← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Monteil-au-Vicomte

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la commune du Monteil-au-Vicomte. Les citoyens ont été 80,35 % à s'exprimer au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 89,44 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -9,09 points). Le taux de participation au niveau de la Creuse a baissé par rapport à celui du vote précédent (78,51 % contre 66,12 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de devenir conseiller municipal, il se doit de tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu plus de 50 % des voix et avoir réuni au moins 25 % des inscrits.

Quel est le bilan du 1er tour des élections municipales 2020 au Monteil-au-Vicomte ?

Au Monteil-au-Vicomte (23), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Lors du premier tour des élections municipales, c'est Philippe Henry qui arrive en tête grâce à 69,62 % des suffrages. Xavier Dewidehem a, pour sa part, décroché l'appui de 68,14 % des électeurs. La candidate Maryvonne Gressot, en atteignant un score de 64,44 %, gagne la troisième position. Par ailleurs, ce tour a servi à révéler des personnalités favorites au sein des élus, à l'image de Jean-Claude Dumeynie (63,70 %), Gilles Mafaity (63,70 %), Justine Verte (63,70 %), Isabelle Loriot (61,48 %), Dominique Chatreix (60,74 %), Jean-François Fournier (56,29 %), Janine Meyer (54,07 %) et Christian Meyer (53,33 %).

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux membres du conseil municipal de désigner le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Monteil-au-Vicomte

Abstention : 19.65% Participation : 80.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe HENRY, 69.62%



    Philippe HENRY

    69.62 %

    94 votes

  • Xavier DEWIDEHEM, 68.14%



    Xavier DEWIDEHEM

    68.14 %

    92 votes

  • Maryvonne GRESSOT, 64.44%



    Maryvonne GRESSOT

    64.44 %

    87 votes

  • Jean-Claude DUMEYNIE, 63.7%



    Jean-Claude DUMEYNIE

    63.7 %

    86 votes

  • Gilles MAFAITY, 63.7%



    Gilles MAFAITY

    63.7 %

    86 votes

  • Justine VERTE, 63.7%



    Justine VERTE

    63.7 %

    86 votes

  • Isabelle LORIOT, 61.48%



    Isabelle LORIOT

    61.48 %

    83 votes

  • Dominique CHATREIX, 60.74%



    Dominique CHATREIX

    60.74 %

    82 votes

  • Jean-François FOURNIER, 56.29%



    Jean-François FOURNIER

    56.29 %

    76 votes

  • Janine MEYER, 54.07%



    Janine MEYER

    54.07 %

    73 votes

  • Christian MEYER, 53.33%



    Christian MEYER

    53.33 %

    72 votes

  • Didier MARTINEZ, 45.92%



    Didier MARTINEZ

    45.92 %

    62 votes

  • Patrice CARGANICO, 34.81%



    Patrice CARGANICO

    34.81 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 210 habitants
  • 173 inscrits
  • Votants139 inscrits 80.35%
  • Abstentionnistes34 inscrits 19.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Monteil-au-Vicomte : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Municipales 2020 au Monteil-Au-Vicomte : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Didier Martinez ne veut pas lâcher sa ville du Monteil-Au-Vicomte et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Patrice Carganico a fait savoir qu'il se portait candidat. Les candidatures de Dominique Chatreix, Xavier Dewidehem, Jean-Claude Dumeynie, Jean-François Fournier, Maryvonne Gressot, Philippe Henry, Isabelle Loriot, Gilles Mafaity, Christian Meyer, Janine Meyer et Justine Verte sont aussi validées.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour dans le cas où le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a rassemblé au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Le Monteil-au-Vicomte : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la commune du Monteil-au-Vicomte de constituer un nouveau conseil municipal. Pour information, plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

En 2014 avaient lieu les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
Dans la ville du Monteil-au-Vicomte, les habitants ont voté le 23 mars 2014 pour désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Monteillois ont compté sur Gilles Mafaity, Bernard Kergustant, Annick Dumeynie, Jean-François Fournier mais aussi Éric Regat et Christian Meyer pour accompagner Pierre Chassagne et Didier Martinez dans leur tâche de les diriger.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que de nombreux électeurs s'étaient déplacés aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. En effet, 161 votes ont été recensés sur un total de 180 inscrits. Une légère hausse peut donc être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait atteint 88,44 %.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

Les dernières Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Retour en 2017 au Monteil-au-Vicomte : les citoyens ont voté lors du premier tour des Présidentielles et les résultats se sont avérés différents de ce que l'on a pu observer dans le reste du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 25,2 % des suffrages, suivie par François Fillon (Les Républicains, 16,54 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a obtenu 14,96 % au suffrage. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Marine Le Pen : 52,25 % au scrutin du côté des résidents du Monteil-au-Vicomte. La participation des habitants du Monteil-au-Vicomte au second tour était de 75,14 %, soit 130 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 87,27 % en 2012.
À la suite des Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est imposée par un résultat de 13,95 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 44,19 % des votes.

Quelques informations sur Le Monteil-au-Vicomte

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents du Monteil-au-Vicomte d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la ville du Monteil-au-Vicomte ?

Avec 201 résidents, Le Monteil-au-Vicomte est un hameau de la Creuse. Avec Le Monteil-au-Vicomte, on trouve des communes comme La Pouge, Saint-Georges-la-Pouge ou également Ahun qui forment la Communauté de Communes Creuse Sud Ouest. La population du Monteil-au-Vicomte est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 25 % des Monteillois ont entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu présentes au Monteil-au-Vicomte, avec 0,99 % des résidents.

Qu'en est-il du niveau de vie au Monteil-au-Vicomte ?

Les informations qui suivent permettent de connaître les taux du chômage au Monteil-au-Vicomte. Les ouvriers et agriculteurs exploitants, voilà les genres d'emploi fortement représentés au Monteil-au-Vicomte (62,50 % de la population active). Les actifs constituent 35,15 % des résidents de la commune – soit plus de 71 individus. Parmi les individus actifs, presque 15 % de la population monteilloise sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Monteillois perçoivent un revenu moyen moins élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays s'élevait à 20 000 € et en 2016, il était de 15 922 €.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Avec 6 % de la demande pour les maisons HLM de 3 pièces et plus de 2 % pour les maisons HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués au Monteil-au-Vicomte. Les propriétaires sont respectivement un peu plus du quart à choisir une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % à acheter une maison de 4 pièces.

Le Monteil-au-Vicomte et qualité de vie vont-ils de pair ?

Le Monteil-au-Vicomte est une commune où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses habitants. Avec un total global de 20 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées au Monteil-au-Vicomte si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On recense donc pour les jeunes habitants 1 établissement scolaire.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Quelle est la qualité de l'eau au Monteil-au-Vicomte ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 50 % conforme.