← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brion

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Brion. Le premier tour des municipales a mobilisé 66,08 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 70,51 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -4,43 points). On remarque que la participation dans le département de l'Ain a baissé, en comparaison avec la précédente élection (67,90 % contre 50,50 % cette année).

Si un candidat emporte plus de 50 % des votes exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Brion ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (15) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Brion (01). Au premier tour des municipales, c'est Sébastien Guinet qui passe en tête avec 63,52 % des suffrages. Sylvia Faillard a pu compter sur le soutien de 62,35 % des votants. Le résultat effectué par Daniel Goujon (61,96 %) le place en troisième position. Victor Deloule (61,56 %), Magalie Ferraux Blanc (58,43 %), Cédric Pauget (58,43 %), Didier Laurent (57,64 %), Suzanne Locatelli (57,64 %), Maryline Pierrat (57,64 %), Véronique Arrigoni (57,25 %), José Pereira-Antunes (55,29 %), Jérôme Martin (54,90 %), Laurent Invernizzi (52,94 %), Nicolas Cartonnet (50,58 %) et Jean Paul Raphanel (50,19 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un score assez élevé.

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Brion

Abstention : 33.92% Participation : 66.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien GUINET, 63.52%



    Sébastien GUINET

    63.52 %

    162 votes

  • Sylvia FAILLARD, 62.35%



    Sylvia FAILLARD

    62.35 %

    159 votes

  • Daniel GOUJON, 61.96%



    Daniel GOUJON

    61.96 %

    158 votes

  • Victor DELOULE, 61.56%



    Victor DELOULE

    61.56 %

    157 votes

  • Magalie FERRAUX BLANC, 58.43%



    Magalie FERRAUX BLANC

    58.43 %

    149 votes

  • Cédric PAUGET, 58.43%



    Cédric PAUGET

    58.43 %

    149 votes

  • Didier LAURENT, 57.64%



    Didier LAURENT

    57.64 %

    147 votes

  • Suzanne LOCATELLI, 57.64%



    Suzanne LOCATELLI

    57.64 %

    147 votes

  • Maryline PIERRAT, 57.64%



    Maryline PIERRAT

    57.64 %

    147 votes

  • Véronique ARRIGONI, 57.25%



    Véronique ARRIGONI

    57.25 %

    146 votes

  • José PEREIRA-ANTUNES, 55.29%



    José PEREIRA-ANTUNES

    55.29 %

    141 votes

  • Jérôme MARTIN, 54.9%



    Jérôme MARTIN

    54.9 %

    140 votes

  • Laurent INVERNIZZI, 52.94%



    Laurent INVERNIZZI

    52.94 %

    135 votes

  • Nicolas CARTONNET, 50.58%



    Nicolas CARTONNET

    50.58 %

    129 votes

  • Jean Paul RAPHANEL, 50.19%



    Jean Paul RAPHANEL

    50.19 %

    128 votes

  • Jean-Louis SALVI, 49.01%



    Jean-Louis SALVI

    49.01 %

    125 votes

  • Christophe DELORME, 48.62%



    Christophe DELORME

    48.62 %

    124 votes

  • Sylvie IARUSSI, 45.88%



    Sylvie IARUSSI

    45.88 %

    117 votes

  • Bernard CHARPY, 41.56%



    Bernard CHARPY

    41.56 %

    106 votes

  • Marilena FOLLET, 41.56%



    Marilena FOLLET

    41.56 %

    106 votes

  • Sébastien CARTONNET, 41.17%



    Sébastien CARTONNET

    41.17 %

    105 votes

  • Jean Jacques CROCHET, 40.39%



    Jean Jacques CROCHET

    40.39 %

    103 votes

  • Bruno PRUDHOMME, 39.6%



    Bruno PRUDHOMME

    39.6 %

    101 votes

  • Sandrine GUILLET, 38.82%



    Sandrine GUILLET

    38.82 %

    99 votes

  • Nicolas DECULTY, 38.03%



    Nicolas DECULTY

    38.03 %

    97 votes

  • Bernard GENILLON, 36.47%



    Bernard GENILLON

    36.47 %

    93 votes

  • Virginie PICAUD-BERNET, 35.68%



    Virginie PICAUD-BERNET

    35.68 %

    91 votes

  • Cynthia BOURIEZ, 31.76%



    Cynthia BOURIEZ

    31.76 %

    81 votes

  • Serge GRENARD, 30.19%



    Serge GRENARD

    30.19 %

    77 votes

  • Henri TODESCHINI, 27.05%



    Henri TODESCHINI

    27.05 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 522 habitants
  • 395 inscrits
  • Votants261 inscrits 66.08%
  • Abstentionnistes134 inscrits 33.92%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Brion : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

À Brion, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Véronique Arrigoni a déposé sa candidature. Cynthia Bouriez, Nicolas Cartonnet, Sébastien Cartonnet, Bernard Charpy, Jean Jacques Crochet, Nicolas Deculty, Christophe Delorme, Victor Deloule, Sylvia Faillard, Magalie Ferraux Blanc, Marilena Follet, Bernard Genillon, Daniel Goujon, Serge Grenard, Sandrine Guillet, Sébastien Guinet, Sylvie Iarussi, Laurent Invernizzi, Didier Laurent, Suzanne Locatelli, Jérôme Martin, Cédric Pauget, José Pereira-Antunes, Virginie Picaud-Bernet, Maryline Pierrat, Bruno Prudhomme, Jean Paul Raphanel, Jean-Louis Salvi et Henri Todeschini ont également validé leur candidature.

Les deux critères requis pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obtenir la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Brion : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Brion ? Réponse au terme des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la commune sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Bilan des élections municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
À Brion, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Cédric Guichard et Didier Laurent avaient été désignés par les Brionnais pour les diriger. Les assistant, on pouvait retrouver Cédric Pauget, Smath Pichoir, Sylvain Pierrat, Christophe Delorme mais aussi Bénédicte Da Moura et André Cortinovis.
D'assez nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 263 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 373 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (74,74 % à l'issue des précédentes Municipales).

Est-il envisageable que cette tendance ait été visible aux derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les résultats sur la ville de Brion étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de François Fillon (Les Républicains) et de Marine Le Pen (Front national) : 28,15 % et 24,17 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) se situait derrière, avec 22,52 % des voix. Les résidents de Brion ont donc désigné Emmanuel Macron au deuxième tour (58,62 %). Au second tour, il y a eu 300 participants, ce qui correspond à 81,74 % des habitants de Brion. En 2012, ils étaient 86,41 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 25,53 % des suffrages aux Européennes de 2019. Toutefois, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec 22,34 % des suffrages.

Brion : les informations clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Brion de choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Généralement, ce scrutin très local sert à prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Le profil des résidents de Brion

521 personnes vivent dans la ville de Brion. C'est un village de l'Ain. Grâce à la Communauté d'Agglomération Haut - Bugey Agglomération, qui assure une continuité entre les villes voisines, Brion communique aisément avec Saint-Martin-du-Frêne, Dortan ou bien Matafelon-Granges. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 25,25 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 12,04 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Brion compte un nombre assez élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Quels sont les revenus moyens à Brion ?   

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Brion, les données suivantes sont essentielles. Les ouvriers et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Brion (60 % des actifs). La population active est constituée de 231 individus, soit 45,44 % des Brionnais. Le taux de chômage s'élève à moins de 10 % dans l'agglomération brionnaise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
D'un point de vue statistique, les Brionnais perçoivent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 24 311 €.
Les chiffres de l'immobilier brionnais sont assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Lorsqu'ils louent, les Brionnais choisissent pour moins de 3 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 3 % un appartement non HLM de 4 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'environ 25 % et un peu moins de 30 %.

Peut-on considérer Brion comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Brion sont assez nombreuses. Avec 92 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Brion comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition. La gare de Brion - Montréal-la-Cluse voit plus de 32 000 usagers circuler chaque année.
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution affichée aux alentours. Quelle est la qualité de l'eau à Brion ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.