← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Izé

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens d'Izé étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 53,95 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 73,21 % (baisse de -19,26 points). Le taux de participation des habitants de la Mayenne a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet obtenir au moins 50 % des votes exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

Quel est le bilan du 1er tour des élections municipales 2020 à Izé ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Izé (53). Carine Jacquemin est parvenue en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 90,76 % des suffrages exprimés. Les chiffres nous enseignent que Thierry Bourayon et Benoit Guiouller ont l'appui de 89,23 % des électeurs. Virginie Filoche (88,71 %), Auguste Maillot (88,71 %), Nicole Picard (88,71 %), Solène Rabineau (88,71 %), Marc Bourges (86,15 %), Alain Suard (86,15 %), Christophe Hervoche (82,05 %) et Anne-Flore Bourillon (78,97 %) gagnent également leur siège de membre du conseil municipal, grâce à un score élevé.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Izé

Abstention : 46.05% Participation : 53.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • Carine JACQUEMIN, 90.76%



    Carine JACQUEMIN

    90.76 %

    177 votes

  • Thierry BOURAYON, 89.23%



    Thierry BOURAYON

    89.23 %

    174 votes

  • Benoit GUIOULLER, 89.23%



    Benoit GUIOULLER

    89.23 %

    174 votes

  • Virginie FILOCHE, 88.71%



    Virginie FILOCHE

    88.71 %

    173 votes

  • Auguste MAILLOT, 88.71%



    Auguste MAILLOT

    88.71 %

    173 votes

  • Nicole PICARD, 88.71%



    Nicole PICARD

    88.71 %

    173 votes

  • Solène RABINEAU, 88.71%



    Solène RABINEAU

    88.71 %

    173 votes

  • Marc BOURGES, 86.15%



    Marc BOURGES

    86.15 %

    168 votes

  • Alain SUARD, 86.15%



    Alain SUARD

    86.15 %

    168 votes

  • Christophe HERVOCHE, 82.05%



    Christophe HERVOCHE

    82.05 %

    160 votes

  • Anne-Flore BOURILLON, 78.97%



    Anne-Flore BOURILLON

    78.97 %

    154 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 498 habitants
  • 367 inscrits
  • Votants198 inscrits 53.95%
  • Abstentionnistes169 inscrits 46.05%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Izé : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Izé ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Marc Bourges, maire actuel d'Izé, est candidat à sa réélection. Thierry Bourayon se présente en tant que candidat. Aussi candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Anne-Flore Bourillon, Virginie Filoche, Benoit Guiouller, Christophe Hervoche, Carine Jacquemin, Auguste Maillot, Nicole Picard, Solène Rabineau et Alain Suard ont aussi déclaré leur candidature.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens présents sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Izé : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune d'Izé sera choisi, dans le cadre des élections municipales 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Élections municipales, zoom sur 2014

Vous pouvez voter pour plusieurs membres en même temps et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
Les citoyens d'Izé ont désigné 11 membres du conseil municipal lors du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les Izéens se sont fiés à Liliane Caillere et Thierry Bourayon. Ces derniers avaient été assistés par Carine Jacquemin, Vincent Bourillon, Christophe Hervoche, Alain Suard mais aussi Christine Filoche et Mickaël Doiteau.
Aux élections, 276 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale comptait 377 inscrits au total. Cela prouve que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 76,77 %. Par conséquent, on constate une forte baisse du taux de participation.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres élections ?

Alors que les élections présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité d'Izé étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 35,55 % pour François Fillon (Les Républicains), 22,92 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière dans les résultats, 14,62 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 57,87 % au vote du côté des résidents d'Izé. 297 Izéens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (80,93 %) tandis que la participation en 2012 était de 83,42 %. On observe par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les bons résultats obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 28,65 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 24,48 % des voix.

Quelques informations sur Izé

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents d'Izé, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des principaux objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

Quelques statistiques concernant la population d'Izé

458 personnes vivent dans la ville d'Izé. C'est un petit village de Mayenne. Izé fait partie de la Communauté de Communes des Coëvrons dont l'objectif est d'assurer le lien entre les villes voisines, comme Saint-Georges-le-Fléchard, La Bazouge-des-Alleux ou également Saint-Georges-sur-Erve. Si 31 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Izéens a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont peu représentés parmi la population habitant à Izé (4,24 % des résidents).

Emploi, logement, revenus... Comment vit-on à Izé ?

Voici quelques chiffres sur le marché de l'emploi à Izé. Les Izéens sont actifs à hauteur de 41,21 % de la population (à savoir près de 193 habitants). 52,15 % de la population en activité fait partie des employés et agriculteurs exploitants. Dans la commune izéenne, 8 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les calculs à Izé se révèlent similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Izéens ont déclaré toucher en moyenne 18 445 € par an.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une commune. Au sein de la ville izéenne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 5 %). Un peu moins de 20 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu moins du quart à l'être d'une maison de 4 pièces.

Izé : y vit-on bien ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'à Izé les installations manquent un peu. On recense 89 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune d'Izé.
Outre les équipements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.