← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gindou

Résumé du premier tour

Les citoyens de Gindou étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 67,45 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote au 1er tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 83,46 %, on remarque une baisse de -16,01 points du taux de participation. On constate que la participation dans le département du Lot a baissé, en comparaison avec la précédente élection (80,04 % contre 67,63 % cette année).

Avec au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à Gindou ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Gindou (46). Les habitants ont élu Anne-Marie Lavaur au premier tour des élections municipales : elle est en première position avec 98,82 % des votes. 98,23 % des votants ont préféré soutenir Anne-Marie Marquet. Les votes recensés en faveur de Dominique Curoux (97,64 %) le propulsent en troisième place. Certains élus, au nombre desquels figurent Brigitte Landais (95,88 %), Régis Penchenat (94,11 %), Didier Bousquet (92,94 %), Mireille Figeac (91,17 %), Marie Virgo (91,17 %), Francis Fauchié (90,58 %), Michel Vialard (90 %) et Bernard Landes (84,70 %), ont aussi emporté une proportion élevée des votes.

1,16 % des voix étaient des bulletins blancs.

Étant donné que les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est désormais l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Gindou

Abstention : 32.55% Participation : 67.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anne-Marie LAVAUR, 98.82%



    Anne-Marie LAVAUR

    98.82 %

    168 votes

  • Anne-Marie MARQUET, 98.23%



    Anne-Marie MARQUET

    98.23 %

    167 votes

  • Dominique CUROUX, 97.64%



    Dominique CUROUX

    97.64 %

    166 votes

  • Brigitte LANDAIS, 95.88%



    Brigitte LANDAIS

    95.88 %

    163 votes

  • Régis PENCHENAT, 94.11%



    Régis PENCHENAT

    94.11 %

    160 votes

  • Didier BOUSQUET, 92.94%



    Didier BOUSQUET

    92.94 %

    158 votes

  • Mireille FIGEAC, 91.17%



    Mireille FIGEAC

    91.17 %

    155 votes

  • Marie VIRGO, 91.17%



    Marie VIRGO

    91.17 %

    155 votes

  • Francis FAUCHIÉ, 90.58%



    Francis FAUCHIÉ

    90.58 %

    154 votes

  • Michel VIALARD, 90%



    Michel VIALARD

    90 %

    153 votes

  • Bernard LANDES, 84.7%



    Bernard LANDES

    84.7 %

    144 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 308 habitants
  • 255 inscrits
  • Votants172 inscrits 67.45%
  • Abstentionnistes83 inscrits 32.55%
  • Votes blancs2 inscrits 1.16%

Article à la une des élections

Le sens des mots. "Campagne", le champ de bataille électoral

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gindou : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de constituer une liste. Ainsi les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Qui allons-nous retrouver à Gindou, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Gindou, tenue par Mireille Figeac, voit sa maire se présenter à sa réélection. Didier Bousquet est également candidat. Dans la course aussi pour les prochaines élections, Dominique Curoux, Francis Fauchié, Brigitte Landais, Bernard Landes, Anne-Marie Lavaur, Anne-Marie Marquet, Régis Penchenat, Michel Vialard et Marie Virgo.

Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si second tour il y a, ce dernier doit avoir remporté une majorité relative de façon à être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gindou ?

Les habitants de Gindou iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Afin de pouvoir se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, mais également demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
11 membres du conseil municipal de la ville de Gindou ont été choisis par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Alors qu'Anne-Marie Lavaur et Dominique Curoux avaient obtenu les voix des Gindounais pour les diriger, Janet Partridge, Anne-Marie Marquet, Myriam Pons, Bernard Landes mais aussi Francis Fauchie et Mireille Figeac étaient à leurs côtés.
Quand ils ont été appelés aux urnes, de nombreux électeurs ont souhaité participer : 227 votants sur 272 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants avoisinait 85,71 %, une baisse est alors notable.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

Tandis que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Sur la ville de Gindou, l'étude comparative des résultats obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient identiques au reste du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui sont arrivés en tête avec respectivement 26,92 % et 24,52 % des suffrages exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a récolté 15,87 % des votes. Emmanuel Macron a été désigné au second tour par les résidents de Gindou qui ont voté à 71,43 % pour lui. À Gindou, 84,38 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (216 votants), contre 86,57 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, La République en Marche avec Renaissance a remporté un score de 24,84 % des suffrages. Par ailleurs, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 24,18 % des votes.

Gindou : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion idéale de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Gindou.

Quelles sont les spécificités des citoyens de Gindou ?

Gindou est une ville du Lot. Elle compte 321 habitants. Gindou fait partie de la Communauté de Communes Cazals-Salviac, qui est aussi constituée de Salviac, Cazals ou Goujounac. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,61 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés représentent 9,98 % de la population de Gindou. Un pourcentage assez important.

Gindou : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Gindou ? Les professions intermédiaires et employés représentent 47,98 % des travailleurs gindounais. Les 143 résidents actifs forment 46,27 % de la population de la commune. Parmi les individus actifs, 7 % des résidents gindounais sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. À Gindou, en 2016, les habitants ont déclaré un revenu médian de 19 871 €.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs efficaces du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Gindou ? Évolutions dans la location gindounaise : les maisons non HLM de 4 pièces représentent 5 % du marché et on répertorie moins de 3 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 6 pièces à un peu moins du quart et sur une maison de 5 pièces à un peu plus du tiers.

Fait-il bon vivre à Gindou ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Gindou, ces infrastructures manquent un peu. On recense 45 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour connaître le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.