← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Pouillé

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Pouillé. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 51,33 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 72,01 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -20,68 points). Le taux de participation à l'échelle du Loir-et-Cher a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (72,39 % contre 56,04 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de voix : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Pouillé, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Pouillé (41), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. C'est Fabrice Delaunay qui se retrouve en première place lors du premier tour des élections municipales avec 90,93 % des suffrages. Concernant Laurent Albert, 90,26 % des votes lui reviennent. En troisième place, c'est Valérie Desmont qui a obtenu 88,59 %. Les autres candidats élus au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Hervé Tartoué (87,91 %), Marie-Hélène Fouquet Grelet (87,58 %), Damien Gibault (87,58 %), Sylvie Alexandre (87,24 %), Corinne Gillet (86,91 %), Elise Bertin (84,89 %), Tristan Viou (84,22 %), Yann Lepollotec (83,22 %), Gérard Favorel (82,88 %), Yves Venaille (74,83 %), Bruno Bourry (73,82 %) et Alain Goutx (73,48 %).

Suite au dépouillement des votes, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des votes blancs (0,65 %) et des votes nuls (2,91 %).

Le ou la futur(e) maire va à présent être choisi(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Pouillé

Abstention : 48.67% Participation : 51.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabrice DELAUNAY, 90.93%



    Fabrice DELAUNAY

    90.93 %

    271 votes

  • Laurent ALBERT, 90.26%



    Laurent ALBERT

    90.26 %

    269 votes

  • Valérie DESMONT, 88.59%



    Valérie DESMONT

    88.59 %

    264 votes

  • Hervé TARTOUÉ, 87.91%



    Hervé TARTOUÉ

    87.91 %

    262 votes

  • Marie-Hélène FOUQUET GRELET, 87.58%



    Marie-Hélène FOUQUET GRELET

    87.58 %

    261 votes

  • Damien GIBAULT, 87.58%



    Damien GIBAULT

    87.58 %

    261 votes

  • Sylvie ALEXANDRE, 87.24%



    Sylvie ALEXANDRE

    87.24 %

    260 votes

  • Corinne GILLET, 86.91%



    Corinne GILLET

    86.91 %

    259 votes

  • Elise BERTIN, 84.89%



    Elise BERTIN

    84.89 %

    253 votes

  • Tristan VIOU, 84.22%



    Tristan VIOU

    84.22 %

    251 votes

  • Yann LEPOLLOTEC, 83.22%



    Yann LEPOLLOTEC

    83.22 %

    248 votes

  • Gérard FAVOREL, 82.88%



    Gérard FAVOREL

    82.88 %

    247 votes

  • Yves VENAILLE, 74.83%



    Yves VENAILLE

    74.83 %

    223 votes

  • Bruno BOURRY, 73.82%



    Bruno BOURRY

    73.82 %

    220 votes

  • Alain GOUTX, 73.48%



    Alain GOUTX

    73.48 %

    219 votes

  • Frédéric GACHÉ, 12.08%



    Frédéric GACHÉ

    12.08 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 817 habitants
  • 602 inscrits
  • Votants309 inscrits 51.33%
  • Abstentionnistes293 inscrits 48.67%
  • Votes blancs2 inscrits 0.65%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pouillé : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui habitent dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Pouillé ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Pouillé, Alain Goutx, est candidat à sa réélection. De plus, Laurent Albert a déposé sa candidature. Les candidatures également annoncées sont celles de Sylvie Alexandre, Elise Bertin, Bruno Bourry, Fabrice Delaunay, Valérie Desmont, Gérard Favorel, Marie-Hélène Fouquet Grelet, Frédéric Gaché, Damien Gibault, Corinne Gillet, Yann Lepollotec, Hervé Tartoué, Yves Venaille et Tristan Viou.

Pour information : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir obtenu les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de manière à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Pouillé : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Pouillé d'élire son nouveau conseil municipal. Sont invités à se rendre aux bureaux de vote les individus majeurs qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières élections municipales

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique lors des élections municipales, seulement dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la commune de Pouillé ont été désignés par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Françoise Mirault-Delorme et Alain Goutx ont été chargés par les Pouillassons de les administrer. Ils étaient assistés de Michaël Chausset, Ger Villerius, Nathalie Jucquois, Gérard Favorel mais aussi Yves Venaille et Bruno Bourry.
Une tendance est ressortie aux élections : d'assez nombreux électeurs (440 participants pour 611 inscrits) sont partis glisser leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte baisse en regard des Municipales de 2008 où il affichait 78,43 %.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on recense depuis les précédentes Municipales. En 2017, les votes recueillis dans les urnes sur la ville de Pouillé pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux constatés au niveau national.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 29,96 % des voix, Emmanuel Macron (En marche !), avec un score de 20,85 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 17 % au suffrage. Les citoyens de Pouillé ont choisi : 56,63 % des voix en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. La participation des résidents de Pouillé au second tour était de 82,19 %, soit 503 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 86,1 % en 2012.
Il y aura eu 33,82 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 14,29 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Pouillé : les données clefs

Élections municipales : les citoyens de Pouillé devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en savoir plus sur la situation socio-économique de la commune.

Quelles sont les particularités des habitants de la commune de Pouillé ?

Pouillé est un village du Loir-et-Cher. Ses résidents sont au nombre de 796. La création de la Communauté de Communes Val-de-Cher-Controis a permis d'attacher ce village à des communes avoisinantes, telles que Soings-en-Sologne, Couffy ou bien Vallières-les-Grandes. La population est peu âgée à Pouillé. Ici, 25,71 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Actuellement, à Pouillé, 2,39 % de la population sont issus de l'immigration.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Pouillé à un niveau de vie confortable ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Pouillé grâce aux chiffres qui suivent. 66,67 % des Pouillassons sont des employés et ouvriers. La ville enregistre un taux d'activité de 44,35 %, répertoriant près de 350 actifs. Parmi les individus actifs, 8 % de la population pouillassonne sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des femmes.
Si l'on considère le revenu médian en France durant l'année 2014, les Pouillassons profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait plus de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Pouillassons était de 20 645 €.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Pouillassons. Côté location, on compte plus de 3 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont habitées par des locataires. Dans quoi investissent les Pouillassons pour devenir propriétaires ? Ils sont environ 20 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Pouillé ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses habitants. À Pouillé, les infrastructures manquent un peu. Avec 137 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une information importante sur la qualité de vie sur les lieux. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.