← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bief

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Bief. En 2014, 91,92 % des citoyens avaient voté lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 73,74 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -18,18 points. En comparaison avec les données du dernier scrutin, on observe que la participation des électeurs du Doubs a baissé : 77,56 % contre 62,85 % cette année.

Pour être en mesure d'entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Bief : quels sont les résultats du premier tour ?

À Bief (25), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Alexandre Pantel arrive en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 94,44 % des voix. Philippe Parent a pu miser sur le soutien de 88,88 % des votants. Les électeurs ont placé Jacqueline Kolb troisième en lui allouant 84,72 % des suffrages. D'autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant ainsi l'appui des électeurs : Eliane Cuenot (80,55 %), Philippe Belot (77,77 %), Michel Beaufils (73,61 %), Julien Rognon (73,61 %), Dominique Balliot (72,22 %), Thierry Romain (69,44 %), Jean-Christophe Colson (65,27 %) et Hubert Rognon (65,27 %).

Soulignons que, au sein de ce petit village, il y a eu 1,37 % de votes blancs.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont désormais invités à choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Bief

Abstention : 26.26% Participation : 73.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alexandre PANTEL, 94.44%



    Alexandre PANTEL

    94.44 %

    68 votes

  • Philippe PARENT, 88.88%



    Philippe PARENT

    88.88 %

    64 votes

  • Jacqueline KOLB, 84.72%



    Jacqueline KOLB

    84.72 %

    61 votes

  • Eliane CUENOT, 80.55%



    Eliane CUENOT

    80.55 %

    58 votes

  • Philippe BELOT, 77.77%



    Philippe BELOT

    77.77 %

    56 votes

  • Michel BEAUFILS, 73.61%



    Michel BEAUFILS

    73.61 %

    53 votes

  • Julien ROGNON, 73.61%



    Julien ROGNON

    73.61 %

    53 votes

  • Dominique BALLIOT, 72.22%



    Dominique BALLIOT

    72.22 %

    52 votes

  • Thierry ROMAIN, 69.44%



    Thierry ROMAIN

    69.44 %

    50 votes

  • Jean-Christophe COLSON, 65.27%



    Jean-Christophe COLSON

    65.27 %

    47 votes

  • Hubert ROGNON, 65.27%



    Hubert ROGNON

    65.27 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 111 habitants
  • 99 inscrits
  • Votants73 inscrits 73.74%
  • Abstentionnistes26 inscrits 26.26%
  • Votes blancs1 inscrits 1.37%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bief : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (à condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Bief : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Alexandre Pantel présente sa candidature à sa réélection à la mairie de Bief. Dominique Balliot se présente aux élections municipales 2020. Ils sont aussi candidats : Michel Beaufils, Philippe Belot, Jean-Christophe Colson, Eliane Cuenot, Jacqueline Kolb, Philippe Parent, Hubert Rognon, Julien Rognon et Thierry Romain.

Rappel : pour être élu au premier tour, le candidat sera contraint de remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra obtenir une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bief ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les électeurs de Bief de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de surcroît s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières élections municipales ?

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Bief, dès le soir du premier tour. Ayant pour rôle de diriger les Biefois, Patrice Mougin et Thierry Romain pouvaient s'appuyer sur Philippe Parent, Jacqueline Kolb, Jean-Christophe Colson, Hubert Rognon mais aussi Eliane Fernandez et Alexandre Pantel, à leurs côtés.
Avec une liste comprenant 99 noms, de très nombreux électeurs sont allés aux urnes (91 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 94,12 % lors des Municipales de 2008. On remarque ainsi aisément une baisse.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

2017 : c'est l'année des précédentes élections présidentielles, tandis que les dernières élections municipales ont vu plusieurs scrutins entre-temps. Retour en 2017 à Bief : les habitants ont voté au premier tour des élections présidentielles et les scores ont été différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble de la France.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux résultats qui suivent : 30,23 % pour Marine Le Pen (Front national), 20,93 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les scores, 16,28 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Emmanuel Macron a été désigné au deuxième tour par les résidents de Bief qui ont voté à 57,5 % pour lui. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Bief était de 92 %, alors qu'il affichait 84,62 % en 2017 avec 88 votants. On observe donc une baisse différente de la variation remarquée à l'échelle nationale (-5,8 points).
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons scores emportés par les listes suivantes : La République en Marche avec Renaissance, avec 23,44 % des suffrages, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 21,88 % des voix.

Bief : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Le profil des habitants de Bief

La ville de Bief compte 114 âmes. C'est une commune du Doubs. On retrouve dans la Communauté de Communes du Pays de Maîche, aux côtés de Bief, les villes de Ferrières-le-Lac, Thiébouhans ou bien Les Bréseux. Les résidents biefois sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 32,76 % ont entre 55 et 64 ans.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Bief ?

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Bief grâce aux chiffres qui suivent. Pesant pour 75 % de la population active, les catégories des ouvriers et professions intermédiaires jouissent d'une bonne représentation. Les Biefois en poste sont plus de 41 et forment 37,72 % des résidents. Une majeure partie des chômeurs issus de la population biefoise en âge de travailler sont des hommes. Les chômeurs représentent environ 12 % de la population.
La ville de Bief est plus élevée que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Biefois ont en moyenne perçu 24 745 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Bief ? Côté location à Bief, on peut constater que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 5 pièces à moins de 4 % et à moins de 2 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Votre commune affiche un taux de propriétaires d'un peu moins du tiers pour les maisons de 4 pièces contre 33 % possédant des maisons de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Bief ?

Les infrastructures biefoises manquent un peu pour satisfaire les demandes des habitants de cette commune. On comptabilise 14 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Bief.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre commune est polluée. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.