Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Vaux-en-Amiénois ont été invités à voter pour les élections municipales. Les citoyens de la commune ont été 88,15 % à aller aux bureaux de vote au premier tour des élections municipales, par rapport à 85,16 % en 2014 (hausse de 2,99 points). La participation dans le département de la Somme a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 79,03 %, contre 64,82 % cette année.

Une partie des sièges a déjà été allouée aux candidats qui ont réalisé les scores les plus élevés au premier tour. Il faut mentionner qu'avec un scrutin plurinominal, instauré automatiquement dans les municipalités de moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les votes qu'ils emportent individuellement qui sont pris en compte. Un candidat qui obtient plus de la moitié des suffrages estimés valides et le quart des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

À Vaux-en-Amiénois, quels candidats sont en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Alain Caussin récolte 60,14 % des voix à l'issue du 1er tour des élections municipales. Les chiffres montrent que 57,29 % des électeurs ont opté pour Sébastien Pannetier. Fort d'un résultat de 56,93 %, on retrouve Daniel Leleu en troisième place du classement des candidats dès le premier tour.

D'autres candidats élus ont également été soutenus par les votants, comme le prouvent les résultats assez élevés de Sébastien Tarratte (55,16 %), Regis Damonneville (54,44 %), Nicole Demarque (54,09 %), Leslie Arnould (53,73 %), Pierrine Petit (52,66 %), Franck Lagny (52,31 %) et François Dendeleux (51,24 %). Que retenir des chiffres obtenus par les autres candidats ? Dans cette ville, ils se révèlent plus bas. Ces candidats incluent Bernard Lejeune (49,82 %), Hervé Prévot (48,04 %), Philippe Boidin (46,26 %), Philippe Gambier (43,77 %), Amandine Leredde (43,41 %), Pascal Godbert (42,70 %), Arnaud Devauchelle (42,34 %), Lucie Poussart (42,34 %), Danièle Choteau (41,28 %), Richard Dassonneville (40,56 %), Éric Devauchelle (39,14 %) et Mathyss Sellecchia (38,79 %). Les derniers élus qui occuperont les sièges encore vacants sont désignés grâce au deuxième tour des élections.

Certains citoyens de ce hameau ont voté blanc, à 0,34 %. En plus, une partie des bulletins a été jugée invalide (2,76 %).

Afin de ralentir la propagation du coronavirus sur le sol français, l'État a décidé, entre autres dispositions, le report du second tour des municipales, qui devait se dérouler à Vaux-en-Amiénois le 22 mars 2020.

Résultats Vaux-en-Amiénois

Abstention : 11.85% Participation : 88.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Alain CAUSSIN, , 60.14%, 169 votes

    Élu·e



    Alain CAUSSIN

    60.14 %

    169 votes

  • 2, Sébastien PANNETIER, , 57.29%, 161 votes

    Élu·e



    Sébastien PANNETIER

    57.29 %

    161 votes

  • 3, Daniel LELEU, , 56.93%, 160 votes

    Élu·e



    Daniel LELEU

    56.93 %

    160 votes

  • 4, Sébastien TARRATTE, , 55.16%, 155 votes

    Élu·e



    Sébastien TARRATTE

    55.16 %

    155 votes

  • 5, Regis DAMONNEVILLE, , 54.44%, 153 votes

    Élu·e



    Regis DAMONNEVILLE

    54.44 %

    153 votes

  • 6, Nicole DEMARQUE, , 54.09%, 152 votes

    Élu·e



    Nicole DEMARQUE

    54.09 %

    152 votes

  • 7, Leslie ARNOULD, , 53.73%, 151 votes

    Élu·e



    Leslie ARNOULD

    53.73 %

    151 votes

  • 8, Pierrine PETIT, , 52.66%, 148 votes

    Élu·e



    Pierrine PETIT

    52.66 %

    148 votes

  • 9, Franck LAGNY, , 52.31%, 147 votes

    Élu·e



    Franck LAGNY

    52.31 %

    147 votes

  • 10, François DENDELEUX, , 51.24%, 144 votes

    Élu·e



    François DENDELEUX

    51.24 %

    144 votes

  • 11, Bernard LEJEUNE, , 49.82%, 140 votes



    Bernard LEJEUNE

    49.82 %

    140 votes

  • 12, Hervé PRÉVOT, , 48.04%, 135 votes



    Hervé PRÉVOT

    48.04 %

    135 votes

  • 13, Philippe BOIDIN, , 46.26%, 130 votes



    Philippe BOIDIN

    46.26 %

    130 votes

  • 14, Philippe GAMBIER, , 43.77%, 123 votes



    Philippe GAMBIER

    43.77 %

    123 votes

  • 15, Amandine LEREDDE, , 43.41%, 122 votes



    Amandine LEREDDE

    43.41 %

    122 votes

  • 16, Pascal GODBERT, , 42.7%, 120 votes



    Pascal GODBERT

    42.7 %

    120 votes

  • 17, Arnaud DEVAUCHELLE, , 42.34%, 119 votes



    Arnaud DEVAUCHELLE

    42.34 %

    119 votes

  • 18, Lucie POUSSART, , 42.34%, 119 votes



    Lucie POUSSART

    42.34 %

    119 votes

  • 19, Danièle CHOTEAU, , 41.28%, 116 votes



    Danièle CHOTEAU

    41.28 %

    116 votes

  • 20, Richard DASSONNEVILLE, , 40.56%, 114 votes



    Richard DASSONNEVILLE

    40.56 %

    114 votes

  • 21, Éric DEVAUCHELLE, , 39.14%, 110 votes



    Éric DEVAUCHELLE

    39.14 %

    110 votes

  • 22, Mathyss SELLECCHIA, , 38.79%, 109 votes



    Mathyss SELLECCHIA

    38.79 %

    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 424 habitants
  • 329 inscrits
  • Votants290 inscrits 88.15%
  • Abstentionnistes39 inscrits 11.85%
  • Votes blancs1 inscrits 0.34%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Vaux-en-Amiénois : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Vaux-En-Amiénois pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Conserver la mairie de Vaux-En-Amiénois est le nouvel objectif de Daniel Leleu. Leslie Arnould est également en lice. Les candidatures de Philippe Boidin, Alain Caussin, Danièle Choteau, Regis Damonneville, Richard Dassonneville, Nicole Demarque, François Dendeleux, Arnaud Devauchelle, Éric Devauchelle, Philippe Gambier, Pascal Godbert, Franck Lagny, Bernard Lejeune, Amandine Leredde, Sébastien Pannetier, Pierrine Petit, Lucie Poussart, Hervé Prévot, Mathyss Sellecchia et Sébastien Tarratte viennent se rajouter à celles précédemment évoquées.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Vaux-en-Amiénois ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Vaux-en-Amiénois sera connu. Seuls les individus français ou ressortissants de l'UE seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

Quels étaient les résultats des Municipales 2014 ?

Si vous vivez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez affaire à un scrutin spécifique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs membres à la fois et pouvez également désigner des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Vaux-en-Amiénois ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue de l'élection qui s'est déroulée le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Ce sont Michel Poussart et Hervé Prévot que les Valois avaient élus pour les administrer, aux côtés d'Alain Caussin, François Dendeleux, Daniel Leleu, Franck Brandicourt mais aussi Philippe Boidin et Philippe Gambier.
De nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : 303 sur les 364 inscrits ont déposé un bulletin de vote.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes similaires ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Retour en 2017 à Vaux-en-Amiénois : les résidents ont voté au premier tour des élections présidentielles et les scores ont été différents de ce qui a pu être observé dans le reste du territoire.
Avec 34,84 % et 27,53 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part se sont distingués au premier tour, creusant l'écart avec François Fillon (Les Républicains) derrière avec 14,98 % des voix. Emmanuel Macron a au final été choisi par les habitants de Vaux-en-Amiénois, fort de 54,1 % des votes. Ils ont été 295 Valois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 87,54 %, contre 91,12 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les élections européennes 2019 ont été salutaires pour La République en Marche avec Renaissance (32,29 % des suffrages) tout comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (29,69 %).

Vaux-en-Amiénois : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Vaux-en-Amiénois ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour étudier la question.

Vaux-en-Amiénois : comment est sa population ?

Vaux-en-Amiénois, avec ses 406 habitants, est une commune de la Somme. Vaux-en-Amiénois bénéficie de la Communauté d'Agglomération Amiens Métropole qui lui garantit le lien avec les villes avoisinantes, comme Blangy-Tronville, Hébécourt ou également Sains-en-Amiénois. Si 20,83 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Valois a entre 25 et 54 ans. La ville de Vaux-en-Amiénois se révèle peu multiculturelle. 0,97 % de ses habitants sont immigrés.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Vaux-en-Amiénois ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. Les professions intermédiaires et ouvriers représentent 62,83 % des travailleurs valois. Les 189 résidents actifs forment 46,73 % de la population de la ville. Moins de 5 % de la population valoise déclarent toucher le chômage. Parmi ces personnes, une majeure partie sont des femmes.
Les Valois gagnent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 23 225 € par an en 2016 contre 20 000 € en France sur l'année 2014.
Pour enrichir cet examen du niveau de vie valois, il est utile de considérer les données du marché immobilier. Les Valois s'avèrent environ 2 % à être locataires d'appartements non HLM de 2 pièces et plus de 2 % de maisons non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont prêts à investir dans une maison de 5 pièces à presque 28 % et dans une maison de 6 pièces à un peu moins de 30 %.

Peut-on associer qualité de vie et Vaux-en-Amiénois ?

Les infrastructures à destination des Valois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Vaux-en-Amiénois, car on répertorie aujourd'hui 80 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Afin de connaître le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Quelle est la qualité de l'eau à Vaux-en-Amiénois ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.