Résumé du premier tour

Les habitants de Fallon ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 70,93 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 72,86 %, soit une très légère baisse de -1,93 point. Le taux de participation engendré par ce scrutin au niveau du département (Haute-Saône), de 66,86 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré lors de l'élection précédente (79,63 %).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Fallon ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Fallon (70). Chiffres du 1er tour des élections municipales : Cendrine Petitgirard se retrouve en tête avec 83,62 %. Jean-Paul Blandin est cautionné par 83,04 % des votants. 81,28 %, c'est le score effectué par Monique Boucry, Franck Gardet et Geneviève Oberon à ce tour, les propulsant donc en troisième place. Par ailleurs, les électeurs ont choisi quelques candidats, dont François Martinez (78,94 %), Hubert Perriguey (77,77 %), Stéphane Faure (76,60 %), Edwige Girardot (76,60 %), James Reuche (75,43 %) et Eliane Hermann (74,26 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Fallon

Abstention : 29.07% Participation : 70.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cendrine PETITGIRARD, 83.62%



    Cendrine PETITGIRARD

    83.62 %

    143 votes

  • Jean-Paul BLANDIN, 83.04%



    Jean-Paul BLANDIN

    83.04 %

    142 votes

  • Monique BOUCRY, 81.28%



    Monique BOUCRY

    81.28 %

    139 votes

  • Franck GARDET, 81.28%



    Franck GARDET

    81.28 %

    139 votes

  • Geneviève OBERON, 81.28%



    Geneviève OBERON

    81.28 %

    139 votes

  • François MARTINEZ, 78.94%



    François MARTINEZ

    78.94 %

    135 votes

  • Hubert PERRIGUEY, 77.77%



    Hubert PERRIGUEY

    77.77 %

    133 votes

  • Stéphane FAURE, 76.6%



    Stéphane FAURE

    76.6 %

    131 votes

  • Edwige GIRARDOT, 76.6%



    Edwige GIRARDOT

    76.6 %

    131 votes

  • James REUCHE, 75.43%



    James REUCHE

    75.43 %

    129 votes

  • Eliane HERMANN, 74.26%



    Eliane HERMANN

    74.26 %

    127 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 308 habitants
  • 258 inscrits
  • Votants183 inscrits 70.93%
  • Abstentionnistes75 inscrits 29.07%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Havre : entre soulagement et agacement pour le retour d’Édouard Philippe

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fallon : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Quels sont les candidats à Fallon qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Jean-Paul Blandin est le maire actuel de Fallon. De plus, Monique Boucry a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où elle s'était aussi présentée lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Stéphane Faure, Franck Gardet, Edwige Girardot, Eliane Hermann, François Martinez, Geneviève Oberon, Hubert Perriguey, Cendrine Petitgirard et James Reuche.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'ils remportent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Fallon : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les habitants de Fallon désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Certains critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune en question. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Les résidents de Fallon ont choisi 11 membres du conseil municipal lors du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Fallonais s'étaient fiés à François Martinez et Monique Boucry. Ils étaient accompagnés par Edwige Girardot, Cendrine Petitgirard, Franck Gardet, Frédéric Simonin mais aussi Emmanuel Sauce et Alexandra Froehly.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux électeurs ont souhaité participer : 204 électeurs sur 280 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 82,93 %, une forte baisse est alors évidente.

La même évolution s'est-elle établie aux précédentes élections ?

Les dernières Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Le choix de la population de Fallon a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du pays concernant le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
Les chiffres du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont emporté les scores les plus élevés avec 30,56 % et 22,22 % des voix, devant François Fillon (Républicains) qui n'a obtenu que 17,59 %. Les résultats du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 51,98 % au vote du côté des citoyens de Fallon. Ils ont été 212 Fallonais à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 80,92 %, contre 88,1 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les scores des élections européennes de 2019 ont avantagé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (12,26 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,13 %).

Quelques informations sur Fallon

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelques informations concernant le profil des résidents de Fallon

Fallon est une commune de Haute-Saône, elle abrite 313 résidents. Fallon côtoie des villes et villages comme Mélecey, Villafans ou également Oricourt dans la Communauté de Communes du Pays de Villersexel. Les habitants fallonais sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 29,83 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu présents dans la commune de Fallon où ils représentent 0,64 % de la population.

Fallon : comment caractériser son niveau de vie ?

Les statistiques suivantes font état du marché du travail à Fallon. 57,14 % des Fallonais sont des ouvriers et employés. La ville enregistre un taux d'emploi de 40,89 %, répertoriant plus de 124 actifs. 7 % de la population fallonaise déclarent percevoir le chômage. Au sein de ces personnes, une majeure partie sont des hommes.
En 2016, le revenu médian des Fallonais se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 449 € par an à Fallon, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une ville. 5 % des Fallonais s'avèrent locataires de maison non HLM de 3 pièces et plus de 4 % le sont d'appartements non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les Fallonais ? Ils sont presque 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu plus du quart d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Fallon ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Fallon. Il y a 54 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important sur la qualité de vie sur place. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.