Justice : Nordahl Lelandais avoue le meurtre du caporal Arthur Noyer

Auditionné jeudi 29 mars puis conduit sur les lieux où les ossements d'Arthur Noyer avaient été découverts en Savoie, Nordahl Lelandais a fini par avouer avoir tué le jeune militaire de 23 ans.

FRANCE 3

Sous haute escorte, Nordahl Lelandais était amené jeudi 29 mars dans le massif des Bauges, sur les lieux mêmes de la découverte des ossements du caporal Noyer. Les juges d'instruction souhaitaient provoquer une réaction de celui qui depuis trois mois niait son implication dans la mort du jeune militaire. C'est là que Nordahl Lelandais a fini par avouer le meurtre.

Une famille en quête de vérité

Jusqu'à présent, il se contentait de reconnaître qu'ils s'étaient croisés à la sortie de cette discothèque, le RDC, à Chambéry (Savoie). Il n'avait plus vraiment le choix, puisque les enquêteurs ont fait parler leurs deux téléphones. Le mois dernier, les parents d'Arthur Noyer ont lancé un appel déchirant à Nordahl Lelandais, l'exhortant à parler. Une famille toujours en quête de vérité, car Nordahl Lelandais n'a toujours pas expliqué comment et pourquoi il a tué leur fils. Les enquêteurs cherchent à vérifier si l'ancien maître-chien de 35 ans n'a pas tendu un piège au jeune caporal.

Ils enquêtent également sur d'autres dossiers de disparitions non élucidées dans la région. Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? Le mois dernier, il a déjà avoué être responsable de la mort de la petite Maëlys, mais là encore, il ne donne aucune explication et se contente de dire que c'était accidentel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)