Nordahl Lelandais avoue un nouveau meurtre

Nordahl Lelandais a reconnu jeudi être impliqué dans la mort du caporal Arthur Noyer, disparu en avril 2017, sans donner plus de détails aux enquêteurs.

FRANCE 3

Après un an de silence, il a finalement craqué. Nordahl Lelandais a reconnu avoir tué le caporal Arthur Noyer. Des aveux obtenus jeudi lors d'un nouvel interrogatoire, à l'endroit même où les restes du jeune caporal ont été retrouvés, à une vingtaine de kilomètres de Chambéry. Nordahl Lelandais était le suspect numéro un dans cette affaire, depuis que les enquêteurs avaient découvert que lui et Arthur Noyer s'étaient croisés la nuit de la disparition du caporal le 12 avril 2017.

Un dénouement identique à l'affaire Maëlys

Jusqu'à présent, Nordahl Lelandais niait farouchement toute implication dans la mort d'Arthur Noyer. Il reconnaissait simplement l'avoir pris en stop. Excédé par son silence, les parents de la victime ne cachaient par leur colère. "Il va falloir qu'il donne des explications, et que ça tienne la route entre ce qu'il y a dans le dossier et ce qu'il va dire", avait lancé il y a quelques semaines la maman du caporal. Des aveux sur les lieux de découverte des ossements des victimes, le dénouement est le même que dans l'affaire Maëlys, autre meurtre avoué par Nordhal Lelandais le mois dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes arrêtés à Cruet, petite commune de Savoie, où les ossements d\'Arthur Noyer ont été retrouvés en septembre 2017.
Des gendarmes arrêtés à Cruet, petite commune de Savoie, où les ossements d'Arthur Noyer ont été retrouvés en septembre 2017. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)