Le profil des disparus d'Orvault

Dix jours après la disparition de la famille Troadec près de Nantes (Loire-Atlantique), les investigations se concentrent sur les profils du père et du fils.

France 3

Les analyses des traces de sang retrouvées dans la maison ont livré des éléments aux enquêteurs. Toutes appartiennent aux membres de la famille Troadec. Mais seuls trois profils ADN ont été découverts, ceux de Pascal, le père, Brigitte, la mère et leur fils, Sébastien. En revanche, il n'y a aucune trace de sang de leur fille, Charlotte.

Des relations conflictuelles

Les gendarmes se sont rendus ce lundi 27 février dans le centre de formation en Vendée, où l'adolescente de 18 ans étudie. Le profil de son frère aîné de 21 ans, Sébastien, intrigue également. Il avait été condamné dans le passé à des travaux d'intérêt général pour avoir proféré des menaces de mort. Le jeune homme entretenait également des relations conflictuelles avec son père et ne s'en cachait pas sur les réseaux sociaux. Le parquet a ouvert une information judiciaire contre X pour homicide volontaire, enlèvement et séquestration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un scellé posé sur la boite aux lettres du pavillon de la famille Troadec, le 24 février 2017 à Orvault (Loire-Atlantique).
Un scellé posé sur la boite aux lettres du pavillon de la famille Troadec, le 24 février 2017 à Orvault (Loire-Atlantique). (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)