Disparition du petit Émile : fin de la mise en situation au Haut-Vernet, après dix heures sous la pluie et sous la neige

Dix-sept personnes ont été mobilisées, jeudi par la justice, pour une tentative de reconstitution de l'après-midi durant laquelle le petit Émile a disparu l'été dernier au Haut-Vernet.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une mise en situation, sorte de reconstitution de l'après-midi durant laquelle le petit Émile a disparu au Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) a eu lieu jeudi 28 mars. (Aurélien Thirard / RADIO FRANCE)

La mise en situation, sorte de reconstitution de l'après-midi durant laquelle le petit Émile a disparu au Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), s'est terminée à 19 heures jeudi 28 mars, a constaté le journaliste de franceinfo sur place. Cette mise en situation aura duré dix heures, dans des conditions météorologiques difficiles, avec notamment de fortes averses dans la matinée suivies par des chutes de neige dans l'après-midi. Les enquêteurs ont cherché à recréer les conditions de cet après-midi du 8 juillet 2023.

Au total 17 personnes ont été convoquées par la justice pour reconstituer le moment où le garçonnet de deux ans et demi a été aperçu pour la dernière fois. L'idée était de replacer ces personnes dans le même espace-temps pour vérifier la cohérence des différents témoins, notamment ceux de la famille du petit Emile. 

Pour s'assurer que ce nouvel acte d'enquête se déroule dans la sérénité, l'accès à ce hameau des Alpes-de-Haute-Provence a été barré depuis mercredi matin et le restera jusqu'à ce vendredi matin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.