Vidéo "France 2022" : pourquoi quatre représentants de la Nupes ont été invités pour le débat des législatives sur France 2

Publié Mis à jour
sur lme tempsde parole
Article rédigé par
France Télévisions

Quatre représentants de la Nouvelle union populaire, écologique et sociale sur dix responsables politiques étaient présents sur le plateau de France 2 jeudi soir. Une situation qui s'explique par les règles fixées par l'Arcom.

De nombreux télespectateurs se sont posés la question. Pourquoi quatre représentants de la Nupes – Ian Brossat, Olivier Faure, Julien Bayou et Adrien Quatennens – ont-ils été invités jeudi 9 juin pour participer à l'émission spéciale "France 2022" sur les législatives ? En face, il n'y avait que deux représentants de la majorité, Olivier Véran (LREM) et Isabelle Florennes (MoDem), deux représentants de la coalition de centre droit, Brigitte Fouré (UDI) et Charles Consigny (LR), et deux de l'extrême droite, Jordan Bardella (RN) et Guillaume Peltier (Reconquête !).

"On était obligés par la loi d'inviter quatre représentants de la Nupes, parce que la Nupes est une alliance jeune, qui n'a que cinq semaines et avant vous étiez chacun dans votre couloir", a expliqué Léa Salamé, qui présentait l'émission avec Laurent Guimier, directeur de l'information de France Télévisions. "Ce sont les règles fixées par l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle (Arcom) qui, puisque nous organisons un débat, nous demande de répartir équitablement le temps de parole et les participations des formations représentatives", a poursuivi ce dernier, en indiquant que le temps de parole dépendait du score à la présidentielle et du nombre de députés dans la précédente législature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.