← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Quéant

Résumé du premier tour

Les habitants de Quéant étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens ont été 55,11 % à s'exprimer au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 70,02 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,91 points). Le nombre d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Pas-de-Calais) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Quéant : quels sont les scores ?

Les résidents de Quéant (62) apprennent donc désormais qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 15 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Morgan Ferlier et Carole Pesin se sont distingués au premier tour de ces municipales, avec 96,25 % des voix. Selon les chiffres, forte de 95,50 % des suffrages, Nathalie Grumiaux est en troisième position. Le chiffre élevé atteint par Jérôme Dartus (94,75 %), Ludivine Rozniecki (94,38 %), Olivier Benoit (93,25 %), Audrey Patryas (92,50 %), Jean-Marc Jamroz (91,76 %), Laurent Pouteau (91,38 %), Cédric Devaux (91,01 %), Ludovic Walczak (90,63 %), Véronique Goubet (88,76 %), Didier Miramont (88,76 %), Didier Goubet (88,01 %) et Daniel Laigle (87,26 %) atteste leur popularité.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner, dans leurs rangs, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Quéant

Abstention : 44.89% Participation : 55.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Morgan FERLIER, 96.25%



    Morgan FERLIER

    96.25 %

    257 votes

  • Carole PESIN, 96.25%



    Carole PESIN

    96.25 %

    257 votes

  • Nathalie GRUMIAUX, 95.5%



    Nathalie GRUMIAUX

    95.5 %

    255 votes

  • Jérôme DARTUS, 94.75%



    Jérôme DARTUS

    94.75 %

    253 votes

  • Ludivine ROZNIECKI, 94.38%



    Ludivine ROZNIECKI

    94.38 %

    252 votes

  • Olivier BENOIT, 93.25%



    Olivier BENOIT

    93.25 %

    249 votes

  • Audrey PATRYAS, 92.5%



    Audrey PATRYAS

    92.5 %

    247 votes

  • Jean-Marc JAMROZ, 91.76%



    Jean-Marc JAMROZ

    91.76 %

    245 votes

  • Laurent POUTEAU, 91.38%



    Laurent POUTEAU

    91.38 %

    244 votes

  • Cédric DEVAUX, 91.01%



    Cédric DEVAUX

    91.01 %

    243 votes

  • Ludovic WALCZAK, 90.63%



    Ludovic WALCZAK

    90.63 %

    242 votes

  • Véronique GOUBET, 88.76%



    Véronique GOUBET

    88.76 %

    237 votes

  • Didier MIRAMONT, 88.76%



    Didier MIRAMONT

    88.76 %

    237 votes

  • Didier GOUBET, 88.01%



    Didier GOUBET

    88.01 %

    235 votes

  • Daniel LAIGLE, 87.26%



    Daniel LAIGLE

    87.26 %

    233 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 641 habitants
  • 499 inscrits
  • Votants275 inscrits 55.11%
  • Abstentionnistes224 inscrits 44.89%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Quéant : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Quéant

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Olivier Benoit a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où il s'était aussi présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Jérôme Dartus, Cédric Devaux, Morgan Ferlier, Didier Goubet, Véronique Goubet, Nathalie Grumiaux, Jean-Marc Jamroz, Daniel Laigle, Didier Miramont, Audrey Patryas, Carole Pesin, Laurent Pouteau, Ludivine Rozniecki et Ludovic Walczak se présentent également aux élections.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Quéant ?

La ville de Quéant choisira un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être remplies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, résider ou payer ses impôts dans la municipalité en question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Quéant ont fini par élire 15 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. En compagnie de Morgan Ferlier et Olivier Benoit, que les Quéantois avaient choisis pour gérer leur ville, on pouvait voir Jean-Marc Jamroz, Didier Goubet, David Degardin, Bernard Trannin mais aussi Vincent Halit et Nathalie Grumiaux.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés aux urnes : 334 sur les 477 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse du taux de participation lorsqu'on le rapporte aux dernières élections municipales de 2008 où il atteignait 78,65 %.

Observait-on déjà cette évolution au moment des précédents scrutins ?

Depuis les dernières Municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des élections présidentielles (2017). Les habitants de Quéant ont produit des scores différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont très bien placés au premier tour : 47,04 % des suffrages pour l'un, 18,47 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est classé derrière avec 12,07 % des votes. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 64,1 % des voix des citoyens de Quéant. Au second tour, il y a eu 394 participants, ce qui constitue 75,77 % des résidents de Quéant. En 2012, ils étaient 82,65 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre de Quéantois aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 47,33 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a emporté 14,5 % des voix.

Quéant : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Quéant

À Quéant, 657 résidents vivent dans ce village du Pas-de-Calais. Quéant fait partie de la Communauté de Communes Osartis Marquion qui se construit autour de différentes communes comme Bellonne, Bourlon ou Arleux-en-Gohelle. Les Quéantois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 16,44 % ont entre 15 et 24 ans). Les résidents issus de l'immigration représentent 0,15 % de la population de Quéant. Une proportion peu importante.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Quéant ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. Constituant 63,12 % de la population active, les catégories des professions intermédiaires et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Quéantois en poste sont plus de 314 et forment 47,82 % des habitants. L'emploi des femmes dans la commune quéantoise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur plus de 15 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des Quéantois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 404 € par an à Quéant en 2016. En comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est souvent pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Les Quéantois et la location : ils s'avèrent plus de 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % d'une maison non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec un peu moins du quart des cas contre environ 25 % pour les maisons de 5 pièces.

Qualité de vie et Quéant vont-ils ensemble ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreux. On peut dire que de nombreuses familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 168 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. Quelle est la qualité de l'eau à Quéant ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 100 % conforme.