Résumé de l'élection

Les résidents du Mesnil-Véneron ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des élections municipales avait réuni 82,05 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 84,27 % à avoir voté (soit une hausse de 2,22 points). La participation au niveau de la Manche a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (72,90 % contre 54,72 % cette année).

Les scores du premier tour ont permis d'attribuer une première partie des sièges du conseil. Pour information, dans les villes de moins d'un millier d'habitants, le scrutin est plurinominal. Bien que les candidats se présentent sur des listes, la part de votes est déterminée par candidat. Afin qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il doit obtenir au moins la moitié des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Au Mesnil-Véneron, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

C'est Michel Folliot, avec 66,66 % des votes, qui est en première position à l'issue du premier tour des élections municipales. 64 % des votants ont choisi de soutenir Henri Fontaine. En collectant 62,66 % des voix, Benoit Violette remporte la troisième place.

Les autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant ainsi le soutien des électeurs : Marc Andre (61,33 %), Alexandra Uhlmann (61,33 %), Andre Cotentin (60 %), Sarah Renaud (60 %), Sébastien Fontaine (56 %), Véronique Queudeville (56 %) et Jérôme Tahot (52 %). Concernant les scores des autres candidats dans cette commune, ils se révèlent plus faibles. Les candidats Olivier Yon (46,66 %), Gabriel Villedieu (45,33 %), Christian Billy (41,33 %), Thierry Guillegault (41,33 %), Sophie Foulatier (36 %), Damien Païs (36 %), Raymonde Loyer (32 %) et Frederic Lot (28 %) sont de bons exemples de cette tendance. Les candidats n'étant pas sortis vainqueurs du premier tour peuvent encore briguer un poste selon leurs résultats au second tour.

Pour rappel, une des mesures de confinement annoncées le 16 mars 2020 par l'État dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus était le report du deuxième tour des élections municipales, qui n'aura donc pas lieu à la date programmée au Mesnil-Véneron.

Résultats Le Mesnil-Véneron

Abstention : 15.73% Participation : 84.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Michel FOLLIOT, , 66.66%, 50 votes

    Élu·e



    Michel FOLLIOT

    66.66 %

    50 votes

  • 2, Henri FONTAINE, , 64%, 48 votes

    Élu·e



    Henri FONTAINE

    64 %

    48 votes

  • 3, Benoit VIOLETTE, , 62.66%, 47 votes

    Élu·e



    Benoit VIOLETTE

    62.66 %

    47 votes

  • 4, Marc ANDRE, , 61.33%, 46 votes

    Élu·e



    Marc ANDRE

    61.33 %

    46 votes

  • 5, Alexandra UHLMANN, , 61.33%, 46 votes

    Élu·e



    Alexandra UHLMANN

    61.33 %

    46 votes

  • 6, Andre COTENTIN, , 60%, 45 votes

    Élu·e



    Andre COTENTIN

    60 %

    45 votes

  • 7, Sarah RENAUD, , 60%, 45 votes

    Élu·e



    Sarah RENAUD

    60 %

    45 votes

  • 8, Sébastien FONTAINE, , 56%, 42 votes

    Élu·e



    Sébastien FONTAINE

    56 %

    42 votes

  • 9, Véronique QUEUDEVILLE, , 56%, 42 votes

    Élu·e



    Véronique QUEUDEVILLE

    56 %

    42 votes

  • 10, Jérôme TAHOT, , 52%, 39 votes

    Élu·e



    Jérôme TAHOT

    52 %

    39 votes

  • 11, Olivier YON, , 46.66%, 35 votes



    Olivier YON

    46.66 %

    35 votes

  • 12, Gabriel VILLEDIEU, , 45.33%, 34 votes



    Gabriel VILLEDIEU

    45.33 %

    34 votes

  • 13, Christian BILLY, , 41.33%, 31 votes



    Christian BILLY

    41.33 %

    31 votes

  • 14, Thierry GUILLEGAULT, , 41.33%, 31 votes



    Thierry GUILLEGAULT

    41.33 %

    31 votes

  • 15, Sophie FOULATIER, , 36%, 27 votes



    Sophie FOULATIER

    36 %

    27 votes

  • 16, Damien PAÏS, , 36%, 27 votes



    Damien PAÏS

    36 %

    27 votes

  • 17, Raymonde LOYER, , 32%, 24 votes



    Raymonde LOYER

    32 %

    24 votes

  • 18, Frederic LOT, , 28%, 21 votes



    Frederic LOT

    28 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 113 habitants
  • 89 inscrits
  • Votants75 inscrits 84.27%
  • Abstentionnistes14 inscrits 15.73%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Mesnil-Véneron : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui, au Mesnil-Véneron, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Thierry Guillegault, maire du Mesnil-Véneron, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Marc Andre a fait savoir qu'il se portait candidat. Ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal à l'issue des élections municipales 2014. Dans la course également pour les prochaines élections, Christian Billy, Andre Cotentin, Michel Folliot, Henri Fontaine, Sébastien Fontaine, Sophie Foulatier, Frederic Lot, Raymonde Loyer, Damien Païs, Véronique Queudeville, Sarah Renaud, Jérôme Tahot, Alexandra Uhlmann, Gabriel Villedieu, Benoit Violette et Olivier Yon.

À noter : afin d'être élus au premier tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Mesnil-Véneron ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens du Mesnil-Véneron éliront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Pour pouvoir aller au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'Union européenne, ainsi que demeurer ou payer ses impôts dans la commune en question.

Quelle était la donne politique en 2014, aux précédentes élections municipales ?

Comment se déroulent les élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Les électeurs du Mesnil-Véneron ont choisi 11 membres du conseil municipal lors du scrutin qui s'est tenu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Benoît Violette et André Cotentin pour gérer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Sylvie Tahot, Alexandra Uhlmann, Frédéric Lot, Sarah Renaud mais aussi Marc Andre et Raymonde Harivel.
Sur 78 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux urnes. De fait, 64 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué une participation de 86,36 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux dernières élections ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Concernant les dernières élections présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. Lorsque l'on compare les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville du Mesnil-Véneron, on constate qu'ils se sont avérés différents de ceux déclarés sur l'ensemble de l'Hexagone.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 34,92 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 31,75 % des voix). Les habitants du Mesnil-Véneron ont finalement désigné Emmanuel Macron au deuxième tour (62,5 %). Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. Au Mesnil-Véneron, cette tendance a été assez différente : ils ont été 63 habitants à s'être déplacés (84 %) contre 83,54 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) de se distinguer avec un score de 27,5 %. La liste Europe Écologie a, quant à elle, emporté 22,5 % des votes.

Le Mesnil-Véneron : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est alors le moment le plus indiqué de s'apercevoir de la situation socio-économique dans la municipalité du Mesnil-Véneron.

Le Mesnil-Véneron : comment est sa population ?

L'agglomération du Mesnil-Véneron est une commune de la Manche. 123 personnes résident dans cette ville. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération Saint-Lô Agglo qui rassemble des villes telles que Saint-André-de-l'Épine, Le Dézert ou bien Biéville. Les populations issues de l'immigration sont peu nombreuses au Mesnil-Véneron, avec 0,79 % des résidents.

Un aperçu du niveau de vie de la population du Mesnil-Véneron

Voici des statistiques sur le marché du travail au Mesnil-Véneron. Parmi une population active de 46,83 % (près de 60 habitants de la commune), 55,56 % des travailleurs sont des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et ouvriers. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération. Plus de 10 % des résidents sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
Si l'on regarde le revenu médian en France en 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à environ 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune atteignait 18 685 €.
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est toujours pertinent de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Côté location, on répertorie 7 % de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 5 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. Au Mesnil-Véneron, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à environ 25 % et sont 39 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Le Mesnil-Véneron ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des habitants de la commune. Si on compare avec la population totale, de nombreuses familles vivent au Mesnil-Véneron, car on répertorie aujourd'hui 36 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important d'évaluer l'hypothétique pollution environnante pour juger de la qualité de vie proposée par une ville. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau au Mesnil-Véneron est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.