Résumé de l'élection

Les élections municipales ont rassemblé les citoyens de Cressy-sur-Somme le 15 mars 2020. Au soir de l'élection au 1er tour des élections municipales, 74,07 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 80,75 % (baisse de -6,68 points). On note que le taux de participation du département (Saône-et-Loire) a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Tout candidat qui a convaincu au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Cressy-sur-Somme ?

À Cressy-sur-Somme (71), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont plébiscité Bertrand Sotty lors du 1er tour des élections municipales : il est en première position avec 94,01 % des votes. Jean-Paul Bouiller et Didier Gouneau emportent l'adhésion de 92,30 % des votants. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, obtenant donc l'appui des électeurs : Sylvain Chandioux (89,74 %), Jean-Pierre Raulo (89,74 %), Sandrine Dumagny (88,88 %), Greet Melis (88,88 %), Noémie Morin (87,17 %), Thierry Lacombre (79,48 %), Guy Degouzel (77,77 %) et Christine Perrin (76,92 %).

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats Cressy-sur-Somme

Abstention : 25.93% Participation : 74.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Bertrand SOTTY, , 94.01%, 110 votes

    Élu·e



    Bertrand SOTTY

    94.01 %

    110 votes

  • 2, Jean-Paul BOUILLER, , 92.3%, 108 votes

    Élu·e



    Jean-Paul BOUILLER

    92.3 %

    108 votes

  • 3, Didier GOUNEAU, , 92.3%, 108 votes

    Élu·e



    Didier GOUNEAU

    92.3 %

    108 votes

  • 4, Sylvain CHANDIOUX, , 89.74%, 105 votes

    Élu·e



    Sylvain CHANDIOUX

    89.74 %

    105 votes

  • 5, Jean-Pierre RAULO, , 89.74%, 105 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre RAULO

    89.74 %

    105 votes

  • 6, Sandrine DUMAGNY, , 88.88%, 104 votes

    Élu·e



    Sandrine DUMAGNY

    88.88 %

    104 votes

  • 7, Greet MELIS, , 88.88%, 104 votes

    Élu·e



    Greet MELIS

    88.88 %

    104 votes

  • 8, Noémie MORIN, , 87.17%, 102 votes

    Élu·e



    Noémie MORIN

    87.17 %

    102 votes

  • 9, Thierry LACOMBRE, , 79.48%, 93 votes

    Élu·e



    Thierry LACOMBRE

    79.48 %

    93 votes

  • 10, Guy DEGOUZEL, , 77.77%, 91 votes

    Élu·e



    Guy DEGOUZEL

    77.77 %

    91 votes

  • 11, Christine PERRIN, , 76.92%, 90 votes

    Élu·e



    Christine PERRIN

    76.92 %

    90 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 221 habitants
  • 162 inscrits
  • Votants120 inscrits 74.07%
  • Abstentionnistes42 inscrits 25.93%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cressy-sur-Somme : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Cressy-Sur-Somme : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Cressy-Sur-Somme, Jean-Pierre Raulo, est candidat à sa réélection. Jean-Paul Bouiller se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Sylvain Chandioux, Guy Degouzel, Sandrine Dumagny, Didier Gouneau, Thierry Lacombre, Greet Melis, Noémie Morin, Christine Perrin et Bertrand Sotty seront également candidats aux prochaines élections.
Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir reçu les votes de plus d'un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être atteinte de manière à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Cressy-sur-Somme : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Cressy-sur-Somme sera choisi, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Les élections municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Cressy-sur-Somme, les habitants ont voté le 23 mars 2014 pour désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Ce sont Sandrine Viard et Bertrand Sotty que les Cressyçois avaient élus pour les diriger, aux côtés de Christine Perrin, Jean-Pierre Raulo, Guy Degouzel, Sandrine Dumagny mais aussi Greet Melis et Thierry Lacombre.
Retour sur le taux de participation : 130 citoyens ont exprimé leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 161 inscrits sur les listes électorales. Concernant les Municipales de 2008, la participation atteignait alors 81,14 %. On observe donc une baisse.

Cette tendance remonte-t-elle aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les électeurs de Cressy-sur-Somme ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau national.
Les élections du premier tour ont départagé François Fillon (Les Républicains), qui a obtenu 25,78 % des voix, Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !), avec un résultat de 21,88 %. Le choix s'est fait au second tour : les résidents de Cressy-sur-Somme ont élu Emmanuel Macron à 65,74 %. Tandis que le taux de participation des habitants de Cressy-sur-Somme au second tour était de 88,89 % en 2012, il était de 87,66 %, soit 135 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Lors des Européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,35 % des voix) se place après La République en Marche avec Renaissance (27,96 %).

Quelques informations sur Cressy-sur-Somme

Élections municipales : les citoyens de Cressy-sur-Somme devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

De quels milieux viennent les résidents de Cressy-sur-Somme ?

Niveau population, Cressy-sur-Somme, un hameau de Saône-et-Loire, compte 186 résidents. La Communauté de Communes Entre Arroux, Loire et Somme réunit Cressy-sur-Somme avec plusieurs communes avoisinantes, comme Bourbon-Lancy, Marly-sur-Arroux ou Neuvy-Grandchamp. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 32,14 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Cressy-sur-Somme est une ville assez concernée par l'immigration avec 7,07 % d'immigrés au sein de sa population.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Cressy-sur-Somme ?

Les chiffres suivants fournissent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage à Cressy-sur-Somme. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 55,56 % des Cressyçois actifs sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. Dans l'ensemble, 47,28 % de la population travaillent, soit près de 88 individus. Le taux d'activité des femmes dans l'agglomération cressyçoise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 13 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les ménages cressyçois disposaient d'un revenu médian de 18 822 € par an durant l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France cette même année.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Environ 4 % des locataires cressyçois résident dans des maisons non HLM de 4 pièces, quand environ 3 % sont locataires de maisons non HLM de 3 pièces. Ils s'avèrent plus de 21 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et un peu moins du quart à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Cressy-sur-Somme ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on compte le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les besoins de ses résidents. À Cressy-sur-Somme, les infrastructures manquent un peu. Avec ses 20 enfants âgés de 0 à 15 ans à Cressy-sur-Somme, il est évident que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.