Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales dans la ville de Miramas. Le taux de participation particulièrement faible qu'a recueilli la commune (45,71 %) indique que les électeurs se sont peu déplacés pour aller voter. La pandémie de coronavirus pourrait entre autres être l'une des facteurs à l'origine de ce nombre peu élevé. Le taux de participation dans le département des Bouches-du-Rhône a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 67,59 %, contre 49,13 % cette année.

Les sièges au conseil sont attribués selon les résultats de chaque liste. Au premier tour, si une liste a obtenu la majorité absolue, elle remporte la moitié des places, tandis que les sièges restants sont distribués entre l'ensemble des listes qui ont emporté des scores supérieurs à 5 %.

À Miramas, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 35 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Miramas (13). Frédéric Vigouroux, qui conduit la liste du Parti Socialiste, s'est distingué au 1er tour de ces municipales, avec 66,06 % des voix. On dénombrera 30 membres de sa liste au conseil municipal. Romain Tonussi (LE RENOUVEAU POUR MIRAMAS) obtient le soutien de 19,22 % des votants. 3 places vont à sa liste. Les autres listes ont aussi obtenu plusieurs places au conseil municipal, notamment celle de Gérard Geron (MIRAMAS AVEC VOUS, 2 sièges).

Parmi les habitants de cette ville moyenne, 0,89 % ont choisi le bulletin blanc. Certains bulletins - 1,72 % précisément - étaient, en outre, invalides.

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Miramas

Abstention : 54.29% Participation : 45.71%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frédéric Vigouroux, Parti socialiste, 66.06%

    Frédéric Vigouroux
    Parti socialiste
    Pour Miramas avec Frédéric Vigouroux

    66.06 %

    4850 votes

  • Romain Tonussi, Rassemblement National, 19.22%

    Romain Tonussi
    Rassemblement National
    LE RENOUVEAU POUR MIRAMAS

    19.22 %

    1411 votes

  • Gérard Geron, Ecologiste, 11.33%

    Gérard Geron
    Ecologiste
    MIRAMAS AVEC VOUS

    11.33 %

    832 votes

  • Ryad Boukoffa, Divers centre, 3.37%

    Ryad Boukoffa
    Divers centre
    L'AVENIR DE MIRAMAS C'EST VOUS

    3.37 %

    248 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 25265 habitants
  • 16490 inscrits
  • Votants7538 inscrits 45.71%
  • Abstentionnistes8952 inscrits 54.29%
  • Votes blancs67 inscrits 0.89%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 35/35

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Miramas : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Qui se présente à Miramas ? Voici, ci-dessous, les candidats de cette ville.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Miramas ?

Les candidats avaient jusqu'au 27 février, dernier délai pour déposer leur dossier de candidature pour les élections municipales 2020. À Miramas, voici donc les candidats officiels à la mairie : Bien installé dans son fief de Miramas, Frédéric Vigouroux, rattaché au Parti Socialiste, est candidat à sa réélection à la mairie avec la liste "Pour Miramas avec Frédéric Vigouroux". Le Centre sera représenté par Ryad Boukoffa, en effet celui-ci se porte candidat avec sa liste "L'AVENIR DE MIRAMAS C'EST VOUS". Les candidatures aussi annoncées sont celles de Gérard Geron des écologistes, tête de liste de "MIRAMAS AVEC VOUS" et Romain Tonussi du Rassemblement National, tête de liste de "LE RENOUVEAU POUR MIRAMAS".

Miramas : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Miramas aura un nouveau conseil municipal. Plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune en question. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Retour sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Point sur les 23 et 30 mars 2014. Au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal avaient été désignés par les électeurs de Miramas.
Dans la ville de Miramas, contrairement à la plupart des municipalités françaises, les candidats de gauche dominaient les élections. Le premier tour avait en effet été une réussite pour la liste Pour Miramas, avec Frédéric VIGOUROUX, de la Gauche. Avec un résultat de 50,68 %, elle avait remporté 28 sièges sur les 35 disponibles. Les électeurs de la ville n'avaient pas plébiscité la liste Rassemblement bleu marine pour Miramas. Celle-ci s'était classée deuxième du scrutin (5 sièges au conseil), nuançant la tendance du moment.
Habituellement assez élevée, la participation a connu une forte baisse lors des dernières élections, où elle était de 64,19 %. Lors des Municipales de 2008, le taux de participation s'élevait à 68,39 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Les tendances politiques peuvent être inverses d'un scrutin à l'autre, comme dans le cas des élections présidentielles de 2017. On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 13,91 % des votes au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 36,88 % et 26,68 % des voix. Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Miramas pour Marine Le Pen, qui a récolté 54,27 % des votes. Les citoyens de Miramas ont été 11 834 à venir voter pour le second tour.
Au nombre des bons scores aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (40,57 %) et La République en Marche avec Renaissance (11,42 %).
À l'issue des élections municipales 2020, on sera en mesure de mesurer la teneur de cette évolution.

Quelques informations sur Miramas

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les membres du conseil municipal de Miramas devront donc aborder la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Plusieurs informations sur la population de Miramas

Miramas est une ville des Bouches-du-Rhône peuplée par 26 470 personnes. Miramas fait partie de Métropole d'Aix-Marseille-Provence qui s'organise autour de différentes communes comme Alleins, Saint-Victoret ou également Velaux. La population de Miramas est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 18,86 % des Miramasséens ont entre 55 et 64 ans. Miramas est une ville très concernée par l'immigration avec 16,74 % d'immigrés au sein de ses résidents.

Travail, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Miramas ?

Grâce aux chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Miramas. Voici les statuts professionnels prédominants à Miramas : 62,54 % des travailleurs sont des employés et ouvriers. 42,95 % de la population travaillent (c'est-à-dire environ 10 946 personnes). Si un peu moins de 20 % de la population en âge de travailler reste à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on examine le revenu médian en France durant l'année 2014, les Miramasséens profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les données de 2014, le revenu médian français s'élevait à environ 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Miramasséens atteignait 18 216 €. Parmi les habitants, la plupart des plus de 75 ans subissent la précarité. Les plus pauvres déclarent gagner autour de 9 812 € par an lorsque les Miramasséens les plus riches perçoivent 30 364 €. Une différence qui s'illustre par le taux de pauvreté, qui s'élève à 20 % de la population.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est souvent pertinent de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Côté location dans la ville de Miramas, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des appartements HLM de 3 pièces à 13 % et à plus de 10 % sur des appartements HLM de 4 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à 8 % de la population, tandis qu'ils sont plus de 15 % à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Miramas ?

La qualité de vie dans une ville s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers ne manquent pas à Miramas. Urgences, maternités ou pharmacies intra-muros, ils sont au nombre de 9 à disposition. Il y a 5 423 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Miramas, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on compte ​5 crèches ainsi que ​26 établissements scolaires dans la commune. Avec plus de 600 000 voyageurs chaque année, la gare de Miramas est à signaler dans la région.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Quelle est la qualité de l'eau à Miramas ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle est à 100 % conforme.