VIDEO. Le plan Vigipirate renforcé en France

La mesure est une conséquence des successions de drame qui ont touché la France ces derniers jours. 200 à 300 militaires supplémentaires ont été déployés durant les fêtes.

Voir la vidéo

Après les drames de Joué-lès-Tours, Dijon et Nantes ces derniers jours, Manuel Valls a annoncé mardi 24 décembre le renforcement du dispositif de sécurité lors des fêtes de fin d’année. Les effectifs de patrouilles devraient être augmentés de 200 à 300 militaires ces prochaines heures dans les zones sensibles : centre villes, gares, centres commerciaux, etc.

L’Etat veut rassurer la population

Depuis février, il existe deux niveaux d’alerte. Le niveau de vigilance, actuellement en vigueur. Il permet d’assurer au quotidien la sécurité sur l’ensemble du territoire. Le deuxième niveau est celui d’alerte attentat déclenché en cas de risque réel de menace terroriste. Il n’a été utilisé qu’une seule fois après les évènements dramatiques de 2012. "Il faut à la fois protéger le public, les Français, à quelques heures de Noël, c'est la mission des services de sécurité, et il faut aussi protéger les agents publics, cibles désignées par certaines mouvances terroristes", a déclaré Manuel Valls. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La nouvelle formule du dispositif Vigipirate présentée, le 13 février 2014, à Paris.
La nouvelle formule du dispositif Vigipirate présentée, le 13 février 2014, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)