← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grostenquin

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Grostenquin. La participation au premier tour des élections municipales était de 62,17 % alors qu'elle atteignait 72,37 % en 2014 (baisse de -10,20 points). Dans le département de la Moselle, le taux de participation a baissé par rapport à l'élection précédente (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Avec plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Grostenquin : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Grostenquin (57). Ce sont Armand Charpentier et Julie Geronimus qui se hissent en tête à la suite du 1er tour des élections municipales : ils récoltent 80,31 % des votes. Suite au scrutin, on retrouve Eric Hemmer en troisième position du classement pour ce premier tour : il a comptabilisé 79,68 % des suffrages. Grâce à leur score assez élevé, Dominique Risse (79,37 %), Kevin Ganbalonga (78,75 %), Sonia Magra (78,43 %), André Grosse (78,12 %), Patrice Kempfer (78,12 %), Nadine Trautmann (77,50 %), Christelle Feltin (76,87 %), Katia Karst (76,25 %), Jeremy Risse (76,25 %), Bertrand Bado (75,93 %), Patrick Seichepine (73,75 %) et Alain Sadler (72,18 %) font partie des vainqueurs de ce tour.

Le prochain maire doit à présent être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Grostenquin

Abstention : 37.83% Participation : 62.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Armand CHARPENTIER, 80.31%



    Armand CHARPENTIER

    80.31 %

    257 votes

  • Julie GERONIMUS, 80.31%



    Julie GERONIMUS

    80.31 %

    257 votes

  • Eric HEMMER, 79.68%



    Eric HEMMER

    79.68 %

    255 votes

  • Dominique RISSE, 79.37%



    Dominique RISSE

    79.37 %

    254 votes

  • Kevin GANBALONGA, 78.75%



    Kevin GANBALONGA

    78.75 %

    252 votes

  • Sonia MAGRA, 78.43%



    Sonia MAGRA

    78.43 %

    251 votes

  • André GROSSE, 78.12%



    André GROSSE

    78.12 %

    250 votes

  • Patrice KEMPFER, 78.12%



    Patrice KEMPFER

    78.12 %

    250 votes

  • Nadine TRAUTMANN, 77.5%



    Nadine TRAUTMANN

    77.5 %

    248 votes

  • Christelle FELTIN, 76.87%



    Christelle FELTIN

    76.87 %

    246 votes

  • Katia KARST, 76.25%



    Katia KARST

    76.25 %

    244 votes

  • Jeremy RISSE, 76.25%



    Jeremy RISSE

    76.25 %

    244 votes

  • Bertrand BADO, 75.93%



    Bertrand BADO

    75.93 %

    243 votes

  • Patrick SEICHEPINE, 73.75%



    Patrick SEICHEPINE

    73.75 %

    236 votes

  • Alain SADLER, 72.18%



    Alain SADLER

    72.18 %

    231 votes

  • Patrice SCHAEFFER, 69.06%



    Patrice SCHAEFFER

    69.06 %

    221 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 573 habitants
  • 526 inscrits
  • Votants327 inscrits 62.17%
  • Abstentionnistes199 inscrits 37.83%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Grostenquin : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Qui allons-nous voir à Grostenquin, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Patrick Seichepine, maire actuel de Grostenquin, choisit d'être candidat à sa réélection. De plus, Bertrand Bado est candidat. Lors des dernières municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Également parmi les candidatures officielles, celles d'Armand Charpentier, Christelle Feltin, Kevin Ganbalonga, Julie Geronimus, André Grosse, Eric Hemmer, Katia Karst, Patrice Kempfer, Sonia Magra, Dominique Risse, Jeremy Risse, Alain Sadler, Patrice Schaeffer et Nadine Trautmann.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Grostenquin : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Grostenquin sera connu. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune en question.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique pour les municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
À Grostenquin, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour gérer leur municipalité, les habitants de la commune se sont fiés à Agnès Hamant et Eric Hemmer. Ces derniers avaient été assistés par Christelle Feltin, Nadine Trautmann, Alain Sadler, Dominique Risse mais aussi Thierry Muller et Katia Karst.
Parmi les 532 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (385 suffrages).

Observe-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles ont été organisées en 2017. En étudiant les scores de Grostenquin lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
Bilan du premier tour : Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 30,37 % et 23,95 % des voix. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a réuni 15,56 % des votes. Les résidents de Grostenquin ont finalement désigné Marine Le Pen au deuxième tour (51,17 %). 392 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (74,67 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 81,09 %. On note ainsi une baisse différente de la tendance au niveau du pays (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur à l'issue des Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (33,83 %) et l'Union de la Droite et du Centre (18,05 %).

Grostenquin : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des données socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que connaît-on des individus habitant à Grostenquin ?

631 résidents, voilà une info clé de Grostenquin, commune de Moselle. Aux côtés de Porcelette, Harprich ou bien Landroff, Grostenquin appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération Saint-Avold Synergie. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,49 % ont entre 55 et 64 ans). Actuellement, à Grostenquin, 2,85 % des habitants sont issus de l'immigration.

Peut-on affirmer que Grostenquin offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi à Grostenquin. Les ouvriers et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Grostenquin (62,10 % des actifs). La population active est constituée de 315 personnes, soit 51,85 % des habitants de la commune. Dans l'agglomération, les demandeurs d'emploi représentent 13 % des résidents – dont une majeure partie sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les habitants de la commune ont quant à eux déclaré un revenu médian de 21 464 € en 2016. Le niveau de vie à Grostenquin est ainsi similaire à la moyenne nationale.
À l'instar des taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une information importante sur les villes et leur attractivité. Évolutions au niveau de la location : les appartements non HLM de 3 pièces représentent 5 % du marché et on répertorie environ 5 % de locataires d'appartement non HLM de 4 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 25 % et un peu plus du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Grostenquin ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Grostenquin les infrastructures sont assez nombreuses. Il y a 119 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Grostenquin, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent. Ces jeunes citoyens disposent de 2 établissements scolaires.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Grostenquin est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.