← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mons

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont tenues à Mons le 15 mars 2020. Les élections n'ont pas beaucoup mobilisé les électeurs. En effet, la commune enregistre un taux de participation de 49,60 %, un chiffre peu élevé qui pourrait en partie s'expliquer par l'épidémie de coronavirus qui touche tout le pays. À l'échelle départementale (Var), on constate que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 72 %, contre 51,80 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir une certaine quantité de voix : plus de la moitié des votes et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Mons ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 15 membres du conseil municipal de Mons (83) est donc maintenant connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Sébastien Lambert a obtenu 87,21 % des suffrages et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. Jacques Merli a séduit 86,64 % des électeurs de la municipalité. Gaël Beaumont se hisse en troisième place avec un score de 85,79 %. Le résultat élevé de certains candidats, comme Laurent Pelassy (85,22 %), Alain Pelassy (84,09 %), Josiane Lopez (83,52 %), Claudette Mariet (83,23 %), Gilbert Rosso (81,81 %), Corinne Ressegaire (81,53 %), Lucile Ciesielski (80,39 %), Raphaël Gaillard (80,11 %), Mégane Turini (78,69 %), Magalie Foissy (78,12 %), Patrick De Clarens (76,70 %) et David Giordanengo (69,03 %), leur a aussi assuré un siège au conseil.

Dans ce village, les votes blancs représentent 2,39 % et les bulletins invalides 3,99 % des votes.

Après avoir été choisis, les conseillers municipaux sont invités à désigner – dans leurs rangs – le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Mons

Abstention : 50.4% Participation : 49.6%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien LAMBERT, 87.21%



    Sébastien LAMBERT

    87.21 %

    307 votes

  • Jacques MERLI, 86.64%



    Jacques MERLI

    86.64 %

    305 votes

  • Gaël BEAUMONT, 85.79%



    Gaël BEAUMONT

    85.79 %

    302 votes

  • Laurent PELASSY, 85.22%



    Laurent PELASSY

    85.22 %

    300 votes

  • Alain PELASSY, 84.09%



    Alain PELASSY

    84.09 %

    296 votes

  • Josiane LOPEZ, 83.52%



    Josiane LOPEZ

    83.52 %

    294 votes

  • Claudette MARIET, 83.23%



    Claudette MARIET

    83.23 %

    293 votes

  • Gilbert ROSSO, 81.81%



    Gilbert ROSSO

    81.81 %

    288 votes

  • Corinne RESSEGAIRE, 81.53%



    Corinne RESSEGAIRE

    81.53 %

    287 votes

  • Lucile CIESIELSKI, 80.39%



    Lucile CIESIELSKI

    80.39 %

    283 votes

  • Raphaël GAILLARD, 80.11%



    Raphaël GAILLARD

    80.11 %

    282 votes

  • Mégane TURINI, 78.69%



    Mégane TURINI

    78.69 %

    277 votes

  • Magalie FOISSY, 78.12%



    Magalie FOISSY

    78.12 %

    275 votes

  • Patrick DE CLARENS, 76.7%



    Patrick DE CLARENS

    76.7 %

    270 votes

  • David GIORDANENGO, 69.03%



    David GIORDANENGO

    69.03 %

    243 votes

  • Hervé LANGLOIS, 20.45%



    Hervé LANGLOIS

    20.45 %

    72 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 864 habitants
  • 758 inscrits
  • Votants376 inscrits 49.6%
  • Abstentionnistes382 inscrits 50.4%
  • Votes blancs9 inscrits 2.39%

Article à la une des élections

Havre : entre soulagement et agacement pour le retour d’Édouard Philippe

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mons : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable soumis leur candidature.

Municipales 2020 à Mons : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Gaël Beaumont a validé sa candidature. Lucile Ciesielski, Patrick De Clarens, Magalie Foissy, Raphaël Gaillard, David Giordanengo, Sébastien Lambert, Hervé Langlois, Josiane Lopez, Claudette Mariet, Jacques Merli, Alain Pelassy, Laurent Pelassy, Corinne Ressegaire, Gilbert Rosso et Mégane Turini finalisent la liste des candidats officiels.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Mons : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Mons ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, seront à même de participer à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne qui résident ou paient des impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014 se tenaient les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Mons, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 15 membres du conseil municipal. Patrick De Clarens et Jean-Michel Mouchet avaient pour mission d'administrer les Monsois. Ils étaient épaulés par Andre Maestri, Jacques Merli, Gilbert Guigues, Aline Sultana-Ricard mais aussi Pierre Metivier et Gaetan Moulin.
Aux élections, d'assez nombreux résidents ont voté. De fait, 601 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 768 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux résultats obtenus aux précédentes élections municipales de 2008 (69,32 %), il se dégage ainsi une forte hausse du taux de participation.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu le même résultat ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans cet intervalle, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, lors du premier tour des précédentes Présidentielles, les citoyens de Mons ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau national.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 26,99 % des suffrages) ainsi que François Fillon (Les Républicains, 25,5 % des votes), et Emmanuel Macron (En marche !), derrière, avec 18,21 % des voix. Les électeurs de Mons ont tranché : 54,84 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. 593 habitants de Mons se sont déplacés, ce qui revient à 80,79 % de la population.
Parmi les listes en position de faveur aux Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,22 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,3 %).

Mons : les informations clefs

Les élections municipales donnent une idée de la situation socio-économique à Mons. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Qui sont les résidents de Mons ?

Mons est une commune du Var peuplée par 817 personnes. À l'aide de la Communauté de Communes du Pays de Fayence, qui offre une continuité entre les villes voisines, Mons échange aisément avec Seillans, Fayence ou également Bagnols-en-Forêt. De manière générale, les Monsois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 32,62 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Mons sont peu élevés, avec 6 % d'immigrés.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Mons ?

Avec les chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Mons. Si près de 353 Monsois travaillent (43,08 % des habitants), 57,38 % de la population active occupe le statut d'employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Au sein des individus en âge de travailler, 13 % de la population monsoise sont au chômage et une majeure partie sont des femmes.
Les Monsois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 309 € en 2016, contre environ 20 000 € en France durant l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Environ 3 % des Monsois s'avèrent locataires de maison non HLM de 3 pièces et moins de 2 % le sont de maisons non HLM de 4 pièces. Les résidents sont un peu moins de 20 % à être en possession d'une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Mons

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Mons. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Mons, car on recense actuellement 97 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On compte 1 établissement scolaire.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte la possible présence de pollution. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.