Résultats des élections : Rochefort-Montagne

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Rochefort-Montagne (63210) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 894 habitants de Rochefort-Montagne auront l'occasion, lors des élections régionales et départementales (en juin), de désigner de nouveaux conseillers. Le gouvernement a annoncé le report des élections (qui devaient se tenir en mars) dans toutes les villes de France, du fait de la pandémie de coronavirus.

Élections régionales 2015 : retour sur les résultats à Rochefort-Montagne

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales se déroulaient dans le pays. Au niveau régional, Jean-Jack QUEYRANNE (LUG) est sorti deuxième, précédé par Laurent WAUQUIEZ qui porte LUD, totalisant 40,62 % des voix. Il était pourtant arrivé en tête à Rochefort-Montagne avec 46,83 % des votes. En 2015, en Auvergne-Rhône-Alpes, l'Union de la Droite avait donc gagné les élections avec 40,62 % des suffrages. L'Union de la Gauche avait emporté 36,84 % des votes en sa faveur. Les partis en place essaieront de conserver (ou renforcer) leur avantage.

Pour mémoire, ce scrutin permet de désigner les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

L'une des listes se voit attribuer 50 % des sièges disponibles, pour avoir remporté la majorité absolue au premier tour ou être arrivée en tête au second. Celles obtenant plus de 5 % des voix se répartissent proportionnellement les places restantes.

Aux élections départementales de 2015 à Rochefort-Montagne, quelles tendances se dessinaient ?

Le binôme constitué de Mme BONY Martine et M. BOYER Jean-Marc (LUD) a emporté en 2015 la confiance des résidents de Rochefort-Montagne, qui ont été une majorité à le choisir. C'est pour le même binôme (Union de la Droite), que les habitants ont voté dans le canton d'Orcines.

Au niveau du Puy-de-Dôme, l'Union de la Gauche s'est vue allouer 34 sièges au conseil départemental. Les votes se sont aussi tournés vers l'Union de la Droite, lui donnant la possibilité de comptabiliser 16 sièges. Ces élections permettront éventuellement à ces partis de s'imposer à nouveau. Lors de cette élection, rappelons-le, on élira les 62 conseillers départementaux du Puy-de-Dôme, département divisé en 31 cantons.

Article à la une des élections

C'est dans ma tête. Des élections contaminées par le Covid ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections