Cet article date de plus de trois ans.

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais est "venu au mariage en voulant faire du mal", estime la mère de la fillette

Un an jour pour jour après la disparition de Maëlys, sa famille dénonce le côté "malsain" de Nordahl Lelandais.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les parents de Maëlys, Joachim De Araujo et Jennifer Cleyet-Marrel, lors d'une conférence de presse à Villeurbanne (Rhône-Alpes), le 28 septembre 2017.  (JEFF PACHOUD / AFP)

Un an jour pour jour après la disparition de leur fille, ils sortent du silence. Sur RTL et BFM TV, les parents de Maëlys expliquent ne pas croire à la thèse de l'accident défendue par Nordahl Lelandais. "On ne donne pas des coups au visage d'une enfant par accident (...). Il donne des versions qui sont les siennes, mais qui ne collent pas toujours avec le déroulement des faits", insistent-ils. S'ils se sont décidés à parler, c'est pour dénoncer "la prise d'otage" que leur fait subir Nordahl Lelandais, qui s'est muré dans le silence depuis ses aveux en février dernier. 

"On connaît notre fille, on sait qu'elle ne serait jamais montée dans la voiture d'elle-même. Pour moi, il l'a forcée, il lui a fait peur ou il l'a menacée", estime Jennifer Cleyet-Marrel, la mère de la fillette qui évoque également le côté "malsain" de l'homme de 35 ans. "Il avait préparé cette action. Auparavant, il avait déjà assassiné Arthur Noyer et une semaine avant, il a eu une agression sexuelle sur sa petite cousine de 6 ans. Pour moi, il est venu au mariage en voulant faire du mal."

Et la mère de Maëlys d'ajouter : "C'est impossible qu'elle soit montée dans sa voiture (...) avec un inconnu, en pleine nuit, pour voir des chiens soi-disant. Elle sait qu'on l'aurait engueulée." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nordahl Lelandais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.