← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bérig-Vintrange

Résumé du premier tour

Les citoyens de Bérig-Vintrange ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 50,79 % des électeurs sont allés aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 70,10 %, on constate une baisse de -19,31 points de la participation. Le taux de participation dans le département de la Moselle a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 73,41 %, contre 56,67 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Bérig-Vintrange : quels sont les résultats ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Bérig-Vintrange (57). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Eliane Koch et Jacques Laudwein arrivent en tête avec 94,68 % des voix. Les votes recensés en faveur de Gérard Blaise, Fabien Gielny et Raphaël Zieba (93,61 %) les propulsent en troisième place. Ce scrutin a aussi permis à certains candidats, notamment Didier Guerre (91,48 %), Alain Thirion (90,42 %), Alma Mantzer (89,36 %), Stéphane Niel (89,36 %), Guy Born (85,10 %) et Marie-Thérèse Simonin (85,10 %), de réaliser des scores élevés.

Invités à voter, certains résidents de ce petit village ont voté blanc (2,08 %).

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bérig-Vintrange

Abstention : 49.21% Participation : 50.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eliane KOCH, 94.68%



    Eliane KOCH

    94.68 %

    89 votes

  • Jacques LAUDWEIN, 94.68%



    Jacques LAUDWEIN

    94.68 %

    89 votes

  • Gérard BLAISE, 93.61%



    Gérard BLAISE

    93.61 %

    88 votes

  • Fabien GIELNY, 93.61%



    Fabien GIELNY

    93.61 %

    88 votes

  • Raphaël ZIEBA, 93.61%



    Raphaël ZIEBA

    93.61 %

    88 votes

  • Didier GUERRE, 91.48%



    Didier GUERRE

    91.48 %

    86 votes

  • Alain THIRION, 90.42%



    Alain THIRION

    90.42 %

    85 votes

  • Alma MANTZER, 89.36%



    Alma MANTZER

    89.36 %

    84 votes

  • Stéphane NIEL, 89.36%



    Stéphane NIEL

    89.36 %

    84 votes

  • Guy BORN, 85.1%



    Guy BORN

    85.1 %

    80 votes

  • Marie-Thérèse SIMONIN, 85.1%



    Marie-Thérèse SIMONIN

    85.1 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 239 habitants
  • 189 inscrits
  • Votants96 inscrits 50.79%
  • Abstentionnistes93 inscrits 49.21%
  • Votes blancs2 inscrits 2.08%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bérig-Vintrange : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Bérig-Vintrange

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Guy Born est le maire actuel et se représente. Gérard Blaise s'est fait connaître comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Les candidatures de Fabien Gielny, Didier Guerre, Eliane Koch, Jacques Laudwein, Alma Mantzer, Stéphane Niel, Marie-Thérèse Simonin, Alain Thirion et Raphaël Zieba sont aussi validées.

Précisons que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Bérig-Vintrange : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Bérig-Vintrange remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune.

2014, les dernières Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes, pour ces élections municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Les résidents de Bérig-Vintrange ont pu désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Avec Guy Born, Pascal Houppert, Didier Guerre, Stéphane Niel mais aussi Alain Thirion et Jacques Laudwein, Eliane Koch et Fabien Gielny avaient été choisis pour diriger les habitants de la commune.
D'assez nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 136 se sont déplacés sur les 194 noms de la liste électorale. Une baisse se révèle de ce fait, par rapport aux Municipales de 2008 (participation de 72,25 %).

Cette tendance est-elle née lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. En 2017, la répartition des voix au premier tour des dernières Présidentielles à Bérig-Vintrange a été différente de celle constatée sur le reste du territoire.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont fini en tête avec respectivement 33,33 % et 20,92 % des suffrages exprimés, suivis de près par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a obtenu 15,69 % des votes. Au second tour, les électeurs de Bérig-Vintrange ont fait leur choix et voté à 50,77 % pour Emmanuel Macron. Ils ont été 152 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 80,85 %, contre 84,54 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les élections européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,52 % des votes) tout comme pour La République en Marche avec Renaissance (15,22 %).

Bérig-Vintrange : les données clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Quelques informations sur le profil des résidents de Bérig-Vintrange

Bérig-Vintrange est une commune de Moselle peuplée par 219 personnes. Le rassemblement de la Communauté d'Agglomération Saint-Avold Synergie a permis de relier des communes comme Laning, Destry ou bien Altviller à ce hameau. La population est peu âgée. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans, même si 29,10 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés se révèlent peu nombreux à Bérig-Vintrange, on y répertorie 5,07 % de la population.

Bérig-Vintrange : comment caractériser son niveau de vie ?

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Bérig-Vintrange. Les ouvriers et agriculteurs exploitants sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Bérig-Vintrange (69,23 % des actifs). La population active est formée de 99 personnes, soit 45,16 % des habitants de la commune. Le pourcentage de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération où environ 11 % de l'ensemble de la population sont au chômage.
Les données montrent que le revenu fiscal médian est de 18 750 € par an à Bérig-Vintrange. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à plus de 20 000 €.
Le marché immobilier de Bérig-Vintrange vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les résidents sont plus de 4 % à être locataires d'appartement non HLM de 4 pièces et plus de 3 % à louer une maison non HLM de 6 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de plus de 21 % et 46 %.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Bérig-Vintrange ?

Les équipements manquent un peu à Bérig-Vintrange pour répondre aux besoins de ses résidents. Il y a 38 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour le bien-être de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Bérig-Vintrange, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.