Affaire Noyer : les premiers aveux de Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais a avoué avoir pris en stop Arthur Noyer à bord de son véhicule le soir de sa mort. Il nie toujours le meurtre.

Cette vidéo n'est plus disponible

Pour la première fois, Nordahl Lelandais reconnait avoir croisé la route d'Arthur Noyer. Face au juge d'instruction, il a reconnu avoir pris en stop le jeune homme la nuit de sa disparition au sortir d'une boite de nuit de Chambéry (Savoie). Il ne s'agit pour l'heure que d'aveux à minima, Nordahl Lelandais ne reconnait toujours pas avoir tué le jeune militaire. Mais pour les parents d'Arthur Noyer, ce début de reconnaissance est sans doute un soulagement. En décembre dernier, leur avocat avait lancé un appel à Nordahl Lelandais pour qu'il parle.

Des preuves accablantes

Il faut dire que les charges contre lui sont accablantes. Le soir de la disparition du caporal, les téléphones des deux hommes sont géolocalisés au même endroit et suivent le même trajet pendant une partie de la nuit avant de s'éteindre. Le crâne d'Arthur Noyer a été retrouvé en septembre dernier sur un chemin forestier à 15 kilomètres de Chambéry.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)