← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Avit-le-Pauvre

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues à Saint-Avit-le-Pauvre, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. 81,94 % des résidents ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 92,42 %, soit une baisse de -10,48 points. Le taux de participation à l'échelle de la Creuse a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (78,51 % contre 66,12 % cette année).

Pour qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il doit obtenir au moins la moitié des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Avit-le-Pauvre : qui l'emporte lors du premier tour ?

On comptait donc 7 sièges à remporter au conseil municipal de Saint-Avit-le-Pauvre (23). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Avec 94,91 % des voix, Nadia Jallot arrive en première place du premier tour des municipales. Fanny Bireaud et Gilles Depatureaux ont pu miser sur l'appui de 93,22 % des électeurs. Quelques élus, au nombre desquels figurent Eliane Richard (89,83 %), Denis Piolet (86,44 %), Pascal Teillard (86,44 %) et Jean-Louis Juille (74,57 %), ont aussi emporté un pourcentage élevé des suffrages.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Avit-le-Pauvre

Abstention : 18.06% Participation : 81.94%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nadia JALLOT, 94.91%



    Nadia JALLOT

    94.91 %

    56 votes

  • Fanny BIREAUD, 93.22%



    Fanny BIREAUD

    93.22 %

    55 votes

  • Gilles DEPATUREAUX, 93.22%



    Gilles DEPATUREAUX

    93.22 %

    55 votes

  • Eliane RICHARD, 89.83%



    Eliane RICHARD

    89.83 %

    53 votes

  • Denis PIOLET, 86.44%



    Denis PIOLET

    86.44 %

    51 votes

  • Pascal TEILLARD, 86.44%



    Pascal TEILLARD

    86.44 %

    51 votes

  • Jean-Louis JUILLE, 74.57%



    Jean-Louis JUILLE

    74.57 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 73 habitants
  • 72 inscrits
  • Votants59 inscrits 81.94%
  • Abstentionnistes13 inscrits 18.06%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Avit-le-Pauvre : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les candidats seront ici désignés directement par les citoyens le jour du vote, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui, à Saint-Avit-Le-Pauvre, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Saint-Avit-Le-Pauvre, Gilles Depatureaux, est candidat à sa réélection. Fanny Bireaud se présente en tant que candidate. Les candidatures de Nadia Jallot, Jean-Louis Juille, Denis Piolet, Eliane Richard et Pascal Teillard sont également validées.

Rappelons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte de manière à ce que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Avit-le-Pauvre ?

Le nouveau conseil municipal de Saint-Avit-le-Pauvre sera désigné à l'occasion des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Élections municipales, zoom sur 2014

Les élections municipales prennent une forme différente dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Saint-Avit-le-Pauvre ? Dès le soir du premier tour, 7 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents. Les habitants de la commune ont compté sur Denis Piolet, Pascal Teillard, Fabienne Leclerc, Eliane Richard et Jean-Louis Juille pour assister Gilles Depatureaux et Nadia Jallot dans leur tâche de les diriger.
61 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 66 inscrits. On peut ainsi dire que de très nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte hausse de la participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où elle atteignait 80 %.

Cette tendance est-elle née lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles se sont tenues en 2017. En analysant les scores de Saint-Avit-le-Pauvre en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on remarque qu'ils sont identiques à ce qui a été recensé au niveau du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont très bien placés au premier tour : 26,67 % des voix pour l'un, 23,33 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 18,33 % des votes. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants de Saint-Avit-le-Pauvre ont élu Emmanuel Macron à 76,6 %. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Saint-Avit-le-Pauvre, cette évolution a été assez différente : ils ont été 59 électeurs à s'être déplacés (84,29 %) contre 88,71 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour l'Union de la Droite et du Centre (23,4 % des suffrages) comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (17,02 %).

Quelques informations sur Saint-Avit-le-Pauvre

Élections municipales : les résidents de Saint-Avit-le-Pauvre devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur l'état socio-économique de la commune.

Portrait : la population de Saint-Avit-le-Pauvre

Saint-Avit-le-Pauvre se situe dans la Creuse. 78 individus résident dans ce petit village. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Creuse Sud Ouest qui regroupe des communes comme Chavanat, Moutier-d'Ahun ou Saint-Hilaire-la-Plaine. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 39,53 % ont entre 55 et 64 ans). La part de l'immigration est assez importante à Saint-Avit-le-Pauvre, avec 7,69 % des habitants.

Saint-Avit-le-Pauvre : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données qui suivent. Près de 33 habitants de la commune affirment avoir une activité professionnelle – soit 44,87 % de la population. Les professions intermédiaires et ouvriers constituent 50 % de la population active. Environ 3 % des habitants actifs sont en demande d'emploi. Les hommes forment plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Les locations représentent environ 3 % du marché pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 3 % pour les maisons non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces dans un peu moins de 30 % des cas contre 35 % pour les maisons de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Saint-Avit-le-Pauvre ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 13 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Saint-Avit-le-Pauvre, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 50 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.