Résumé de l'élection

Le vote pour les municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Chauffour-lès-Bailly, comme dans les autres communes de la région. Les électeurs de la municipalité ont été 80,58 % à se rendre aux urnes lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 88,17 % en 2014 (baisse de -7,59 points). Dans le département de l'Aube, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de la moitié des suffrages estimés valables et 25 % des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Chauffour-lès-Bailly : quels sont les scores ?

Fin du suspense à Chauffour-lès-Bailly (10), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Valérie Mansuy qui, forte de 87,65 % des votes, arrive en première position, au 1er tour des élections municipales. Bertrand Gélu a séduit 86,41 % des citoyens de la commune. 81,48 %, tel est le score réalisé par Sylvie Marie lors de ce tour, la propulsant ainsi en troisième position. Le chiffre élevé atteint par Gilles Clairin (80,24 %), Jean-Pierre Bezins (79,01 %), Jean-Pierre Dailly (77,77 %), Alexandra Jezequel (77,77 %), Jean-Philippe Hurtault (76,54 %), Patrice Vallois (76,54 %), Marie-Claude Bezins (74,07 %) et Arnaud Jezequel (72,83 %) témoigne de leur popularité.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats Chauffour-lès-Bailly

Abstention : 19.42% Participation : 80.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Valérie MANSUY, , 87.65%, 71 votes

    Élu·e



    Valérie MANSUY

    87.65 %

    71 votes

  • 2, Bertrand GÉLU, , 86.41%, 70 votes

    Élu·e



    Bertrand GÉLU

    86.41 %

    70 votes

  • 3, Sylvie MARIE, , 81.48%, 66 votes

    Élu·e



    Sylvie MARIE

    81.48 %

    66 votes

  • 4, Gilles CLAIRIN, , 80.24%, 65 votes

    Élu·e



    Gilles CLAIRIN

    80.24 %

    65 votes

  • 5, Jean-Pierre BEZINS, , 79.01%, 64 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre BEZINS

    79.01 %

    64 votes

  • 6, Jean-Pierre DAILLY, , 77.77%, 63 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre DAILLY

    77.77 %

    63 votes

  • 7, Alexandra JEZEQUEL, , 77.77%, 63 votes

    Élu·e



    Alexandra JEZEQUEL

    77.77 %

    63 votes

  • 8, Jean-Philippe HURTAULT, , 76.54%, 62 votes

    Élu·e



    Jean-Philippe HURTAULT

    76.54 %

    62 votes

  • 9, Patrice VALLOIS, , 76.54%, 62 votes

    Élu·e



    Patrice VALLOIS

    76.54 %

    62 votes

  • 10, Marie-Claude BEZINS, , 74.07%, 60 votes

    Élu·e



    Marie-Claude BEZINS

    74.07 %

    60 votes

  • 11, Arnaud JEZEQUEL, , 72.83%, 59 votes

    Élu·e



    Arnaud JEZEQUEL

    72.83 %

    59 votes

  • 12, André OLLIER, , 27.16%, 22 votes



    André OLLIER

    27.16 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 122 habitants
  • 103 inscrits
  • Votants83 inscrits 80.58%
  • Abstentionnistes20 inscrits 19.42%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chauffour-lès-Bailly : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

À Chauffour-Lès-Bailly, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Pierre Bezins est en lice. Les candidatures de Marie-Claude Bezins, Gilles Clairin, Jean-Pierre Dailly, Bertrand Gélu, Jean-Philippe Hurtault, Alexandra Jezequel, Arnaud Jezequel, Valérie Mansuy, Sylvie Marie, André Ollier et Patrice Vallois sont également validées.

Précisons que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il atteint une majorité absolue, à condition d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élu et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chauffour-lès-Bailly ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Chauffour-lès-Bailly ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux dernières Municipales ?

Les municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Chauffour-lès-Bailly ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Avec pour rôle d'administrer les Chauffourois, Jean-Pierre Dailly et Jean-Philippe Hurtault pouvaient compter sur Alexandra Roger, Colette Clairin, Patrice Vallois, Cyril Chenevotot mais aussi Tony Godon et Sylvie Marie, à leurs côtés.
Bilan du taux de participation : 76 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 93 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les Municipales de 2008, la participation affichait alors 88,76 %. On observe donc une forte baisse.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes identiques ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes élections municipales. Dans la ville de Chauffour-lès-Bailly, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) n'a eu que 13,58 % des voix, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) se plaçaient devant au premier tour : 41,98 % et 23,46 % des suffrages. Marine Le Pen a été élue au deuxième tour par les habitants de Chauffour-lès-Bailly qui ont voté à 67,14 % pour elle. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Chauffour-lès-Bailly est assez similaire. Effectivement, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 92,47 % en 2012 contre 87,1 % en 2017 (pour 81 votants).
Les élections européennes 2019 ont été salutaires pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (47,95 % des voix) tout comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (15,07 %).

Chauffour-lès-Bailly : les informations clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Chauffour-lès-Bailly. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en compte concernant la condition dans la municipalité.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la ville de Chauffour-lès-Bailly ?

122, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Chauffour-lès-Bailly. C'est une commune de l'Aube. Il faut noter que Saint-Usage, Chappes ou bien Viviers-sur-Artaut sont reliées à Chauffour-lès-Bailly, entre autres par le biais de la Communauté de Communes du Barséquanais en Champagne. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Chauffourois a entre 25 et 54 ans même si 19,40 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Chauffour-lès-Bailly s'avère être une commune peu cosmopolite, 2,52 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Chauffour-lès-Bailly

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 69,23 % des Chauffourois actifs sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 47,90 % de la population travaillent, soit près de 57 personnes. Les femmes sont particulièrement affectées par le chômage dans la commune chauffouroise. En effet, sur 5 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des Chauffourois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 20 266 € par an à Chauffour-lès-Bailly en 2016. En comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les villes et leur attractivité. Les Chauffourois et la location : ils s'avèrent 2 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. À Chauffour-lès-Bailly, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins du quart et sont 28 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie à Chauffour-lès-Bailly ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Chauffour-lès-Bailly. On compte 28 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Un environnement de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.