Résumé du premier tour

Les électeurs d'Assay étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. 67,36 % des citoyens se sont rendus aux urnes, contre 75,71 % à l'élection de 2014 (baisse de -8,35 points). Plus globalement, la participation dans le département de l'Indre-et-Loire a baissé par rapport à la précédente élection (71,23 % contre 53,91 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de 50 % des suffrages considérés comme valides et le quart des votes des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Assay : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 conseillers municipaux d'Assay (37) est donc désormais connu dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Guy Terrien, fort de 83,87 % des voix, qui arrive en première place à l'issue du 1er tour des élections municipales. Didier Moulé a pu tabler sur le soutien de 81,72 % des électeurs. Avec 80,64 % des voix, Angélique Fortet s'offre la troisième place au premier tour. D'autres élus, dont par exemple Claude Mercier (79,56 %), Marie-Noëlle Boulanger (77,41 %), Jean-Claude Thevenon (77,41 %), Patrick Auclin (74,19 %), Jean-Rémy Coulon (74,19 %), Ghislaine Mangin (74,19 %), Robert Naslis (70,96 %) et Claudine Gaucher (67,74 %), affichent également des scores assez élevés.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Assay

Abstention : 32.64% Participation : 67.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guy TERRIEN, 83.87%



    Guy TERRIEN

    83.87 %

    78 votes

  • Didier MOULÉ, 81.72%



    Didier MOULÉ

    81.72 %

    76 votes

  • Angélique FORTET, 80.64%



    Angélique FORTET

    80.64 %

    75 votes

  • Claude MERCIER, 79.56%



    Claude MERCIER

    79.56 %

    74 votes

  • Marie-Noëlle BOULANGER, 77.41%



    Marie-Noëlle BOULANGER

    77.41 %

    72 votes

  • Jean-Claude THEVENON, 77.41%



    Jean-Claude THEVENON

    77.41 %

    72 votes

  • Patrick AUCLIN, 74.19%



    Patrick AUCLIN

    74.19 %

    69 votes

  • Jean-Rémy COULON, 74.19%



    Jean-Rémy COULON

    74.19 %

    69 votes

  • Ghislaine MANGIN, 74.19%



    Ghislaine MANGIN

    74.19 %

    69 votes

  • Robert NASLIS, 70.96%



    Robert NASLIS

    70.96 %

    66 votes

  • Claudine GAUCHER, 67.74%



    Claudine GAUCHER

    67.74 %

    63 votes

  • Patrick BONENFANT, 40.86%



    Patrick BONENFANT

    40.86 %

    38 votes

  • Marie-Noëlle DENIAU, 38.7%



    Marie-Noëlle DENIAU

    38.7 %

    36 votes

  • Lionel ANATOLE, 26.88%



    Lionel ANATOLE

    26.88 %

    25 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 167 habitants
  • 144 inscrits
  • Votants97 inscrits 67.36%
  • Abstentionnistes47 inscrits 32.64%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Assay : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes qui comptent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Assay

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Claudine Gaucher propose sa candidature à sa réélection à la mairie d'Assay. De plus, Lionel Anatole a déposé sa candidature. Ils sont également candidats : Patrick Auclin, Patrick Bonenfant, Marie-Noëlle Boulanger, Jean-Rémy Coulon, Marie-Noëlle Deniau, Angélique Fortet, Ghislaine Mangin, Claude Mercier, Didier Moulé, Robert Naslis, Guy Terrien et Jean-Claude Thevenon.

Les deux critères obligatoires pour qu'un candidat puisse être élu à l'issue du premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats doivent obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Assay ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville d'Assay sera choisi, lors des élections municipales 2020. Pour information, plusieurs critères doivent être remplis pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique pendant les élections municipales, seulement pour les communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Assay, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Ghislaine Mangin, Claudine Gaucher, Emilien Billoin, Guy Terrien mais aussi Michel Delforge et Robert Naslis étaient aux côtés de Didier Moule, Marie-Noëlle Boulanger et Claude Mercier. Ces derniers avaient été élus par les habitants de la commune pour les administrer.
Au moment des élections, 106 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale dénombrait 140 inscrits en tout. Cela démontre que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation atteindre 81,25 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Cette orientation remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Retour en 2017 à Assay : les habitants ont voté lors du premier tour des Présidentielles et les résultats ont été différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble du territoire.
Parmi les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 33,91 % des votes), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 28,7 % des suffrages), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 17,39 % des votes). Emmanuel Macron a été élu par les résidents d'Assay qui l'ont désigné à 58,65 %. Les résidents d'Assay ont été 115 à aller voter pour le second tour.
Les scores des élections européennes de 2019 ont favorisé La République en Marche avec Renaissance (20,48 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (39,76 %).

Assay : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Assay.

Assay : comment considérerait-on ses habitants ?

La ville d'Assay accueille 166 âmes. C'est une commune d'Indre-et-Loire. Avec cette ville, Ligré, Chezelles ou également Antogny-le-Tillac font partie des communes qui constituent la Communauté de Communes Touraine Val de Vienne. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 31,63 % ont entre 55 et 64 ans). Actuellement, à Assay, 3,01 % des habitants sont immigrés.

Niveau de vie confortable et Assay vont-ils de pair ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Assay. 43,37 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Assay. Près de 68 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 66,67 % comme ouvriers et employés. Environ 11 % de la population déclarent toucher le chômage. Parmi ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 19 065 € en 2016, les habitants de la commune ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement indispensable sur les communes et leur attractivité. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces (environ 3 %). Concernant l'achat d'un logement, on peut remarquer que les maisons de 5 pièces intéressent moins de 20 % des propriétaires quand un peu plus du quart préfère une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Assay ?

Les équipements manquent un peu pour répondre aux besoins des habitants de cette ville. On recense 18 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Il faut prendre en compte l'éventuelle pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.