← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Amou

Résumé du premier tour

Les habitants d'Amou ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Le vote a peu mobilisé les électeurs, comme le prouve le taux de participation peu élevé enregistré par la commune (43,63 %), un nombre vraisemblablement influencé par l'épidémie de coronavirus. Cette année, le nombre de citoyens des Landes s'étant rendus aux bureaux de vote (62,36 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (77,79 %).

Si une liste emporte la majorité absolue à l'issue du premier tour, la prime majoritaire lui accorde 50 % des sièges du conseil. De surcroît, le reste des sièges est réparti entre l'intégralité des listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 à Amou : quels sont les scores du 1er tour ?

À Amou (40), l'ensemble des 19 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. En obtenant 100 % des voix, Florence Bergez arrive en première place du premier tour des élections municipales. 19 candidats de sa liste ont gagné leur siège au conseil municipal.

Parmi les citoyens de ce village, 5,53 % ont déposé un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 25,95 % exactement - étaient invalides.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils doivent choisir – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Amou

Abstention : 56.37% Participation : 43.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florence Bergez, 100%

    Florence Bergez

    ENSEMBLE PLUS LOIN

    100 %

    359 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1541 habitants
  • 1201 inscrits
  • Votants524 inscrits 43.63%
  • Abstentionnistes677 inscrits 56.37%
  • Votes blancs29 inscrits 5.53%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

La vraie-fausse réflexion autour du report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Amou : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Tous les candidats de la ville d'Amou sont affichés ici.

Amou : rapide présentation des candidats aux Municipales 2020

Le 27 février était la date limite pour déposer sa candidature aux élections municipales 2020. À Amou, les candidats ne sont pas nombreux et une seule liste a été formée : La maire actuelle d'Amou, Florence Bergez, est candidate à sa réélection (liste "ENSEMBLE PLUS LOIN").

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Amou ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville d'Amou sera élu, lors des élections municipales 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. Plusieurs autres critères sont à remplir pour prendre part au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les précédentes élections municipales

Les 23 et 30 mars 2014, les résidents d'Amou élisaient, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal.
Amou était à l'époque une municipalité de droite, comme la majeure partie des villes françaises. Avec 16 sièges sur 19 disponibles, une liste de l'Union pour un Mouvement Populaire avait dominé le premier tour des élections. De fait, BIEN VIVRE A AMOU avait atteint un résultat de 62,9 %. En ayant 3 sièges au conseil, la liste AGIR ENSEMBLE AUTREMENT, nuançant la tendance précédemment abordée, représentait la deuxième liste de la ville.
La participation, généralement assez élevée lors des élections municipales, avait connu une légère baisse durant les dernières élections. La fréquentation des bureaux de vote était en effet de 82,2 %, par rapport à 83,07 % en 2008.

Cette tendance est-elle née lors des précédentes élections ?

Les tendances politiques des électeurs s'avèrent être identiques aux Présidentielles de 2017. Le premier tour a fait ressortir des disparités, notamment entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 19,05 % des suffrages), derrière Emmanuel Macron (En marche !, 25,26 % des votes) et François Fillon (Républicains, 20,81 % des voix). Il y aura eu 71,66 % de suffrages des citoyens d'Amou pour Emmanuel Macron au second tour. 994 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 83,95 % des citoyens d'Amou, contre 87,56 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des Européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,2 % des voix) se classe après Renaissance (soutenue par La République en Marche) (23,86 %).
Les élections municipales 2020 viendront donc confirmer ou infirmer cette tendance.

Quelques informations sur Amou

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les habitants d'Amou, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville d'Amou ?

1 540 habitants, voilà une info clé d'Amou, commune des Landes. Aux alentours, on trouve Gaujacq, Nassiet ou Castel-Sarrazin qui sont des villes rattachées à Amou, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes Coteaux et Vallées des Luys. Si 27,13 % des Amollois ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Avec 5,65 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville d'Amou accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Amou : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Amou ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Près de 613 Amollois disent travailler – soit 40,46 % de la population. Les employés et ouvriers constituent 55,14 % de la population active. Dans l'agglomération amolloise, les chômeurs représentent 12 % des résidents – dont une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Amollois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 20 436 € par an à Amou, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Amou ? Les Amollois se révèlent pour 7 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour moins de 4 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à un peu moins de 20 % des résidents, tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Amou ?

Pour répondre aux besoins des résidents d'Amou, on peut dire que les installations sont assez nombreuses, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses au sein de la commune (216 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 4 établissements scolaires.
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution ambiante. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.