← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Labalme

Résumé du premier tour

Les habitants de Labalme ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 56,85 % des citoyens ont voté au 1er tour des élections municipales, contre 86,44 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -29,59 points du taux de participation. On note que la participation départementale (Ain) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 67,90 % contre 50,50 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Labalme ont-ils privilégiés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les municipales 2020 se concluent donc à Labalme (01). En première place du 1er tour des élections municipales, Emerick Billon et Michaël Limasset récoltent 100 % des suffrages. En troisième position, c'est Yves Pasquier qui a obtenu 98,73 %. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un score élevé : Thierry Coquille (97,46 %), Thierry Revert (97,46 %), Estelle Fontaine (96,20 %), Jean-François Belalta (94,93 %), Matthieu Wiart (94,93 %), Thomas Girod (93,67 %), Lucas Schiari (93,67 %) et Frédérique Mollie (89,87 %).

L'élection du maire va désormais avoir lieu. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement nommés.

Résultats du premier tour - Labalme

Abstention : 43.15% Participation : 56.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • Emerick BILLON, 100%



    Emerick BILLON

    100 %

    79 votes

  • Michaël LIMASSET, 100%



    Michaël LIMASSET

    100 %

    79 votes

  • Yves PASQUIER, 98.73%



    Yves PASQUIER

    98.73 %

    78 votes

  • Thierry COQUILLE, 97.46%



    Thierry COQUILLE

    97.46 %

    77 votes

  • Thierry REVERT, 97.46%



    Thierry REVERT

    97.46 %

    77 votes

  • Estelle FONTAINE, 96.2%



    Estelle FONTAINE

    96.2 %

    76 votes

  • Jean-François BELALTA, 94.93%



    Jean-François BELALTA

    94.93 %

    75 votes

  • Matthieu WIART, 94.93%



    Matthieu WIART

    94.93 %

    75 votes

  • Thomas GIROD, 93.67%



    Thomas GIROD

    93.67 %

    74 votes

  • Lucas SCHIARI, 93.67%



    Lucas SCHIARI

    93.67 %

    74 votes

  • Frédérique MOLLIE, 89.87%



    Frédérique MOLLIE

    89.87 %

    71 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 204 habitants
  • 146 inscrits
  • Votants83 inscrits 56.85%
  • Abstentionnistes63 inscrits 43.15%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Labalme : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui allons-nous retrouver à Labalme, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélue à la mairie de Labalme est l'objectif de Frédérique Mollie, maire actuelle. Jean-François Belalta se présente en tant que candidat. Déjà candidat lors des élections municipales de 2014, il avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Emerick Billon, Thierry Coquille, Estelle Fontaine, Thomas Girod, Michaël Limasset, Yves Pasquier, Thierry Revert, Lucas Schiari et Matthieu Wiart se présentent également aux élections.

Les deux critères requis pour qu'un candidat puisse être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des résidents présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas où un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Labalme : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Labalme sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Quelles conditions faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Labalme ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les Balmérans avaient laissé à Frédérique Mollie et Jean-François Belalta le soin de diriger leur ville. Christian Bultez, Pascale Allouin-Girod, Georgette Saissac, Katia Gobet mais aussi Hamid Bensalah et Yves Pasquier étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
Parmi les 118 inscrits sur les listes électorales, de nombreux citoyens sont allés voter (102 voix). Cette participation montre une forte hausse en regard de celle recensée à l'issue des dernières élections municipales, en 2008, où elle était de 75,73 %.

La tendance a-t-elle perduré d'un scrutin à l'autre ?

Plusieurs types de scrutin se sont déroulés à la suite des Municipales, et les précédentes élections présidentielles se sont tenues en 2017. En 2017, la distribution des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à Labalme a été différente de celle constatée sur l'ensemble du territoire.
Le dépouillement des suffrages du premier tour, qui s'est déroulé le 23 avril 2017, a vu Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon se hisser en tête, ayant obtenu 25,96 % des votes chacun. Peu d'hésitation pour les résidents de Labalme au deuxième tour, car ils ont été 62,64 % à voter pour Emmanuel Macron. 107 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 86,29 % des citoyens de Labalme, contre 86,78 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Aux élections européennes de 2019, Europe Écologie a remporté un score de 22,58 % des suffrages. Par ailleurs, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 17,74 % des voix.

Quelques informations sur Labalme

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions quotidiennes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des principales priorités des habitants de Labalme, préoccupations que l'on peut étudier au regard des chiffres socio-économiques qui suivent.

Que sait-on des individus résidant à Labalme ?

Labalme, avec ses 210 résidents, est une commune de l'Ain. La création de la Communauté de Communes Rives de l'Ain - Pays du Cerdon a donné la possibilité d'attacher ce hameau à des villes voisines, comme Pont-d'Ain, Varambon ou également Boyeux-Saint-Jérôme. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 17,42 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. La part de l'immigration s'avère assez élevée à Labalme, avec 7,01 % des habitants.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Labalme ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Labalme. Avec 108 Balmérans en activité, la population active de la ville est de 51,40 %. En détail, les catégories qui suivent occupent 50 % de la population active : ouvriers et employés. 16 %, c'est la part des chômeurs au sein des habitants balmérans. Une majeure partie sont des hommes.
Les résidents de Labalme percevaient en moyenne 20 601 € par an en 2016 – par rapport à 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Balmérans ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent illustrent bien le niveau de vie des habitants de Labalme. 8 % des locataires balmérans vivent dans une maison non HLM de 4 pièces et 5 % dans une maison non HLM de 5 pièces. Qu'achètent les Balmérans ? Ils sont environ 15 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi que presque 25 % d'une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Labalme plus dans le détail

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Labalme, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 51 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.