Procès Nordahl Lelandais : une audience et des déclarations éprouvantes

Publié
Procès Lelandais, une audience éprouvante
franceinfo
Article rédigé par
N. Carvalho - franceinfo
France Télévisions

Les déclarations de Nordhal Lelandais, qui a semblé renvoyer la responsabilité de la mort Maëlys à son ex-compagne, ont choqué l'audience vendredi 4 février.

Une nouvelle fois, Nordhal Lelandais a choqué l'audience, vendredi 4 février. Il a affirmé que, si son ex-compagne avait répondu au message qu'il lui avait envoyé la nuit des faits, la petite Maëlys serait encore en vie. "Ça aurait tout changé, je serais parti du mariage et la petite serait encore là", a-t-il déclaré, provoquant les pleurs de la concernée et suscitant l'indignation des parents de la victime.

"L'homme des prétextes"

"Cette malheureuse ex-compagne n'y est pour rien, strictement pour rien, dans la disparition de Maëlys. Il y a une seule personne qui soit responsable de la mort de Maëlys, c'est Nordhal Lelandais", a répondu devant les médias Me Fabien Rajon, avocat de la mère, qui l'a accusé d'être "l'homme des prétextes, des fausses excuses, l'homme du mensonge". L'audience a également été éprouvante parce qu'en dépit des dénégations de Nordhal Lelandais, le soupçon de sévices sexuelles subsiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.