Autriche : pourquoi le candidat écologiste a-t-il gagné ?

En direct de Vienne, Emmanuelle Lagarde commente l'élection du président libéral écologiste, Alexander Van der Bellen, face à Norbert Hofer, candidat de l'extrême droite.

Cette vidéo n'est plus disponible

Alexander Van der Bellen, libéral écologiste, a remporté l'élection présidentielle en Autriche ce dimanche 4 décembre, face à Norbert Hofer, candidat de l'extrême droite. Ce résultat a presque surpris les observateurs, car le candidat écologiste l'a emporté largement. "La victoire était tellement courte en mai dernier pour le candidat écologiste qu'il a décidé de changer de stratégie. Le très discret professeur d'économie est monté sur le devant de la scène. Il a été très actif sur les réseaux sociaux", explique Emmanuelle Lagarde, en direct de Vienne.

Le Brexit en tête

Il s'est présenté comme un candidat du centre, qui présiderait au-dessus des partis. Les Autrichiens avaient également en tête le Brexit. "Ils ont sans doute craint qu'en élisant un candidat d'extrême droite, leur pays n'envisage de quitter l'Union européenne. Quel avenir pour un petit pays en dehors de l'Europe ? Cette question a beaucoup pesé dans le vote aujourd'hui", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat écologiste Alexander Van der Bellen pose devant ses affiches de campagne, le 26 avril 2016, à Vienne (Autriche). 
Le candidat écologiste Alexander Van der Bellen pose devant ses affiches de campagne, le 26 avril 2016, à Vienne (Autriche).  (LEONHARD FOEGER / REUTERS)