← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gignac

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Gignac. Le taux de participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 72,59 %. En 2014, il était de 84,79 % (ce qui équivaut à une baisse de -12,20 points). Si l'on se rapporte aux données de l'élection précédente, on observe que la participation des résidents du Lot a baissé (80,04 % contre 67,63 % cette année).

Tout candidat qui a convaincu au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Gignac : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Gignac (46), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 15 en tout - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Nicolas Delpech a obtenu 66,01 % des suffrages et, ainsi, est en tête de ce 1er tour. Annette Jeannot Debrie a séduit 64,30 % des électeurs de la municipalité. Didier Faurel se hisse en troisième position avec un score de 63,08 %. Florence Marty (62,83 %), Sébastien Fouillade (61,36 %), Jean-Yves Goillon (60,14 %), Solange Ourcival (59,16 %), François Moinet (58,92 %), Pauline Pirault (56,72 %), Marylise Gauchet (55,74 %), Benoît Labroue (55,01 %), Carine Pertuis (54,27 %), Benoît Chastanet (51,34 %), Arnaud Ricou (50,36 %) et Jean-Marc Faurel (50,12 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un résultat assez élevé.

Au sein de ce village, 0,48 % de bulletins blancs et 2,38 % de suffrages nuls ont été comptabilisés.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner un maire parmi eux.

Résultats Gignac

  • Véronique VIENNE
  • Corinne SAULE
  • Arnaud RICOU
  • Laetitia PUY
  • Franck POLLET
  • Pauline PIRAULT
  • Carine PERTUIS
  • Solange OURCIVAL
  • François MOINET
  • Joël MARTY
  • Florence MARTY
  • Jean-Luc LOUIS
  • Louise-Marie LE BRIS
  • Benoît LABROUE
  • Annette JEANNOT (DEBRIE)
  • Jean-Yves GOILLON
  • Marylise GAUCHET
  • Franca FREZZA
  • Sébastien FOUILLADE
  • Jean-Marc FAUREL
  • Didier FAUREL
  • Caroline ERHARDT
  • Nicole DESCATOIRE
  • Nicolas DELPECH
  • Benoît CHASTANET
  • Jacques CHAPELLE
  • Roger BOUYSSOU
  • Marie-Claude BLOCH
  • Dominique BAILLY
  • Julie BAGGIERI

Source : Ministère de l'intérieur

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Gignac

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Qui est candidat à Gignac aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Julie Baggieri est candidate. Dominique Bailly, Marie-Claude Bloch, Roger Bouyssou, Jacques Chapelle, Benoît Chastanet, Nicolas Delpech, Nicole Descatoire, Caroline Erhardt, Didier Faurel, Jean-Marc Faurel, Sébastien Fouillade, Franca Frezza, Marylise Gauchet, Jean-Yves Goillon, Annette Jeannot (Debrie), Benoît Labroue, Louise-Marie Le Bris, Jean-Luc Louis, Florence Marty, Joël Marty, François Moinet, Solange Ourcival, Carine Pertuis, Pauline Pirault, Franck Pollet, Laetitia Puy, Arnaud Ricou, Corinne Saule et Véronique Vienne ont également déclaré leur candidature.
Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gignac ?

Gignac disposera d'un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales gignacoises.

En 2014 avaient lieu les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. C'est une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les électeurs de la ville de Gignac avaient choisi dès le soir du premier tour 15 membres de ce dernier. Accompagnés de Martine Gardin, François Moinet, Georges Delpech, Anna Villepontoux mais aussi Marie-Claude Laval et René Peyrodes, Jean-Marc Faurel et Jean Oberlé ont eu les faveurs des Gignacois pour les diriger.
De nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 457 se sont déplacés sur les 539 noms de la liste électorale. Une forte hausse apparaît de ce fait, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 81,34 %).

Une tendance déjà présente lors des dernières élections ?

Les citoyens sont revenus aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. Ainsi, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les scores à Gignac étaient très similaires à ceux déclarés à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont très bien placés au premier tour : 28,6 % des voix pour l'un, 22,43 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est placée derrière avec 16,46 % des votes. À Gignac, 72,42 % des votants ont choisi Emmanuel Macron au second tour. 481 citoyens de Gignac se sont déplacés, ce qui revient à 84,68 % de la population.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) d'un côté, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de l'autre avaient respectivement emporté 24,18 % et 21,19 % des suffrages aux élections européennes 2019.

Quelques informations sur Gignac

Élections municipales : les résidents de Gignac devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de l'agglomération.

Comment qualifierait-on la population habitant à Gignac ?

666 personnes vivent à Gignac. C'est un village du Lot. Gignac bénéficie de la Communauté de Communes Causses et Vallée de Dordogne qui lui assure le lien avec les communes avoisinantes, comme Saint-Paul-de-Vern, Miers ou Le Bastit. Généralement, les Gignacois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 29,97 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 3,87 % des résidents de Gignac, un pourcentage peu important.

Activité, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Gignac ?

Un survol des secteurs suivants permet de bien cerner l'emploi à Gignac. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les catégories majoritaires parmi la population active à Gignac. 301 Gignacois travaillent (46,05 % de la population) et 51,02 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Au sein des individus actifs, plus de 11 % des résidents gignacois sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Les Gignacois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 532 € durant l'année 2016, face à environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
Pour compléter cet examen du niveau de vie gignacois, il est intéressant d'examiner les données du marché immobilier. Moins de 10 % des locataires gignacois résident dans une maison non HLM de 4 pièces et moins de 3 % dans une maison non HLM de 5 pièces. Environ 20 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et environ 25 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Gignac ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreux à Gignac. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 99 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Fréquentation dans la gare de Gignac : plus de 400 passagers chaque année au sein de la gare de Gignac - Cressensac.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Gignac, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.