Alerte contre la tique à pattes rayées, potentiellement dangereuse pour l'humain

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alerte contre la tique à patte rayées, potentiellement dangereuse pour l'humain
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Arrivée il y a à peine cinq ans en France, la tique à pattes rayées peut transmettre à l'homme une maladie potentiellement mortelle.

C'est peut-être un effet du réchauffement climatique. Dans le sud de la France, les habitants doivent se protéger d'une nouvelle espèce invasive de tiques. On la reconnaît à ses pattes rayées, elle n'est pas vecteur de la maladie de Lyme mais elle transmet un virus qui peut être dangereux pour l'humain. Elle est apparue dans le pays il y a cinq ans, et peut mesurer jusqu'à 2 cm, soit deux fois plus qu'une tique commune.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo

"Si vous faites une pause dans votre balade, si vous vous asseyez sur un caillou (...) vous restez immobile pendant une dizaine ou une trentaine de secondes, et là, la tique a le temps de venir et de monter sur vous", détaille Frédéric Stachurski, chercheur vétérinaire du CIRAD. Présente en Afrique du nord ou en Corse depuis longtemps, la tique est signalée dans huit départements français désormais. Elle est surveillée car dans d'autres pays, elle a transmis à l'humain la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, maladie potentiellement mortelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.