Résumé de l'élection

Les électeurs de Bistroff se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au premier tour des élections municipales était cette année de 51,39 %. En 2014, il s'élevait à 82,93 % (ce qui équivaut à une baisse de -31,54 points). La participation à l'échelle de la Moselle a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Si un candidat emporte au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Bistroff ont-ils préférés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Bistroff (57), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Au premier tour des municipales, ce sont Jean-Luc Bragard et Michael Siest qui passent en première position avec 92,37 % des suffrages. Jean-Marie Hemmer, Noël Munsch et Marc Pennerad ont obtenu un score qui les place en troisième position (91,52 %). Peggy Britscher (90,67 %), David Maurice (90,67 %), Virginie Ermann (88,98 %), Jean Delles (87,28 %), Michel Klein (84,74 %) et Brice Koenigsecker (84,74 %), qui ont réalisé un résultat élevé suite à ce tour, se sont garanti un siège au conseil.

Après la nomination des nouveaux conseillers municipaux vient celle du maire. Élu parmi les membres du conseil municipal, il en fait aussi partie.

Résultats Bistroff

Abstention : 48.61% Participation : 51.39%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-Luc BRAGARD, , 92.37%, 109 votes

    Élu·e



    Jean-Luc BRAGARD

    92.37 %

    109 votes

  • 2, Michael SIEST, , 92.37%, 109 votes

    Élu·e



    Michael SIEST

    92.37 %

    109 votes

  • 3, Jean-Marie HEMMER, , 91.52%, 108 votes

    Élu·e



    Jean-Marie HEMMER

    91.52 %

    108 votes

  • 4, Noël MUNSCH, , 91.52%, 108 votes

    Élu·e



    Noël MUNSCH

    91.52 %

    108 votes

  • 5, Marc PENNERAD, , 91.52%, 108 votes

    Élu·e



    Marc PENNERAD

    91.52 %

    108 votes

  • 6, Peggy BRITSCHER, , 90.67%, 107 votes

    Élu·e



    Peggy BRITSCHER

    90.67 %

    107 votes

  • 7, David MAURICE, , 90.67%, 107 votes

    Élu·e



    David MAURICE

    90.67 %

    107 votes

  • 8, Virginie ERMANN, , 88.98%, 105 votes

    Élu·e



    Virginie ERMANN

    88.98 %

    105 votes

  • 9, Jean DELLES, , 87.28%, 103 votes

    Élu·e



    Jean DELLES

    87.28 %

    103 votes

  • 10, Michel KLEIN, , 84.74%, 100 votes

    Élu·e



    Michel KLEIN

    84.74 %

    100 votes

  • 11, Brice KOENIGSECKER, , 84.74%, 100 votes

    Élu·e



    Brice KOENIGSECKER

    84.74 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 330 habitants
  • 251 inscrits
  • Votants129 inscrits 51.39%
  • Abstentionnistes122 inscrits 48.61%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bistroff : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les 311 administrés de Bistroff devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui sont les candidats qui se présentent à Bistroff pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Jean Delles est le maire actuel de Bistroff. De plus, Jean-Luc Bragard est candidat. À l'issue des précédentes municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Peggy Britscher, Virginie Ermann, Jean-Marie Hemmer, Michel Klein, Brice Koenigsecker, David Maurice, Noël Munsch, Marc Pennerad et Michael Siest ont également été retenus.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus dès le premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Bistroff : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Bistroff sera connu. Seuls les individus français ou ressortissants de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des municipales, les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Bistroff, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Accompagnés de Laurent Ris, Jessica Desmarets, Achille Petry, Jean Delles mais aussi Louis Graziani et Jean-Luc Bragard, David Kremer, Jean-Marie Hemmer et René Pons avaient été choisis pour administrer les Bistroffois.
On comptabilise 204 votants pour 246 présents sur les listes électorales. On constate ici une forte hausse du taux de participation si l'on effectue une comparaison avec celui de 2008 (71,85 %) aux dernières élections municipales.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Quant aux autres scrutins depuis les dernières élections municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes Présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. On souligne que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Bistroff étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu de bons chiffres au premier tour, avec 31,15 % et 21,31 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 15,3 % seulement. Avec 55,63 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé pour le second tour à Bistroff. 173 habitants de Bistroff se sont déplacés, ce qui revient à 70,61 % de la population.
Les scores des élections européennes de 2019 sont les suivants : 18,58 % des suffrages pour La République en Marche avec Renaissance et 30,97 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Bistroff : les informations clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Bistroff de choisir leurs futurs membres du conseil municipal. Généralement, ce scrutin très local permet de prendre le pouls de la municipalité et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Comment qualifierait-on la population résidant à Bistroff ?

Cette commune de Moselle accueille 311 habitants. Bistroff fait partie de la Communauté d'Agglomération Saint-Avold Synergie qui s'organise autour de plusieurs communes comme Saint-Avold, Biding ou bien Altviller. Les résidents bistroffois sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 21,33 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu nombreux dans la commune de Bistroff où ils représentent 2,24 % de la population.

Niveau de vie à Bistroff : comment se positionnent ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Bistroff ? Dans la commune, on enregistre essentiellement des ouvriers et employés (78,12 % des actifs). La ville est habitée par 54,95 % de travailleurs (165 Bistroffois). Environ 10 % des Bistroffois se retrouvent à la recherche d'un travail, dont, plus de la moitié sont des hommes.
Les foyers bistroffois disposaient d'un revenu médian de 20 847 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France cette même année.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est toujours pertinent de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les Bistroffois et la location : ils s'avèrent 6 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et 6 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à environ 22 % des habitants, tandis qu'ils sont 32 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Bistroff comme une ville où il fait bon vivre ?

À noter : les équipements bistroffois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (53 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
Pour vérifier la qualité de vie dans une ville, il est important de prendre en compte la possible présence de pollution. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Bistroff s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.