Cet article date de plus de cinq ans.

Sondage Elections régionales : le FN reste en tête des intentions de vote à deux jours du premier tour

Selon cette enquête, la participation devrait être plus forte qu'aux dernières élections régionales de 2010.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente du FN, Marine Le Pen, lors d'un meeting à Nîmes (Gard), le 2 décembre 2015. (MAXPPP)

Le Front national devrait être le premier parti de France en nombre de voix au soir du premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre. Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France*, publié vendredi 4 décembre, 29,5% des Français interrogés ont l'intention de voter en faveur des listes du parti de Marine Le Pen, quand 28,5% comptent voter en faveur des listes LR-UDI-MoDem, et 23% comptent voter en faveur des listes PS-PRG. Suivent les listes EELV (7%), Front de Gauche (4%) et Debout la France (3,5%). Les autres listes recueilleraient moins de 1%. 

>> Suivez en direct le dernier jour de campagne avant le premier tour

Toujours selon cette enquête, la participation devrait s'élever à 49% au premier tour, et serait donc en hausse par rapport aux dernières élections régionales de 2010 (46,3%). Mais la participation devrait être nettement plus forte chez les sympathisants FN (58%) et chez les sympathisants de droite (57%) que parmi les sympathisants de gauche (50%).

*Sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France, réalisé par internet du 29 novembre au 2 décembre 2015, auprès de 8053 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française inscrite sur les listes électorales. 600 personnes ont été interrogées pour chacune des 13 régions (800 en Ile-deFrance). Les résultats nationaux tiennent compte du poids démographique de chaque région. Méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sondages de l'élection présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.