Résumé de l'élection

Les habitants de Torcé-Viviers-en-Charnie étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. La participation a donc baissé de -22,01 points entre le premier tour des municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 51,41 %, par rapport à 73,42 %. Dans le département de la Mayenne, le taux de participation des électeurs au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 71,07 % contre 52,38 % cette année.

Tout candidat ayant séduit plus de 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

À Torcé-Viviers-en-Charnie, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Torcé-Viviers-en-Charnie (53). Lors du 1er tour des municipales, c'est Laurence Jupin qui se retrouve en première place avec 88,42 % des votes. Jérémy Lehay a convaincu 87,36 % des citoyens de la commune. Côté scores, avec un score de 86,31 %, Rodolphe Désiré se retrouve troisième. Ce tour a favorisé quelques candidats, comme Anthony Larcher (85,96 %), David Dominique Lourenco (85,61 %), Philippe Gohier (84,21 %), Jérôme Plard (83,15 %), Jeannine Charlot (82,80 %), Maud Davoust (82,80 %), Perrine Elisabeth Michèle Pigeon (82,80 %), Jocelyne Réauté (79,29 %), Alex Erik Gérard Julien Morin (75,08 %), Alexandre Pichard (73,33 %), Joëlle Blanchard (72,63 %) et Robert Massot (68,42 %).

Appelés à voter, certains citoyens de ce village ont voté blanc (1,03 %). Il y avait aussi des votes invalides (1,37 %).

La prochaine étape est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Torcé-Viviers-en-Charnie

Abstention : 48.59% Participation : 51.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Laurence JUPIN, , 88.42%, 252 votes

    Élu·e



    Laurence JUPIN

    88.42 %

    252 votes

  • 2, Jérémy LEHAY, , 87.36%, 249 votes

    Élu·e



    Jérémy LEHAY

    87.36 %

    249 votes

  • 3, Rodolphe DÉSIRÉ, , 86.31%, 246 votes

    Élu·e



    Rodolphe DÉSIRÉ

    86.31 %

    246 votes

  • 4, Anthony LARCHER, , 85.96%, 245 votes

    Élu·e



    Anthony LARCHER

    85.96 %

    245 votes

  • 5, David Dominique LOURENCO, , 85.61%, 244 votes

    Élu·e



    David Dominique LOURENCO

    85.61 %

    244 votes

  • 6, Philippe GOHIER, , 84.21%, 240 votes

    Élu·e



    Philippe GOHIER

    84.21 %

    240 votes

  • 7, Jérôme PLARD, , 83.15%, 237 votes

    Élu·e



    Jérôme PLARD

    83.15 %

    237 votes

  • 8, Jeannine CHARLOT, , 82.8%, 236 votes

    Élu·e



    Jeannine CHARLOT

    82.8 %

    236 votes

  • 9, Maud DAVOUST, , 82.8%, 236 votes

    Élu·e



    Maud DAVOUST

    82.8 %

    236 votes

  • 10, Perrine Elisabeth Michèle PIGEON, , 82.8%, 236 votes

    Élu·e



    Perrine Elisabeth Michèle PIGEON

    82.8 %

    236 votes

  • 11, Jocelyne RÉAUTÉ, , 79.29%, 226 votes

    Élu·e



    Jocelyne RÉAUTÉ

    79.29 %

    226 votes

  • 12, Alex Erik Gérard Julien MORIN, , 75.08%, 214 votes

    Élu·e



    Alex Erik Gérard Julien MORIN

    75.08 %

    214 votes

  • 13, Alexandre PICHARD, , 73.33%, 209 votes

    Élu·e



    Alexandre PICHARD

    73.33 %

    209 votes

  • 14, Joëlle BLANCHARD, , 72.63%, 207 votes

    Élu·e



    Joëlle BLANCHARD

    72.63 %

    207 votes

  • 15, Robert MASSOT, , 68.42%, 195 votes

    Élu·e



    Robert MASSOT

    68.42 %

    195 votes

  • 16, Christian MAUBOUSSIN, , 38.24%, 109 votes



    Christian MAUBOUSSIN

    38.24 %

    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 741 habitants
  • 568 inscrits
  • Votants292 inscrits 51.41%
  • Abstentionnistes276 inscrits 48.59%
  • Votes blancs3 inscrits 1.03%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Torcé-Viviers-en-Charnie

Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les futures élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour de l'élection, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Torcé-Viviers-En-Charnie

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Actuellement maire de Torcé-Viviers-En-Charnie, Joëlle Blanchard présente une nouvelle fois sa candidature. Jeannine Charlot sera dans la course à la mairie. Depuis les élections municipales 2014, Jeannine Charlot a un siège au conseil municipal. Maud Davoust, Rodolphe Désiré, Philippe Gohier, Laurence Jupin, Anthony Larcher, Jérémy Lehay, David Dominique Lourenco, Robert Massot, Christian Mauboussin, Alex Erik Gérard Julien Morin, Alexandre Pichard, Perrine Elisabeth Michèle Pigeon, Jérôme Plard et Jocelyne Réauté ont également été retenus comme candidats.
Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera contraint d'obtenir une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Torcé-Viviers-en-Charnie : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Torcé-Viviers-en-Charnie iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la ville correspondante.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des précédentes élections municipales ?

Il est possible de voter pour plusieurs candidats en même temps et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Les sièges du conseil municipal de Torcé-Viviers-en-Charnie avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les électeurs en choisissaient 15 membres. Les candidates Colette Attrait et Denise Vetillard, avec Jocelyne Reaute, Maud Davoust, Alexandre Pichard, Valérie Blancho mais aussi Julien Dubois et Joëlle Blanchard à leurs côtés, étaient chargées, par les habitants de la commune, d'administrer la commune.
Assez peu de résidents se sont déplacés : sur 553 inscrits sur les listes, seuls 341 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (67,54 %) marque une baisse comparativement aux dernières élections municipales, en 2008, où elle était de 69,95 %.

L'examen des élections précédentes permet-il d'y découvrir la même tendance ?

Les dernières élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En analysant les résultats de Torcé-Viviers-en-Charnie en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 20,57 % des voix, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 31,07 % et 22,76 %. Il y aura eu 58,24 % de suffrages des habitants de Torcé-Viviers-en-Charnie pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Torcé-Viviers-en-Charnie. Effectivement, 75,61 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,13 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 32,2 % des suffrages aux élections européennes de 2019. Néanmoins, la liste l'Union de la Droite et du Centre a marqué des points avec 12,88 % des votes.

Torcé-Viviers-en-Charnie : les informations clefs

Comprendre les résultats des municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous éclaireront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents de Torcé-Viviers-en-Charnie

Torcé-Viviers-en-Charnie est une ville de Mayenne, comptant 756 résidents. Elle est grande de. Torcé-Viviers-en-Charnie fait partie de la Communauté de Communes des Coëvrons, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes comme Neau, Izé ou Hambers. On croise dans la ville de Torcé-Viviers-en-Charnie une population peu âgée. Si les habitants répertorient 21,05 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. 2,65 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville de Torcé-Viviers-en-Charnie. Un taux peu important.

Portrait des habitants de Torcé-Viviers-en-Charnie : comment vivent-ils ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage à Torcé-Viviers-en-Charnie. Voici les statuts professionnels prédominants à Torcé-Viviers-en-Charnie : 61,54 % des actifs sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. 42,33 % de la population travaillent (soit environ 314 personnes). Le taux d'inactivité de la population s'élève à 12 % des habitants (dont une majeure partie sont des hommes).
Les données montrent que le revenu fiscal médian est de 18 524 € par an à Torcé-Viviers-en-Charnie. Un chiffre similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Moins de 4 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 3 % louent une maison non HLM de 4 pièces. À y voir de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à environ 22 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à un peu plus de 22 % sur une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Torcé-Viviers-en-Charnie

La qualité de vie au sein d'une commune s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Torcé-Viviers-en-Charnie. On recense 153 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 établissement scolaire dans la commune.
Pour connaître le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Torcé-Viviers-en-Charnie est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.