← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montmorin

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Montmorin se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. On note un faible taux de participation dans la commune, à savoir 46,97 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est néanmoins possible d'effectuer un lien avec la récente pandémie de coronavirus. Dans le département du Puy-de-Dôme, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 77,10 % contre 62,25 % cette année.

Pour cette élection, dans le cas où un candidat obtient plus de la moitié des votes et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Montmorin : qui est en tête suite au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Montmorin (63) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. C'est François Pelletier, fort de 96,68 % des suffrages, qui arrive en tête au premier tour des municipales. Concernant David Courteuge, 96,26 % des suffrages lui reviennent. Marc Podevin a réuni 95,43 % des voix à l'issue du premier tour. Jacques-Emile Napoly (95,02 %), Sandrine Redersdorff (95,02 %), Agathe Paysac (93,77 %), Carine Barraud (93,36 %), Lucien Masson (93,36 %), Josiane Plos (92,94 %), Céline Clouvel (92,53 %), Diane Deboaisne (92,53 %), Eric Pireyre (92,53 %), Aurélie Dailloux (90,45 %), Florence Peyron (89,62 %) et Gérard Guillaume (85,89 %), qui ont réalisé un score élevé à la suite de ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal.

Soulignons que, au sein de ce village, il y a eu 1,17 % de bulletins blancs et 4,69 % de votes nuls.

Après l'élection des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Montmorin

Abstention : 53.03% Participation : 46.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • François PELLETIER, 96.68%



    François PELLETIER

    96.68 %

    233 votes

  • David COURTEUGE, 96.26%



    David COURTEUGE

    96.26 %

    232 votes

  • Marc PODEVIN, 95.43%



    Marc PODEVIN

    95.43 %

    230 votes

  • Jacques-Emile NAPOLY, 95.02%



    Jacques-Emile NAPOLY

    95.02 %

    229 votes

  • Sandrine REDERSDORFF, 95.02%



    Sandrine REDERSDORFF

    95.02 %

    229 votes

  • Agathe PAYSAC, 93.77%



    Agathe PAYSAC

    93.77 %

    226 votes

  • Carine BARRAUD, 93.36%



    Carine BARRAUD

    93.36 %

    225 votes

  • Lucien MASSON, 93.36%



    Lucien MASSON

    93.36 %

    225 votes

  • Josiane PLOS, 92.94%



    Josiane PLOS

    92.94 %

    224 votes

  • Céline CLOUVEL, 92.53%



    Céline CLOUVEL

    92.53 %

    223 votes

  • Diane DEBOAISNE, 92.53%



    Diane DEBOAISNE

    92.53 %

    223 votes

  • Eric PIREYRE, 92.53%



    Eric PIREYRE

    92.53 %

    223 votes

  • Aurélie DAILLOUX, 90.45%



    Aurélie DAILLOUX

    90.45 %

    218 votes

  • Florence PEYRON, 89.62%



    Florence PEYRON

    89.62 %

    216 votes

  • Gérard GUILLAUME, 85.89%



    Gérard GUILLAUME

    85.89 %

    207 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 650 habitants
  • 545 inscrits
  • Votants256 inscrits 46.97%
  • Abstentionnistes289 inscrits 53.03%
  • Votes blancs3 inscrits 1.17%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montmorin : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à renouveler leur conseil municipal lors des élections. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Montmorin

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Montmorin, Gérard Guillaume, est candidat à sa réélection. De plus, Carine Barraud est candidate. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Céline Clouvel, David Courteuge, Aurélie Dailloux, Diane Deboaisne, Lucien Masson, Jacques-Emile Napoly, Agathe Paysac, François Pelletier, Florence Peyron, Eric Pireyre, Josiane Plos, Marc Podevin et Sandrine Redersdorff.

Il est important de rappeler que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montmorin ?

Qui sera au prochain conseil municipal de Montmorin ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Quels critères faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Retour sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Montmorin avaient été élus. Pour les diriger, les Montmorinois s'étaient fiés à Michelle Rousset et François Pelletier. François Fustier, Florence Peyron, Isabelle Dussot, Marc Podevin mais aussi Eric Pireyre et Laurent Sobczak étaient chargés de les accompagner.
Sur 561 inscrits, de nombreux électeurs sont allés aux urnes. En effet, 457 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué une participation de 88,26 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En 2017, lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les habitants de Montmorin ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau national.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 32,2 % et 24,15 % des votes. Marine Le Pen (Front national) se situait derrière, avec 18,01 % des suffrages. Emmanuel Macron a été désigné au second tour par les habitants de Montmorin qui ont voté à 71,43 % pour lui. À Montmorin, 78,84 % des résidents s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (447 votants), contre 87,62 % en 2012.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des élections européennes 2019 est de 20,26 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtient 18,65 % des voix.

Montmorin : les données clefs

Le conseil municipal de Montmorin, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait des résidents de Montmorin

C'est un village du Puy-de-Dôme où habitent 722 individus. Bouzel, Mauzun ou également Pérignat-sur-Allier, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Billom Communauté aux côtés de Montmorin. Les Montmorinois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,68 % ont entre 55 et 64 ans). À Montmorin, les habitants sont composés à 1,80 % de personnes issues de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Montmorin ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Montmorin ? La réponse avec les statistiques qui suivent. Les habitants de la commune sont en majeure partie des employés et ouvriers. On estime qu'ils représentent 55,71 % des 354 Montmorinois actifs (les actifs constituent quant à eux 49,03 % de la population). Les femmes montmorinoises sont globalement plus affectées par le chômage. Sur 6 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Montmorin révèle des chiffres similaires à la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les Montmorinois ont touché en moyenne 21 828 € par an en 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi en fonction du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 2 %). Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celui d'une maison de 5 pièces sont respectivement de 25 % et un peu moins de 30 %.

Comment déterminer si Montmorin propose une bonne qualité de vie ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Montmorinois. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 162 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.