Attaque au couteau à Paris : Abdoul Hakim A., ami de l'assaillant, mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste"

 Il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Des policiers arrêtent un homme à Strasbourg (Bas-Rhin) le 13 mai 2018, dans le cadre de l\'enquête sur l\'attentat au couteau perpétré à Paris la veille.
Des policiers arrêtent un homme à Strasbourg (Bas-Rhin) le 13 mai 2018, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat au couteau perpétré à Paris la veille. (PATRICK HERTZOG / AFP)

Abdoul Hakim A., un ami de l'auteur de l'attaque au couteau perpétrée à Paris samedi 12 mai a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d’atteinte aux personnes", a appris franceinfo de source judiciaire, jeudi 17 mai. Il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Présenté à un juge d'instruction après quatre jours de garde à vue, cet homme a été interpellé dimanche vers 14 heures à Strasbourg. Tout comme l'assaillant, Abdoul Hakim A. est de nationalité française et russe. Lui aussi est né en 1997.

Fiché S mais sans antécédents judiciaires

Abdoul Hakim A. et Khamzat Azimov entretenaient des "liens amicaux profonds", a indiqué jeudi en fin d'après-midi François Molins, le procureur de la République de Paris, lors d'une conférence de presse sur cet attentatUn peu plus d'une heure avant l'attentat, Abdoul Hakim A. avait adressé à sa sœur, via une application de messagerie, un chant jihadiste "souvent repris par l'Etat islamique", a poursuivi François Molins.

Toutefois, l'intéressé "a contesté une quelconque participation et implication dans la préparation et la commission des faits et tout lien récent avec Khamzat Azimov, prétendant ne pas l'avoir vu et contacté depuis plusieurs mois", a révélé le procureur. Depuis le 22 juin 2016, Abdoul Hakim A. est fiché S pour radicalisation, mais sans antécédents judiciaires, et depuis octobre, il est inscrit au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste.