Résumé du second tour

Les résidents de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui ont eu lieu à Rabou le 28 juin. 1 candidat pouvait être nommé au second tour, car 6 sièges avaient déjà été pourvus au premier tour.

À Rabou, quels candidats arrivent gagnants au second tour des élections municipales 2020 ?

Le second tour a permis à Marc Marcellin (100 %) d'être élu au conseil municipal.

Martine Bredel, Marion Molina, Vivien Bonin, Kévin Koltchak, Fabien Gascard et Jean-Marc Panseri avaient remporté la majorité absolue dès le premier tour.
Le ou la futur(e) maire va désormais être élu(e) par et parmi les nouveaux conseillers municipaux.

Possible résultat des mesures de précaution liées au coronavirus, on note que pour ces élections, la commune connaît un taux de participation de seulement 45,65 %. Celui-ci s'élevait à 69,57 % le 15 mars 2020, ce qui équivaut à une baisse de 23,92 points. La mobilisation des électeurs des Hautes-Alpes a baissé par rapport au scrutin précédent de 2014 (80,49 % contre 67,67 % cette année).

De façon exceptionnelle, le second tour du scrutin s'est déroulé le 28 juin à Rabou, comme partout en France, le gouvernement ayant annoncé le report des élections pour causes sanitaires durant le mois de mars.

Résultats du second tour - Rabou

Abstention : 54.35% Participation : 45.65%

Résumé du premier tour

Les citoyens de Rabou ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter aux élections municipales. 69,57 % des électeurs ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 82,11 %, soit une baisse de -12,54 points. Au niveau départemental (Hautes-Alpes), on observe que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 81,04 %, contre 69,13 % cette année.

Certains candidats au premier tour s'assurent d'ores et déjà une place au conseil. Dans le cadre de cette élection, un scrutin plurinominal est établi dans les communes qui comptabilisent moins d'un millier d'habitants. Des listes de candidats sont présentées, mais ce sont bel et bien les suffrages obtenus par chaque candidat individuellement qui sont pris en compte. Si un candidat emporte plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Rabou : qui est en tête à l'issue du 1er tour des municipales 2020 ?

Martine Bredel est arrivée en première place du premier tour des élections municipales en remportant 93,54 % des suffrages exprimés. Marion Molina a pu miser sur le soutien de 87,09 % des électeurs. Le candidat Vivien Bonin, en atteignant un score de 82,25 %, gagne la troisième position.

Grâce à leur résultat élevé, Kévin Koltchak (80,64 %), Fabien Gascard (79,03 %) et Jean-Marc Panseri (75,80 %) font partie des vainqueurs de ce tour. À noter que d'autres candidats réalisent un score plus bas dans cette municipalité. On retrouve Marc Marcellin (48,38 %) parmi les candidats concernés. À la suite du deuxième tour, les noms de l'ensemble des membres du conseil municipal seront connus.

Dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (3,13 %).

Les dangers liés à l'épidémie de coronavirus étant trop grands, nous vous signalons que l'État français a annoncé, le 16 mars 2020, le report du scrutin du second tour dans les communes comme Rabou.

Résultats du premier tour - Rabou

Abstention : 30.43% Participation : 69.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • Martine BREDEL, 93.54%



    Martine BREDEL

    93.54 %

    58 votes

  • Marion MOLINA, 87.09%



    Marion MOLINA

    87.09 %

    54 votes

  • Vivien BONIN, 82.25%



    Vivien BONIN

    82.25 %

    51 votes

  • Kévin KOLTCHAK, 80.64%



    Kévin KOLTCHAK

    80.64 %

    50 votes

  • Fabien GASCARD, 79.03%



    Fabien GASCARD

    79.03 %

    49 votes

  • Jean-Marc PANSERI, 75.8%



    Jean-Marc PANSERI

    75.8 %

    47 votes

  • Marc MARCELLIN, 48.38%



    Marc MARCELLIN

    48.38 %

    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 77 habitants
  • 92 inscrits
  • Votants64 inscrits 69.57%
  • Abstentionnistes28 inscrits 30.43%
  • Votes blancs2 inscrits 3.13%

Article à la une des élections

Crise sanitaire, économique... Pourquoi les politiques se passionnent pour la dette

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rabou : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Municipales 2020 à Rabou : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel Fabien Gascard propose sa candidature à sa réélection. Vivien Bonin se porte candidat. Martine Bredel, Kévin Koltchak, Marc Marcellin, Marion Molina et Jean-Marc Panseri ont aussi validé leur candidature.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans le cas où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Rabou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Rabou choisiront leur nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps, et également élire des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
23 mars 2014 : les résidents de Rabou avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Nicolas Dejean, Fabien Gascard et Marielle Hubaud avaient pour devoir de diriger les Raboutins. Ils étaient assistés par Marc Vasconi, Philippe Deininger, Marc Marcellin et Jean-Marc Panseri.
Remarque : 75 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 95 inscrits. De nombreuses personnes sont donc allées aux urnes. On note d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où le taux de participation était de 93,07 %.

La même tendance s'est-elle distinguée aux derniers scrutins ?

En 2017, les précédentes Présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs élections ont fait suite aux dernières élections municipales. À Rabou, les habitants de la ville ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé au niveau du pays.
On relève un écart dans les résultats du premier tour : Benoît Hamon (Parti socialiste) figure derrière dans le classement avec 12,68 % des voix, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part regroupaient respectivement 35,21 % et 30,99 % des votes. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 93,94 % des votes des habitants de Rabou. Alors que la participation des résidents de Rabou au second tour était de 90,2 % en 2012, elle était de 78,72 %, soit 74 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Au nombre des beaux scores aux élections européennes de 2019, on peut citer Europe Écologie (27,08 %) et La République en Marche avec Renaissance (16,67 %).

Quelques informations sur Rabou

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Que sait-on des individus vivant à Rabou ?

Rabou est une commune des Hautes-Alpes comptant 79 habitants. Rabou fait partie de la Communauté de Communes Buëch-Dévoluy, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Faurie, La Haute-Beaume ou Aspres-sur-Buëch. La population est un peu âgée à Rabou. Dans cette ville, 48,21 % des habitants ont entre 25 et 54 ans, mais la majorité a entre 55 et 64 ans. À Rabou, la population est composée à 1,27 % de personnes issues de l'immigration.

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Rabou

Un survol des secteurs suivants aide à mieux cerner l'emploi à Rabou. Les actifs raboutins constituent 50,63 % de la population. Près de 38 habitants travaillent. Concernant les statuts, 83,33 % de cette population sont des ouvriers et employés. Une majeure partie des chômeurs issus de la population raboutine en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs représentent 17 % de la population.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Rabou ? Les habitants sont moins de 5 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et moins de 5 % à louer un appartement non HLM de 4 pièces. Pour l'achat d'une habitation, on peut remarquer que les maisons de 3 pièces intéressent moins de 20 % des propriétaires lorsqu'un peu moins du quart préfère une maison de 4 pièces.

Qualité de vie et Rabou vont-ils ensemble ?

Rabou est une commune où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux demandes de ses habitants. Avec ses 9 enfants âgés de 0 à 15 ans à Rabou, il est clair que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Il faut évaluer l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Rabou, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.

N'ayant pas pu statuer à l'issue du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui aura lieu le 28 juin 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Rabou

Lors de cette élection, si un candidat emporte au moins la moitié des voix et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal. Après le second tour, les noms de tous les membres du conseil municipal seront connus. Lors du 2d tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Marc Marcellin a indiqué qu'il se portait à nouveau candidat. Ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal aux municipales 2014.