Législatives 2022 : quelles sont les leçons du premier tour ?

Publié
Législatives 2022 : quelles sont les leçons du premier tour ?
France 3
Article rédigé par
S.Zuumsteg - France 3
France Télévisions

Dimanche 12 juin, le premier tour des élections législatives s’est déroulé dans toute la France. Stéphane Zuumsteg, directeur du département d’opinion d’IPSOS, est en plateau pour dresser le bilan du scrutin.

C’est un premier tour des élections législatives très serré auquel ont assisté les Français, qui ont majoritairement voté pour lutter contre le faible pouvoir d’achat, dimanche 12 juin. "Vous avez deux forces au coude-à-coude à l’échelle nationale et malgré tout (…), en termes de sièges, il y a une avance très significative en faveur des candidats de la majorité présidentielle", décrypte Stéphane Zuumsteg, directeur du département d’opinion d’IPSOS, présent sur le plateau du 12/13, lundi 13 juin. Selon lui, le mouvement Ensemble du chef de l’État pourrait obtenir entre 255 et 295 sièges. Cependant, ce chiffre risque de ne pas suffire à Ensemble pour avoir la majorité absolue, qui est obtenue à partir de 289 députés.

Un faible écart de voix, une grande différence de sièges

Si la Nupes n’est pas devancée de beaucoup en termes de voix, elle le sera certainement dimanche 19 juin en termes de sièges. La raison est simple : ce sont les disparités géographiques qui créent cette différence. "Les candidats de la Nupes font des scores très élevés, mais dans des bastions, dans certaines zones de la France et ailleurs, ils sont absents", explique Stéphane Zuumsteg. Il ajoute : "Pour gagner des élections législatives, il vaut mieux être plutôt bon partout (…) que très fort uniquement dans certains endroits."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.