Municipales : le Rassemblement national à Perpignan ?

Dimanche 28 juin, le Rassemblement national espère rafler Prepignan (Pyrénées-Orientales), où Louis Aliot est arrivé en tête lors du premier tour.

France 3

Perpignan (Pyrénées-Orientales) bientôt dirigé par le Rassemblement national ? C'est en tout cas ce qu'espère le parti dirigé par Marine Le Pen, à cinq jours du second tour des élections municipales. Le 15 mars, lors du premier volet du scrutin, le député RN Louis Aliot est, en effet, arrivé premier, devançant largement le maire sortant. Pour autant, dimanche 28 juin, ce dernier se présentera seul contre le candidat RN.

Quand Aliot reçoit des soutiens de candidats LREM

Si ce front républicain laisse de l'espoir à l'actuel élu de la cité catalane, Jean-Marc Pujol, Louis Aliot a aussi reçu de son côté des supports entre les deux tours. Trois anciens colistiers du parti présidentiel, La République en marche, appellent à présent à voter pour lui. "Monsieur Aliot, s'il prend le pouvoir à Perpignan, la Ve République n'est pas ébranlée. Il ne faut pas avoir peur du grand méchant Louis", justifie ainsi Alain Cavalière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Louis Aliot présente ses voeux à la presse dans son local de campagne à Perpignan (Pyrénées-Atlantiques), le 3 janvier 2020.
Louis Aliot présente ses voeux à la presse dans son local de campagne à Perpignan (Pyrénées-Atlantiques), le 3 janvier 2020. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)