← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Chapelle-au-Mans

Résumé du premier tour

Les électeurs de La Chapelle-au-Mans se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, la participation au 1er tour des municipales était de 81,91 %. Elle était cette année de 61,50 %, ce qui équivaut à une baisse (-20,41 points) du taux de participation. On remarque que la participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé, par rapport à la dernière élection (72,45 % contre 56,50 % cette année).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : au moins 50 % des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à La Chapelle-au-Mans : quels sont les scores du premier tour ?

À La Chapelle-au-Mans (71), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont Jérôme Deschamps et Jérémy Raux, forts de 94,91 % des voix, qui arrivent en première position à l'issue du premier tour des élections municipales. En troisième place, c'est Daniel Delorme qui a emporté 93,22 %. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre élevé : Karine Dauvillaire (92,37 %), Véronique Rameau (92,37 %), Christiane Gien (89,83 %), Benjamin Sotty (89,83 %), Daniel Boise (88,13 %), Régis Foret (84,74 %), Armelle Devillard (77,96 %) et Régis Raymond (74,57 %).

Certains résidents de ce petit village ont préféré voter blanc (3,25 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (0,81 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - La Chapelle-au-Mans

Abstention : 38.5% Participation : 61.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jérôme DESCHAMPS, 94.91%



    Jérôme DESCHAMPS

    94.91 %

    112 votes

  • Jérémy RAUX, 94.91%



    Jérémy RAUX

    94.91 %

    112 votes

  • Daniel DELORME, 93.22%



    Daniel DELORME

    93.22 %

    110 votes

  • Karine DAUVILLAIRE, 92.37%



    Karine DAUVILLAIRE

    92.37 %

    109 votes

  • Véronique RAMEAU, 92.37%



    Véronique RAMEAU

    92.37 %

    109 votes

  • Christiane GIEN, 89.83%



    Christiane GIEN

    89.83 %

    106 votes

  • Benjamin SOTTY, 89.83%



    Benjamin SOTTY

    89.83 %

    106 votes

  • Daniel BOISE, 88.13%



    Daniel BOISE

    88.13 %

    104 votes

  • Régis FORET, 84.74%



    Régis FORET

    84.74 %

    100 votes

  • Armelle DEVILLARD, 77.96%



    Armelle DEVILLARD

    77.96 %

    92 votes

  • Régis RAYMOND, 74.57%



    Régis RAYMOND

    74.57 %

    88 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 248 habitants
  • 200 inscrits
  • Votants123 inscrits 61.5%
  • Abstentionnistes77 inscrits 38.5%
  • Votes blancs4 inscrits 3.25%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Chapelle-au-Mans : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à La Chapelle-Au-Mans pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Armelle Devillard ne veut pas lâcher sa ville de La Chapelle-Au-Mans et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Daniel Boise est également candidat. Karine Dauvillaire, Daniel Delorme, Jérôme Deschamps, Régis Foret, Christiane Gien, Véronique Rameau, Jérémy Raux, Régis Raymond et Benjamin Sotty seront également candidats aux prochaines élections.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour dans l'éventualité où ils obtiennent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Chapelle-au-Mans ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de La Chapelle-au-Mans sera élu, dans le cadre des élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal de La Chapelle-au-Mans ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Capellimansois avaient fait confiance à Ghislaine Cognard et Daniel Delorme pour administrer leur ville. Ces derniers étaient assistés par Régis Foret, Didier Sotty, Karine Dauvillaire, Jérémy Raux mais aussi Jérôme Deschamps et Laëtitia Gozard.
On décompte de nombreux électeurs à ce scrutin : 163 voix ont été recensées pour une liste de 199 personnes au total. Ce taux de participation induit une forte baisse si nous le comparons à celui des dernières Municipales de 2008 (88,74 %).

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont tenus depuis les précédentes élections municipales. À La Chapelle-au-Mans, les habitants de la commune ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont emporté 26,14 % et 23,53 % des voix. À La Chapelle-au-Mans, 56,59 % des votants ont choisi Emmanuel Macron au second tour. Tandis que la participation des résidents de La Chapelle-au-Mans au second tour était de 85,98 % en 2012, elle était de 75,49 %, soit 154 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des Européennes 2019 est de 25,74 %, alors que l'Union de la Droite et du Centre obtient 17,82 % des suffrages.

La Chapelle-au-Mans : les informations clefs

Les municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions courantes de la municipalité. Donc, les résultats de ce scrutin seront un indicateur très sûr des principales préoccupations des habitants de La Chapelle-au-Mans, priorités que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques qui suivent.

Portrait : la population de La Chapelle-au-Mans

227 personnes vivent dans ce petit village de Saône-et-Loire. Il faut noter que Clessy, Vendenesse-sur-Arroux ou bien Dompierre-sous-Sanvignes sont rattachées à La Chapelle-au-Mans, notamment par le biais de la Communauté de Communes Entre Arroux, Loire et Somme. De manière générale, les Capellimansois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 22,73 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Selon les données, La Chapelle-au-Mans s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 3,07 % de personnes immigrées parmi sa population.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les résidents de La Chapelle-au-Mans ?

Retrouvez la situation du marché du travail à La Chapelle-au-Mans grâce aux chiffres qui suivent. Dans la commune, on répertorie essentiellement des agriculteurs exploitants et ouvriers (61,90 % des actifs). La ville est habitée par 43,42 % de travailleurs (96 Capellimansois). Ce sont plus les femmes qui peinent à trouver un emploi dans l'agglomération capellimansoise. 13 % de la population sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En 2016, les Capellimansois avaient en moyenne perçu 17 906 €, un revenu médian plus faible que les données du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des habitants de La Chapelle-au-Mans. Les Capellimansois sont, pour moins de 5 %, locataires de maisons non HLM de 5 pièces ainsi que pour moins de 3 % locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à un peu moins du quart et sur une maison de 4 pièces à un peu plus de 30 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à La Chapelle-au-Mans ?

Les infrastructures manquent un peu à La Chapelle-au-Mans pour répondre aux attentes de ses résidents. On recense 34 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de La Chapelle-au-Mans.
Pour connaître le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Quelle est la qualité de l'eau à La Chapelle-au-Mans ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 50 % conforme.