← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Crissé

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Crissé ont voté pour les municipales. Du fait d'un taux de participation de 49,06 %, on remarque que les habitants se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver ses racines dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Le taux de participation au niveau de la Sarthe a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (70,94 % contre 51,54 % cette année).

Quand un candidat emporte au moins 25 % des suffrages des inscrits et plus de la moitié des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Crissé : quels sont les résultats du premier tour ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Crissé (72) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Olivier Gaignard s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 96,23 % des voix. Christophe Thureau obtient le soutien de 95,16 % des votants. Michel Gauvin atterrit en troisième place, fort de 93,01 % des suffrages. Christelle Jupin (92,47 %), Carine Letissier (92,47 %), Sylvie Boullier (91,93 %), Hervé Damoiseau (91,39 %), Stéphanie Jolivet (90,86 %), Cedric Lenoir (88,70 %), Claudine Blanche (86,02 %), Christophe Brisebourg (86,02 %), Guillaume Corbin (84,94 %), Joel Lego (81,72 %), Régis Thebault (81,72 %) et Romuald Rioul (69,89 %) ont été élus par les résidents, comme en atteste leur score élevé.

Soulignons que, dans ce village, il y a eu 1,44 % de votes blancs et 9,57 % de votes nuls.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Crissé

Abstention : 50.94% Participation : 49.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier GAIGNARD, 96.23%



    Olivier GAIGNARD

    96.23 %

    179 votes

  • Christophe THUREAU, 95.16%



    Christophe THUREAU

    95.16 %

    177 votes

  • Michel GAUVIN, 93.01%



    Michel GAUVIN

    93.01 %

    173 votes

  • Christelle JUPIN, 92.47%



    Christelle JUPIN

    92.47 %

    172 votes

  • Carine LETISSIER, 92.47%



    Carine LETISSIER

    92.47 %

    172 votes

  • Sylvie BOULLIER, 91.93%



    Sylvie BOULLIER

    91.93 %

    171 votes

  • Hervé DAMOISEAU, 91.39%



    Hervé DAMOISEAU

    91.39 %

    170 votes

  • Stéphanie JOLIVET, 90.86%



    Stéphanie JOLIVET

    90.86 %

    169 votes

  • Cedric LENOIR, 88.7%



    Cedric LENOIR

    88.7 %

    165 votes

  • Claudine BLANCHE, 86.02%



    Claudine BLANCHE

    86.02 %

    160 votes

  • Christophe BRISEBOURG, 86.02%



    Christophe BRISEBOURG

    86.02 %

    160 votes

  • Guillaume CORBIN, 84.94%



    Guillaume CORBIN

    84.94 %

    158 votes

  • Joel LEGO, 81.72%



    Joel LEGO

    81.72 %

    152 votes

  • Régis THEBAULT, 81.72%



    Régis THEBAULT

    81.72 %

    152 votes

  • Romuald RIOUL, 69.89%



    Romuald RIOUL

    69.89 %

    130 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 552 habitants
  • 426 inscrits
  • Votants209 inscrits 49.06%
  • Abstentionnistes217 inscrits 50.94%
  • Votes blancs3 inscrits 1.44%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Crissé : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui allons-nous voir à Crissé, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Claudine Blanche a officialisé sa candidature. Sylvie Boullier, Christophe Brisebourg, Guillaume Corbin, Hervé Damoiseau, Olivier Gaignard, Michel Gauvin, Stéphanie Jolivet, Christelle Jupin, Joel Lego, Cedric Lenoir, Carine Letissier, Romuald Rioul, Régis Thebault et Christophe Thureau finalisent la liste des candidats retenus.

À noter : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Crissé : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Crissé voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Pour rappel, divers critères doivent être remplis pour participer à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Retour sur les élections municipales 2014

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
À Crissé, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. C'étaient Isabelle Baligand et Jean-Marie Melot qui avaient été choisis par les Criséens pour les diriger. Christophe Thureau, Stéphanie Jolivet, Romuald Rioul, Michel Gauvin mais aussi Martine Provost et Régis Thébault les ont épaulés.
Point sur le taux de participation : assez peu de citoyens sont allés voter. De fait, seuls 283 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 427 noms. Ainsi, on constate une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui atteignait 69,42 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

Plusieurs votes ont été organisés depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Si l'on examine les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Crissé, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
15,14 % : c'est le score du premier tour de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), après François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 34,29 % et 26,57 % des voix. Les résultats du second tour ont plébiscité Marine Le Pen : 55,86 % au vote du côté des résidents de Crissé. 75,17 % (soit 330 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Crissé au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 83,45 % à se déplacer en 2012.
On relèvera lors des élections européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 36,71 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 13,04 % des votes.

Quelques informations sur Crissé

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Crissé.

Que pourrait-on apprendre sur la population de la commune de Crissé ?

Crissé est une ville de la Sarthe peuplée par 587 personnes. Avec cette ville, Ruillé-en-Champagne, Le Grez ou bien Saint-Symphorien comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes de la Champagne Conlinoise et du Pays de Sillé. On rencontre dans la ville de Crissé une population peu âgée. Si les résidents répertorient 17,63 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Crissé est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,52 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Crissé

Les données suivantes fournissent une idée de la situation concernant le chômage dans la ville de Crissé. 48,30 % des Criséens exercent un emploi (292 individus). Parmi ces derniers, 73,01 % sont des ouvriers et employés. Une majeure partie des chômeurs issus de la population criséenne en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs constituent 13 % de la population.
En France, le revenu moyen des ménages était d'environ 20 000 € en 2014. Les Criséens ont pour leur part déclaré un revenu médian de 18 894 € en 2016. Le niveau de vie à Crissé est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Les Criséens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous informeront sur le propos. Avec 6 % de la demande pour les maisons non HLM de 5 pièces et 6 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Crissé. Dans quoi investissent les Criséens pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent 16 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins du quart une maison de 6 pièces.

Comment savoir si Crissé propose une bonne qualité de vie ?

Crissé est une commune dans laquelle les infrastructures sont assez nombreuses. Avec un total global de 146 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Crissé si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On recense ainsi pour les jeunes habitants 1 établissement scolaire. Affluence dans la gare de Crissé : plus de 2 000 usagers chaque année au sein de la gare de Crissé.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.