Présidentielle 2022 : le RN et LR ripostent à la menace Éric Zemmour

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
zemmour le pen LR
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Nény - franceinfo
France Télévisions

Marine Le Pen, en Auvergne jeudi 7 octobre, a un début de campagne présidentielle difficile. La candidate du Rassemblement national est menacée par le polémiste Éric Zemmour, tout comme les Républicains.

Éric Zemmour dépasse Marine Le Pen dans le dernier sondage sur la présidentielle d'avril 2022. L'impact psychologique de ce sondage Harris Interactive est assez dévastateur, mais la candidate du Rassemblement national a minimisé en Auvergne jeudi 7 octobre : "La campagne n'a pas à être relancée, elle démarre sur le terrain. L'accueil est extraordinaire et ça devrait faire réfléchir certains qui se tiennent éloignés de la réalité de ce qui se passe sur le terrain". En réalité, Marine Le Pen va s'imposer davantage de présence médiatique et va peut-être autoriser, selon l'Opinion, Jordan Bardella, le président par intérim du RN, à débattre à la télévision avec Éric Zemmour.

Les Républicains sur leurs gardes

La vague d'Éric Zemmour met aussi la pression sur les Républicains. Les candidats déclarés à droite ont tous "zemmourisé" leur discours récemment. Xavier Bertrand propose un référendum sur l'immigration gérée par des quotas. Valérie Pécresse a présenté son projet de loi constitutionnelle sur l'immigration. Michel Barnier a donné une grande interview au Figaro sur l'autorité de l'Etat, la justice et la sécurité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.