VIDEO. Municipales 2020 : "Ce n'est pas aujourd'hui que je le dirai", déclare Christian Estrosi, qui fait durer le suspense sur sa candidature

L'actuel maire de Nice ne souhaite pas annoncer pour le moment s'il est candidat à sa propre succession pour un troisième mandat, aux élections de mars prochain.

FRANCE BLEU AZUR / RADIO FRANCE

À cinq mois des élections municipales, le maire actuel de Nice, Christian Estrosi, fait durer le suspense sur sa candidature : "Ce n'est pas aujourd'hui que je le dirai", a-t-il répondu, interrogé jeudi 17 octobre sur franceinfo.

Le moment venu, lorsque j'aurais terminé le temps du maire et que j'aurais rempli mon contrat, je dirai aux Niçoises et aux Niçois ce qu'il en est.

Christian Estrosi

à franceinfo

Évoquant un sondage Ipsos Sopra-Steria pour franceinfo, France Bleu et Nice-Matin publié mercredi, qui le place grand gagnant des élections municipales de 2020, Christian Estrosi estime que c'est "un encouragement".

Par ailleurs, alors que ce sondage donne Christian Estrosi élu dès le premier tour avec 51% des suffrages dans le cas où Eric Ciotti, l'autre homme fort de la droite à Nice et député des Alpes-Maritimes, renoncerait à se présenter, Christian Estrosi assure à Eric Ciotti que sa "main a toujours été tendue".

Interrogé sur la question du voile, Christian Estrosi a dit "partager la position de Jean-Michel Blanquer" [ministre de l'Éducation nationale]. "Tout signe ostentatoire, estime le maire de Nice, tout comportement ostentatoire, qu'il soit par des propos, des mots, une attitude, une tenue vestimentaire, toute position ostentatoire contraire à la laïcité, n'a pas sa place ni dans le milieu scolaire, ni dans des espaces publics tels que l'hôpital, l'université, les caisses d'allocations familiales, les administrations".

Le "bus" des municipales de franceinfo

Quels sont les grands enjeux des municipales ? Jusqu’aux élections de mars 2020, franceinfo fait escale une fois par mois dans une grande ville française.

Après Grenoble, étape à Nice, où le maire sortant Christian Estrosi est le grand favori. Parmi ses concurrents en mars prochain, Philippe Vardon, poursuivi par son passé. Focus également sur l'enjeu de la sécurité, dans la ville qui compte le plus de caméras de surveillance en France.

Le maire de Nice, Christian Estrosi, était l\'invité de franceinfo, dans les locaux de France Bleu Azur, jeudi 17 octobre 2019.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, était l'invité de franceinfo, dans les locaux de France Bleu Azur, jeudi 17 octobre 2019. (FRANCE BLEU AZUR / RADIO FRANCE)