Cet article date de plus d'un an.

Domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses attaqué : les habitants sont indignés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses attaqué : les habitants sont indignés
Article rédigé par France 2 - C.Motte, J.Assouly, J.Duboz, D.Fuet, L.Lavieille
France Télévisions
France 2
Samedi 1er juillet, le domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses a été attaqué par des émeutiers. Deux jours après ce drame, les habitants de la commune sont toujours sous le choc, mais tentent de se mobiliser.

À L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), lundi 3 juillet, des élus et des habitants sont venus apporter leur soutien au maire, Vincent Jeanbrun. Ce rassemblement s’est déroulé dans le calme. Lundi matin, l’émotion est encore vive après l’attaque du domicile de l’édile à la voiture bélier, samedi 1er juillet. Les habitants, encore sonnés, affichent leur solidarité. "On est inquiets pour la suite. On se demande ce qu’ils peuvent faire de pire. On espère que ça cesse", déplore une jeune femme.

Des "appels au calme"

Un courtier en assurance travaille à L’Haÿ-les-Roses depuis trois ans. Il est choqué par le climat de violence, mais il tente de renouer le dialogue avec les jeunes qu’il côtoie. "On est vraiment désolé pour ce qui est arrivé au maire. C’est vraiment un drame. […] C’est l’incompréhension. On multiplie les appels au calme", témoigne-t-il. Certains estiment qu’il faut s’attaquer en profondeur à l’origine de ces violences. Une marche citoyenne aura lieu, lundi après-midi à 15 heures, plusieurs élus ont prévu de s’y rendre, notamment le président du Sénat, Gérard Larcher.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.