← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Soye

Résumé du premier tour

Les citoyens de Soye sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 62,41 %. Il atteignait 85,23 % lors du scrutin de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-22,82 points). La participation dans le département du Doubs a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat obtient plus de la moitié des voix et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Soye : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Soye (25). En récoltant 91,08 % des votes, Eric Lombardet arrive en tête du 1er tour des municipales. 90,44 % des votants appuient Raphaël Lombardet. En collectant 89,17 % des votes, Armonye Chaval, Dany Fleury et Stéphanie Leclerc gagnent la troisième place. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Albéric Chopard (85,98 %), Jean-Michel Bondenet (85,35 %), Isabelle Donzey (84,71 %), Bénédicte Ducroiset-Hudelot (84,07 %), Lucien Fournier (79,61 %) et François Ciresa (78,98 %), de réaliser des résultats élevés.

Au sein de ce hameau, 0,57 % de bulletins blancs et 10,23 % de votes nuls ont été recensés.

Le futur maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal récemment élus, mais également par ces derniers.

Résultats du premier tour - Soye

Abstention : 37.59% Participation : 62.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric LOMBARDET, 91.08%



    Eric LOMBARDET

    91.08 %

    143 votes

  • Raphaël LOMBARDET, 90.44%



    Raphaël LOMBARDET

    90.44 %

    142 votes

  • Armonye CHAVAL, 89.17%



    Armonye CHAVAL

    89.17 %

    140 votes

  • Dany FLEURY, 89.17%



    Dany FLEURY

    89.17 %

    140 votes

  • Stéphanie LECLERC, 89.17%



    Stéphanie LECLERC

    89.17 %

    140 votes

  • Albéric CHOPARD, 85.98%



    Albéric CHOPARD

    85.98 %

    135 votes

  • Jean-Michel BONDENET, 85.35%



    Jean-Michel BONDENET

    85.35 %

    134 votes

  • Isabelle DONZEY, 84.71%



    Isabelle DONZEY

    84.71 %

    133 votes

  • Bénédicte DUCROISET-HUDELOT, 84.07%



    Bénédicte DUCROISET-HUDELOT

    84.07 %

    132 votes

  • Lucien FOURNIER, 79.61%



    Lucien FOURNIER

    79.61 %

    125 votes

  • François CIRESA, 78.98%



    François CIRESA

    78.98 %

    124 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 370 habitants
  • 282 inscrits
  • Votants176 inscrits 62.41%
  • Abstentionnistes106 inscrits 37.59%
  • Votes blancs1 inscrits 0.57%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Soye : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Du côté de Soye, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La ville de Soye, tenue par François Ciresa, voit celui-ci candidater à sa réélection. La candidature de Jean-Michel Bondenet a été acceptée. S'ajoutent aussi les candidatures d'Armonye Chaval, Albéric Chopard, Isabelle Donzey, Bénédicte Ducroiset-Hudelot, Dany Fleury, Lucien Fournier, Stéphanie Leclerc, Eric Lombardet et Raphaël Lombardet.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Soye : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens de Soye désigneront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux bureaux de vote pour cette élection.

Quel était le contexte politique des dernières élections municipales ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Soye : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient élu 11 membres du conseil municipal de la commune. Les Soyots avaient laissé à Arnaud Bondenet et Anne Pegeot le soin de gérer leur commune. Thierry Fournier, Alexandre Lombardet, Bénédicte Hudelot, Claude Lombardet mais aussi Cédric Druet et Jean-Luc Benoit étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
Lors des élections, de nombreux habitants ont voté. De fait, 254 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 298 inscrits. Si l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes Municipales de 2008 (77,74 %), il en ressort donc une forte hausse de la participation.

Observait-on déjà cette tendance au moment des derniers scrutins ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans cet intervalle, les Présidentielles ont été organisées en 2017. Si l'on examine les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Soye, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Il faut noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont réalisé de beaux scores au premier tour : 37,24 % et 16,32 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 15,9 % des suffrages récoltés. Forte de 56,48 % des votes, Marine Le Pen s'est imposée au deuxième tour à Soye. Le taux de participation des habitants de Soye au second tour était de 81,29 %, soit 239 habitants. En comparaison, ils étaient 82,64 % en 2012.
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 33,14 % des voix, et La République en Marche avec Renaissance avec 17,16 % des votes.

Soye : les informations clefs

Le conseil municipal de Soye, qui sera choisi lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que pourrait-on apprendre sur les habitants de la commune de Soye ?

Soye est une municipalité du Doubs de 390 habitants. La Communauté de Communes des Deux Vallées Vertes rassemble Soye avec plusieurs autres villes, comme Fontaine-lès-Clerval, Montussaint ou bien Gondenans-les-Moulins. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 17,86 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Soye, avec 1,56 % de la population.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Soye ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Soye ? La réponse par le biais des statistiques suivantes. Les ouvriers et professions intermédiaires sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Soye (59,38 % des actifs). La population active est constituée de 167 individus, soit 43,38 % des Soyots. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération soyotte. 5 % des résidents sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 18 710 € en 2016, les Soyots ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une commune. Quand ils louent, les Soyots choisissent pour plus de 3 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour plus de 3 % une maison non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les Soyots ? Ils sont environ 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces ainsi qu'un peu moins de 30 % d'une maison de 5 pièces.

Soye et qualité de vie vont-ils de pair ?

Soye est une ville dans laquelle les infrastructures manquent un peu. Avec 94 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Soye compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Soyez prudent pour ce qui est de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution environnante. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Soye, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.