← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Petitefontaine

Résumé du premier tour

Les résidents de Petitefontaine se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens de la ville ont été 60 % à aller aux bureaux de vote au premier tour des élections municipales, contre 84,44 % en 2014 (baisse de -24,44 points). Plus généralement, le taux de participation dans le département du Territoire de Belfort a baissé par rapport à la dernière élection (72,69 % contre 51,72 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Petitefontaine ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Petitefontaine (90). Régis Buchin et Maurice Melliand ont obtenu 98,85 % des voix et, par conséquent, sont en tête de ce 1er tour. Raphaël Izern atterrit en troisième position, avec 96,55 % des suffrages. Certains élus, au rang desquels se trouvent Michel Schnoebelen (95,40 %), Emilie Harzic (94,25 %), Vincent Perrin (90,80 %), Luc Affholder (89,65 %), Audrey Ichters (89,65 %), Estelle Tschan Épouse Appenzeller (86,20 %), Colette O'keeffe (85,05 %) et Nathalie Decrind (82,75 %), ont également emporté une proportion élevée des votes.

Dans ce hameau, on a compté 1,11 % de bulletins blancs et 2,22 % de bulletins déclarés comme étant invalides.

Le nouveau maire sera désigné parmi les conseillers municipaux dernièrement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Petitefontaine

Abstention : 40% Participation : 60%

Résultats détaillés du tour 1

  • Régis BUCHIN, 98.85%



    Régis BUCHIN

    98.85 %

    86 votes

  • Maurice MELLIAND, 98.85%



    Maurice MELLIAND

    98.85 %

    86 votes

  • Raphaël IZERN, 96.55%



    Raphaël IZERN

    96.55 %

    84 votes

  • Michel SCHNOEBELEN, 95.4%



    Michel SCHNOEBELEN

    95.4 %

    83 votes

  • Emilie HARZIC, 94.25%



    Emilie HARZIC

    94.25 %

    82 votes

  • Vincent PERRIN, 90.8%



    Vincent PERRIN

    90.8 %

    79 votes

  • Luc AFFHOLDER, 89.65%



    Luc AFFHOLDER

    89.65 %

    78 votes

  • Audrey ICHTERS, 89.65%



    Audrey ICHTERS

    89.65 %

    78 votes

  • Estelle TSCHAN ÉPOUSE APPENZELLER, 86.2%



    Estelle TSCHAN ÉPOUSE APPENZELLER

    86.2 %

    75 votes

  • Colette O'KEEFFE, 85.05%



    Colette O'KEEFFE

    85.05 %

    74 votes

  • Nathalie DECRIND, 82.75%



    Nathalie DECRIND

    82.75 %

    72 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 191 habitants
  • 150 inscrits
  • Votants90 inscrits 60%
  • Abstentionnistes60 inscrits 40%
  • Votes blancs1 inscrits 1.11%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Petitefontaine : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Voici les candidats annoncés à Petitefontaine pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Michel Schnoebelen est le maire actuel et se représente. Luc Affholder, qui avait décroché un siège au conseil municipal après les élections municipales de 2014, se porte également candidat. Régis Buchin, Nathalie Decrind, Emilie Harzic, Audrey Ichters, Raphaël Izern, Maurice Melliand, Colette O'keeffe, Vincent Perrin et Estelle Tschan Épouse Appenzeller seront aussi dans la course lors des futures élections.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Petitefontaine : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Petitefontaine choisiront leur nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un suffrage. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Petitefontaine avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Emmanuel Chaignot et Samuel Mathe étaient les candidats élus par les habitants de la commune. Accompagnés de Francis Raffin, Christian Latz, Sandrine Marline, Michel Schnoebelen mais aussi Luc Affholder et Nathanaëlle Petitgirard, ils avaient comme mission d'administrer la ville.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 114 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 135 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (87,9 % aux précédentes Municipales).

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont déroulées. D'autre part, plusieurs votes ont suivi les dernières élections municipales. Si l'on étudie les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Petitefontaine, il s'avère qu'ils sont identiques à ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que Marine Le Pen (Front national), en tête avec respectivement 31,09 % et 30,25 % des suffrages. Derrière, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) a totalisé 9,24 % des voix. Au second tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui est sorti majoritaire (52,88 %). Alors que la participation des habitants de Petitefontaine au second tour était de 89,78 % en 2012, elle était de 88,11 %, soit 126 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Au nombre des bons résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (33,33 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (18,52 %).

Petitefontaine : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Petitefontaine.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de Petitefontaine ?

Question population, Petitefontaine, un hameau du Territoire de Belfort, compte 190 résidents. Avec ce hameau, les municipalités de Lepuix, Rougemont-le-Château ou Auxelles-Haut sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes des Vosges du Sud. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,31 % ont entre 55 et 64 ans). Peu élevée, la part d'immigration représente 1,58 % des individus vivant à Petitefontaine.

Niveau de vie confortable et Petitefontaine vont-ils de pair ?

Le taux d'emploi des résidents de Petitefontaine est visible dans les chiffres qui suivent. 52,63 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Petitefontaine. Près de 100 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 50 % comme professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Si 6 % de la population active reste en demande d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 24 415 € par an à Petitefontaine en 2016. À titre comparatif, il était de 20 000 € en France en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des habitants de la commune. Question location, les habitants de la commune recherchent plus souvent les appartements non HLM de 2 pièces (moins de 3 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 22 % et sur une maison de 6 pièces à 46 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Petitefontaine ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on compte le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la commune à répondre aux besoins de ses résidents. À Petitefontaine, les infrastructures manquent un peu. Avec 39 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution ambiante dans une ville. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.