Nordahl Lelandais avoue le meurtre d'Arthur Noyer

Plus d'un an après la disparition du jeune caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais, principal suspect dans cette affaire, a avoué être impliqué dans la mort du militaire.

FRANCE 2

Nordahl Lelandais est passé aux aveux. Transporté jeudi sur une route de Savoie, là où les ossements d'Arthur Noyer ont été retrouvés en septembre 2017, c'est pendant le trajet que Nordahl Lelandais a reconnu son implication dans la mort du jeune caporal. Jusqu’à maintenant, il avait uniquement reconnu avoir pris en stop la victime à Chambéry le 12 avril 2017.

Des éléments accablants

Depuis plusieurs semaines, les éléments troublants se sont accumulés. La présence de son Audi dans la zone de disparition, repérée par vidéosurveillance, ou encore l'étude des bornes relais entre son portable et celui de la victime ont été primordiales. Après avoir nié, Nordahl Lelandais a craqué. Mais s'il a reconnu son implication dans ce meurtre, il n'a pas livré plus de détails. Exactement comme dans l'affaire de la petite Maëlys, où il refuse également de donner des explications.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes s\'activent à Domessin (Savoie), la commune où vivait Nordahl Lelandais, le 14 février 2018.
Des gendarmes s'activent à Domessin (Savoie), la commune où vivait Nordahl Lelandais, le 14 février 2018. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)