← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Boès

Résumé du premier tour

Les habitants de Saint-Boès se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 68,75 % des électeurs sont allés aux urnes lors du premier tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 78,62 %, on constate une baisse de -9,87 points du taux de participation. Si l'on compare avec les données du scrutin précédent, on remarque que la participation des citoyens des Pyrénées-Atlantiques a baissé (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Si un candidat peut rassembler plus de 50 % des votes et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Quels candidats les citoyens de Saint-Boès ont-ils privilégiés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 conseillers municipaux de Saint-Boès (64) ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. En tête du 1er tour des municipales, Nicolas Bacqué récolte 97,57 % des suffrages. 96,60 % des électeurs ont décidé de soutenir Luc Chrestia-Cabané. Les voix recensées en faveur de Nathalie Laulhé (95,14 %) la propulsent en troisième position. Jean-Charles Larroque (94,17 %), Thierry Pujol (94,17 %), Jean Labaste (92,71 %), Marie-Christine Canton (92,23 %), Laura Couturier (92,23 %), Laetitia Marty (90,29 %), Patrick Miozzo (89,32 %) et Candylène Dabrat (87,86 %) remportent aussi leur siège au conseil avec un résultat élevé.

Alors que 0,96 % des bulletins déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 0,48 % des voix étaient des bulletins blancs.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Boès

Abstention : 31.25% Participation : 68.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nicolas BACQUÉ, 97.57%



    Nicolas BACQUÉ

    97.57 %

    201 votes

  • Luc CHRESTIA-CABANÉ, 96.6%



    Luc CHRESTIA-CABANÉ

    96.6 %

    199 votes

  • Nathalie LAULHÉ, 95.14%



    Nathalie LAULHÉ

    95.14 %

    196 votes

  • Jean-Charles LARROQUE, 94.17%



    Jean-Charles LARROQUE

    94.17 %

    194 votes

  • Thierry PUJOL, 94.17%



    Thierry PUJOL

    94.17 %

    194 votes

  • Jean LABASTE, 92.71%



    Jean LABASTE

    92.71 %

    191 votes

  • Marie-Christine CANTON, 92.23%



    Marie-Christine CANTON

    92.23 %

    190 votes

  • Laura COUTURIER, 92.23%



    Laura COUTURIER

    92.23 %

    190 votes

  • Laetitia MARTY, 90.29%



    Laetitia MARTY

    90.29 %

    186 votes

  • Patrick MIOZZO, 89.32%



    Patrick MIOZZO

    89.32 %

    184 votes

  • Candylène DABRAT, 87.86%



    Candylène DABRAT

    87.86 %

    181 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 356 habitants
  • 304 inscrits
  • Votants209 inscrits 68.75%
  • Abstentionnistes95 inscrits 31.25%
  • Votes blancs1 inscrits 0.48%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Boès : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour du scrutin, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui sera dans la course à Saint-Boès pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean Labaste propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Saint-Boès. De plus, Nicolas Bacqué est candidat. Dans les candidats retenus, on retrouve aussi Marie-Christine Canton, Luc Chrestia-Cabané, Laura Couturier, Candylène Dabrat, Jean-Charles Larroque, Nathalie Laulhé, Laetitia Marty, Patrick Miozzo et Thierry Pujol.

Pour information : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation de remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Saint-Boès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Saint-Boès voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux urnes pour cette élection.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et sont libres de choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Saint-Boès, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Pour diriger leur commune, les Saint-Boesiens ont fait confiance à Jean-François Laborde et Jean Labaste. Ces derniers avaient été accompagnés par Serge Cousseau, Julien Labatut, Jean-Charles Larroque, Jean Turcius mais aussi Guy Bourgois et Valérie Humbert.
D'assez nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 228 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 290 inscrits, ce qui correspond à une forte hausse de la participation depuis 2008 (75,33 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Cette orientation remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont déroulées. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les dernières Municipales. En observant les scores de Saint-Boès lors du premier tour des dernières Présidentielles, on remarque qu'ils sont très similaires à ceux déclarés à l'échelle du pays.
En troisième position, François Fillon (Les Républicains) a eu 12,3 % des voix, derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 26,59 % et 21,83 %. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Saint-Boès, à raison de 79,91 % au deuxième tour. Au second tour, il y a eu 253 participants, ce qui représente 81,09 % des résidents de Saint-Boès. En 2012, ils étaient 85,05 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Lors des élections européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (19,08 % des voix) se classe derrière Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20,23 %).

Saint-Boès : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à définir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Que pourrait-on apprendre sur les habitants de la commune de Saint-Boès ?

Niveau population, Saint-Boès, un petit village des Pyrénées-Atlantiques, compte 367 habitants. Saint-Boès bénéficie de la Communauté de Communes de Lacq-Orthez qui lui assure la liaison avec les villes voisines, comme Puyoô, Bellocq ou Monein. Les Saint-Boesiens restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 35,87 % des individus entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 4,63 % des individus habitant à Saint-Boès.

Peut-on affirmer que Saint-Boès offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Les données suivantes montrent le marché de l'emploi à Saint-Boès. Les ouvriers et professions intermédiaires, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Saint-Boès (51,72 % de la population active). Les actifs forment 45,23 % des habitants de la ville – soit près de 161 personnes. Les hommes représentent plus de la moitié de la population saint-boésienne à la recherche d'un travail. La population touchant des allocations constitue environ 15 % des citoyens.
Les Saint-Boesiens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 738 € durant l'année 2016, face à environ 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier de Saint-Boès vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Saint-Boesiens. Les résidents sont moins de 3 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 5 pièces et environ 3 % à louer une maison non HLM de 6 pièces. 33 % des habitants sont propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont environ 28 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Saint-Boès ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la ville à répondre aux attentes de ses habitants. À Saint-Boès, les équipements manquent un peu. La commune compte ​53 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
L'air à Saint-Boès demeure peu pollué. L'indice Atmo : votre ville affiche un indice de qualité de l'air de 3,87 en moyenne sur l'année. Il permet d'évaluer la qualité de l'air dans votre commune à partir de différents ​niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, l'ozone et le dioxyde de soufre. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.